Un univers où les dieux ont leur mot à dire. Un univers ou la terre à ses chevaliers et où le mot même de Paix est Sacré!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bal des douzes signes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Ven 13 Avr - 21:11

Shaka avait invité la jeune déesse de la Beauté – oui jeune car elle l'était toujours même si elle était plus âgée que les déesses – afin de s'excuser pour cette méprise. Il savait bien que la déesse serait vexée de son intervention sur ce jeune apprenti, mais une danse qu'est-ce que c'était ? Cette jeune femme était agréable de compagnie lorsqu'on savait ne pas la froisser, il n'avait donc pas à s'inquiéter plus que cela, elle n'avait rien fait de mal pour le moment. Enfin rien de plus que certaines femmes chevaliers, sauf que ces dernières le faisaient dans le dos des gens, à l'abri des regards donc avec moins de courage. Bon, il n'aimait pas vraiment danser, mais si la bonne entente entre les deux clans reposaient sur ça, il était prêt à faire un effort et inviter cette femme pour une danse. Il n'était pas doué avec elles, mais connaissant leur psychologie, il avait parfaitement su réagir avec Aphrodite puisqu'elle s'apaisa, discutant même un peu avec lui durant la danse, de manière charmante, sans même essayer quelque chose sur lui. Apparemment, elle avait entendu parler un peu de ce chevalier, du moins de son origine, ceci expliquant cela.

-Dites-moi Shaka, aimez-vous les roses ? Vous savez si vous désirez vraiment vous faire pardonner, offrez-moi donc ces fleurs, elles sont celles que je préfère. Les seules dignes de mon rang je pense.

-Votre homologue masculin, le chevalier des Poissons, possède un magnifique jardin avec des roses splendides, je suis sûre qu'elles vous iraient très bien.

-Vous croyez ? Je m'adresserai alors à lui pour les visiter, cela semble très intéressant!

Une personne superficielle et jalouse, voilà surtout ce qu'était Aphrodite, de ce fait elle devenait dangereuse mais si l'on prenait soin d'éviter ces sujets là on arrivait à tenir à peu près une conversation normale avec elle. Shaka s'inclina devant elle lorsque la danse se termina. Mais il vit arriver Athéna, s'inquiétant un peu en commençant par entendre le ton de la discussion. C'était un peu....délicat d'être là. Il ne put s'empêcher de sursautant en voyant sa déesse se mettre entre lui et Aphrodite. Il avait fait une geste déplacé ? Il ne comprenait pas, qu'avait-il pu faire de mal au juste pour qu'il « l'écarte » ? Certes il était à son « service » mais pouvait parler à une autre déesse sans que cela ne gêne sa mission....Bref, passons ce détail. Le ton s'envenimait et ne plaisait pas vraiment à Shaka, à agir ainsi les problèmes allaient vraiment arriver. Et un instant, lui ce n'était pas son cas, mais si justement l'un des chevaliers d'Athéna et Astrée désirait céder aux avances d'Aphrodite, il ne pouvait quand même pas être renvoyé pour cela ! Ou alors il faudrait aussi punir tous les chevaliers ayant cédé aux avances d'une femme !

Le chevalier de la Vierge commençait à ce sentir mal à l'aise, on aurait cru qu'elles se battaient pour un morceau de viande à posséder : à savoir lui en somme comme déclencheur de cette histoire. Par chance, il entraperçu mentalement le petit geste d'Aphrodite, le chevalier du douzième temple, qui lui faisait signe de venir par ici, cela semblait dangereux pour lui de rester près des déesses. Shaka laissa les deux déesses en plein « drame » et se dirigea discrètement vers son compagnon, se mettant près de lui alors qu'il lui murmurait.


-Shaka qu'est-ce qui se passe ? Tu as vu dans quoi tu étais pris au juste?

-Je ne comprends pas mieux que toi, je ne vois pas pourquoi on crise comme cela parce que j'ai accordé une danse à une déesse suite à ma maladresse!

Shaka ne put continuer, voyant le petit tour que la déesse avait joué à sa tante. Mais c'était de la folie enfin ! On ne traitait pas une invité ainsi ! Et il se mit à craindre le pire pour les deux déesses qu'il protégeait en voyant le regard et l'air d'Aphrodite. C'était de la folie de se mettre une telle femme à dos. Etouffant un soupir, il vit Aphrodite étouffer un léger rire sous le comique de la situation, même si comme tous, il savait le danger d'un tel acte.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Ven 13 Avr - 22:07


Athéna regarda sa tante partir elle y avait sans doute été un peu fort et sa sœur n'en serait sans doute pas vraiment ravie mais de quel droit leur tante osait agir ainsi prenant un chevalier pour un objet ou je ne sais quoi c'était un être humain pas un bout de viande tout de même. Sur le coup elle n'avait pas vu Shaka qui s'était éloignée puis elle se détourna pour regagner son trône quand elle se dirigea vers Shaka et Aphrodite les saluant légèrement.

- Désolé pour tout ça si je vous ais éloigné c'est pour éviter un geste déplacer de ma tante, elle aime bien trop s'amuser sans penser aux répercussion que cela peut avoir et je ne voulais pas la voir faire ça ici.


En y repensant Athéna songeait que peut-être sa réaction avait été quelques peu excessive et peu digne de son rang sa aurait due comme toujours lui passer au-dessus alors pourquoi cette fois-ci avait été différente. Songeuse sans rien en laisser paraître masquant à merveille son état de trouble elle n'affichait qu'une attitude neutre celle qu'elle aurait due conserver face à la déesse de l'amour et de la beauté qu'était sa tante Aphrodite. Finalement encore une fois elle avait agit de manière enfantine son âge n'était en rien un justificatif et cela risquait sans doute de provoquer des représailles sévère de la part de sa tante en même temps tôt ou tard elle les auraient attaquées n'ayant jamais supportée que toute l'attention se porte sur les «petites jumelles» comme on les avait si souvent appelées.

Elle attendait mais quoi au juste ? Une réponse de la part de Shaka sans doute son regard se porta de nouveau vers les danseurs les enviant sans doute de danser ainsi si peu soucieux de ce qui les entouraient ou alors juste de ne pas être prisonnier de leur penser oui sans doute un peu de tout cela mélanger comme quoi sa avait du bon de masquer ses pensées au moins elle était certaine qu'aucun de ses chevaliers ne pourrait comprendre l'état de son trouble avant elle surtout si cela pouvait être gênant. Mais gênant en quoi ? raa elle allait devenir folle avec tout ça puis une nouvelle danse retentit et Athéna se décidé en voyant l'expression de Shion a aller danser histoire de le calmer ou plutôt d'éviter des remontrances qui n'avait pas lieux d'être.

- Shaka accepteriez-vous de dansez ?

Elle savait qu'il ne refuserait pas elle était sa déesse après tout aussi lorsqu'il lui présenta son bras elle y déposa sa main suivant ainsi le jeune homme sur la piste elle se laissa guider et placée avant de le suivre gracieusement sur le tempo de la musique. Étrangement cette promiscuité la réchauffait, la rassurait la rendait euphorique aussi sans qu'elle n'en connaisse la raison encore. Pourquoi? Encore et toujours cette question revenait l'assaillir sans cesse pourtant elle dansait aisément dans les bras du jeune homme écoutant la musique et profitant simplement du moment présent se demandant où sa sœur était encore partit tout de même elle savait qu'elle ne risquait pas grand chose mais quand même elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour sa sœur il en avait toujours été ainsi.

- Vous ne dansez guère depuis le début de la soirée serait-ce que vous n'aimez pas danser plus que cela Shaka ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Ven 13 Avr - 22:29

Des ennuis, des ennuis, des ennuis, toujours des ennuis. Aaahh, est-ce qu'il n'aurait pas mieux valu attendre qu'elles soient toutes deux plus âgées et plus modérées avant de les mettre en présence d'une telle charge ? Est-ce que ce n'était pas un peu dangereux d'agir ainsi ? Enfin, il était vrai aussi que des personnes plus âgées pouvait avoir des comportements encore plus reprochables. Donc l'âge ne devait finalement rien dire, c'était plutôt la personnalité qui faisait les actes c'est vrai, sa réflexion était un peu stupide et inutile pour le coup. Mais il avait peur que tout se complique avec les événements de ce soir. Cependant, il n'avait rien à dire à ce sujet. Après tout, un humain ne jugeait pas une déesse ni ses actes comme il l'avait et d'un côté ce fait lui évitait d'avoir à trop penser ou réfléchir à ce sujet. Ses réflexions ne changeraient de toute manière rien aux faits, inutile pour lui de se mêler de choses qui ne le regardaient pas.

-Attention, Athéna arrive

Heureusement qu'Aphrodite était là, perdu dans ses pensées il n'avait presque pas fait attention à ce qui l'entourait et n'avait pas sentit Athéna s'approcher. Imitant son compagnon, il s'inclina simplement devant elle en écoutant avant de répondre.

-Vous n'avez pas à vous justifier altesse. Je suis là pour obéir.

Les sentiments et les envies d'un chevalier n'entraient pas en compte, il était là pour obéir à sa déesse peu importe l'ordre qu'elle lui donnerait et de ce fait, Shaka n'avait pas besoin de penser plus que nécessaire à cette situation qui avait été déplaisante pour lui. Etre pris « au piège » entre deux femmes n'étaient pas des plus agréable et il espérait ne plus avoir à subir une telle chose. Sans doute le fait de ne pas danser lui permettait-il d'échapper un peu à ces disputes de femme pour un cavalier. Quoique....Il sentit Aphrodite le pousser. Inutile puisque de toute manière il n'était pas en droit de refuser une demande de danse à une déesse, surtout celle qu'il protégeait. C'était une sorte d'ordre et il devait obéir. S'inclinant, il présenta son bras à la déesse et la conduisit sur la piste, prenant place et entamant la danse. On ne pouvait pas dire que Shaka était « très » à l'aise en danse, il était doué, il connaissait les pas mais c'est tout, il se contentait de les exécuter, ayant dû les apprendre puisque des situation comme celles-ci arrivaient de temps à autre. Il était un peu plus gênant d'avouer ne pas savoir danser tout de même.

-Mon but ici n'est pas de danser mais de veiller à la sécurité de vos altesses. Je ne vois donc pas l'intérêt de danser puisqu'il ne sert en rien à ma mission et n'est pas l'une des choses que je préfère.

La réponse du chevalier de la Vierge était comme toujours franche et directe. C'était la strict vérité, les chevaliers surtout ceux d'or veillaient à la sécurité et ce n'est pas en dansant qu'ils avaient toute leur attention sur la salle, même s'ils étaient douze ce n'était pas une mince affaire et une chose à prendre à la légère. Il était très à cheval sur les missions et les règles, sans pour autant être un peu trop rigide ou fermé . Il comprenait qu'on prenne quelques libertés pour relâcher un peu les tensions, mais pas sur certaines choses.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Ven 13 Avr - 22:57



-Mon but ici n'est pas de danser mais de veiller à la sécurité de vos altesses. Je ne vois donc pas l'intérêt de danser puisqu'il ne sert en rien à ma mission et n'est pas l'une des choses que je préfère.

- Je comprend il est vrai qu'il vous ais plus aisés de veillez en étant totalement libre de vos mouvements mais un peu de détente de temps à autres doit vous être nécessaire non?


Franchise voilà un mot qui caractérisait très bien le chevalier d'or de la vierge elle l'avait remarquer des le départ et appréciait cela grandement car on ne peu pas dire qu'elle était le maître mots au sein de l'olympe contrairement à ce que l'on pourrait croire. La valse se poursuivait tranquillement et elle n'avait aucun mal à valser aisément entre ses bras en même temps elle avait pris à danser tôt enfin jeune pour être exacte.

- Je suppose que de devoir surveiller deux jeunes déesses d'un coup ne doit pas être une mince à faire même si vous êtes douze chevaliers d'or. D'autant que vous avez le sanctuaire à préserver en même temps que nous.

C'était étrange de poursuivre cette conversation ainsi en faite c'était plutôt de meubler ainsi le silence ils n'étaient ni l'un ni l'autre très bavard. La danse s'égrenait lentement mais elle se terminerait sous peu elle aura été au moins agréable même si sans doute trop courte à son goût. Cette soirée était pourtant censée être une fête joyeuse mais elle ressemblait plus pour Athéna à un tourbillon sans fin de questions incompréhensibles pour elle. Cet enfermement dont elle avait été l'objet pour sa propre sécurité n'avait en rien aider à tout ceci.
[color:7f02=aquamarine
- Pourquoi conserver vous ainsi les yeux fermé ?


Rougissant gênée de son audace elle dit plus doucement sans relever les yeux vers son cavalier pour autant.

- Veuillez me pardonnez cela ne me concerne pas Shaka...

Elle continua donc la valse jusqu'à son arrêt complet saluant son compagnon de danse avant que celui-ci ne la ramène à son siège. Elle lui sourit légèrement en remerciement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Ven 13 Avr - 23:12

-La détente ne fait pas partie de nos attributions. Nous nous détendons lorsque nous ne sommes pas en service, jamais pendant.

Du moins c'était une rigueur que lui et la plupart des chevaliers d'or s'imposaient car les apprentis ou même les chevaliers d'argent étaient plus enclin à aller joyeusement danser et à profiter du bal. Il était vrai cependant que ces chevaliers n'avaient pas le même rôle à jouer qu'eux, donc étaient plus libre de s'amuser et de passer le temps de manière plus agréable, quoique Shaka ne pense pas que ses missions de surveillances avaient quelque chose de désagréable. Au contraire, c'était dans ces moments-là qu'il en apprenait le plus sur ses compagnons, en les observant. Saga par exemple, ce soir il lui avait montré bien plus de choses simplement par observation que dans tout ce qu'il avait pu lui dire. D'ailleurs même sa « fuite » était une preuve de son mal-être et que quelque chose ne tournait pas rond.

-Nous n'avons pas vraiment le choix à ce sujet, nous avons été formés et entraînés pour satisfaire tous nos devoirs et ceux-ci en font partie. De ce fait, nous devons les remplir sans autre but que ceux qu'on nous donne.

Shaka continua de valser et ne fut pas étonné de la question de la princesse. Beaucoup de personnes se demandaient à quoi est-ce que cela pouvait bien servir de ne plus voir ! On avait la chance de ne pas être aveugle et pourtant lui, comme un idiot, avançait les yeux clos ! Mais il ne s'inquiétait plus de ces questionnements. Trouvant toujours une réponse

-C'est une habitude que j'ai prise il y a très longtemps et dont je ne me défais plus.

Après tout, on pose une question donc on doit répondre, mais s'étant excusée de sa curiosité, il n'avait donc pas à tout révéler à ce sujet et n'avait pas vraiment envie de le faire. Après tout si tout le monde le savait, tous les chevaliers le mettraient en pratique, ce qui n'était pas vraiment un avantage pour lui. Entendant la musique se terminer, Shaka s'inclina devant la jeune femme et la reconduisit à sa place, la saluant avant de retourner auprès d'Aphrodite qui semblait le supplier de l'aider à se débarrasser d'un pseudo cavalier un peu trop collant qui n'arrivait pas à comprendre qu'il était un homme et non une femme!

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Dim 15 Avr - 18:53

Elle l’avait écoutée attentivement durant la danse bien qu’elle avait fermée les yeux pour profiter plus de la musique. Puis il la raccompagna elle restait cependant songeuse à ses dernières parole car elle se doutait Qu4il y avait plus que cela derrière le fait qu’il fermait les yeux. Lorsqu’il repartit vers le chevalier d’or du poisson elle s’installa sur son trône pensive et continua d’observer le bal tranquillement observant un à un tous ses chevaliers cherchant à en apprendre un peu plus en les voyant agir en cette soirée. Peut-être aussi pour tromper son ennuie depuis le départ de sa tante qui sait quoiqu’il en soit ce genre de soirée durant en longueur n’était pas pour lui plaire.

Son regard se porta ne fois de plus sur le chevalier d’or de la vierge et aussi sur le chevalier d’or du poisson qui tentait vainement de faire comprendre à un homme qu’il n’était pas une femme cela lui arracha un sourire amusée non pas qu’elle se moquait mais la situation était pour le moins cocasse car il avait beau être efféminé sur les bords il n’en restait pas moins un homme tout de même. Mais visiblement tout le monde n’était pas aussi observateur vu la situation actuelle. Bref se concentrant un moment elle sonda les alentours pour tenter de trouver le cosmos de sa sœur et le situa au niveau des terrains d’entraînements et elle y sentit aussi le cosmos du chevalier d’or des Gémeaux. Non vraiment elle se demandait ce qui trottait dans la tête de sa sœur se soir mais elle n’était pas en très bon terme depuis la veille alors elle se voyait mal aller la voir et lui poser la question.

- Wania tu joue à quoi à t’amuser ainsi avec ce chevalier? J’avoue que j’ai du mal à te suivre tu déteste pourtant les hommes mais là c’est comme si tu jouais au chat et à la sourit. Enfin te connaissant comme je te connaît il y a forcément une raison à cela mais je me demande laquelle , Me le diras-tu lorsque l’on se reparlera ?


Secouant la tête Athéna ou plutôt Elyna car après tout c’était son prénom actuellement porta son regard vers les jardins elle voulait s’isoler aussi profitant de l’inattention de Shion elle se releva et s’éclipsa de la salle en direction tout d’abord de sa roseraie afin d’emprunter le chemin de derrière qui la mènerait sans mal là où elle désirait aller pour penser à loisir; Cette endroit qu’elle guettait du haut de sa fenêtre de chambre lorsqu’elle y était confiné. Un petit paradis terrestre à ses yeux; Les jardins des arbres jumeaux de Sara. Ils appartenaient au temple de la vierge, la sixième maison et Elyna avait souvent vu Saka méditer sous les pétales voletant qui lorsque sa fenêtre était ouverte était porté par le vent jusque dans ses appartements les embrumant d’une odeur similaire à celle du lotus.

Continuant sa progression en ayant pris soin de masquer son cosmos non pas par peur d’être découverte maintenant qu’elle était présentée mais plus par habitude et par méfiance d’un quelconque ennemi qui sillonnerait près d’ici guettant elle ne savait quoi. De la paranoïa pas vraiment de la prudence oui. Arrivant au bout de la roseraie elle prit le petit escalier de marbre blanc border d’une petite cascade qui l’amena directement au jardin de Sara. Souriant elle alla s’asseoir sous eux respirant l’odeur de leur pétale l’apaisait, observant de ci de là les étoiles mais la beauté des ses jardins sous la lune lui donna envie de chanter. Alors une voix aussi pure que du cristal s’envola dans l’azur de l’air tel une douce berceuse qui semblait faire danser les pétales des arbres jumeaux dans le vent invitant sans aucun doute à la danse les rayons de lune qui filtrait et entourait la jeune déesse la parant d’une aura mystérieusement envoûtante…. Voir ensorcelante même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Mar 17 Avr - 21:20

Shaka laissa là la déesse et redescendit vers ses compagnons. Il ne serait pas prudent pour lui de rester trop près de l'une des déesses. Etant un chevalier droit et avec de l'honneur, il savait qu'il ne devait pas mettre en danger les déesses qu'il protégeait en étant trop prêt de l'une d'elle. Les mauvaises langues allaient bon train et il n'était pas rare de voir dès le lendemain d'une soirée des personnes mises ensemble ou à la réputation salie parce qu'elles avaient eu le malheur de bien s'entendre pendant une soirée. Mais bon, il ne comprenait peut-être pas ses gens, en attendant elles continuaient leurs actions qui portaient préjudice et elles ne pouvaient pas être empêchées à moins, comme il le faisait, d'être des plus vigilant quant à ses faits et gestes. En attend, Aphrodite lui avait trouvé un problème plus important à régler, à savoir faire comprendre au jeune aspirant que ce qu'il avait face à lui en dépit du nom et du physique, c'était bel et bien un chevalier d'or masculin et non féminin. Mais apparemment il était buté....

Shaka soupira et se mit à expliquer au jeune homme que malheureusement, aucune femme ne pouvait devenir chevalier d'or car généralement c'était des hommes qui étaient désignés par leurs maîtres pour le port des armures. Après quelques minutes de discussion assez animées, le jeune aspirant comprit son erreur et s'excusa pour les laisser. Aphrodite était vraiment reconnaissant à son ami. Il sourit et lui fit signe de s'approcher avant de murmurer à son oreille qu'en remerciement s'il se sentait un jour un peu seul il pourrait passer par son temple, lui faisant un clin d'oeil. Shaka ne put s'empêcher de sourire à sa remarque, connaissant bien le genre d'Aphrodite et le remercia en disant qu'il y penserait. Le chevalier des Poissons fit ne petite moue en sachant bien que celui de la Vierge ne viendrait pas le voir, n'étant pas de ce genre. Mais il sourit et eut un petit rire avant de le laisser. C'était vraiment un drôle de phénomène, mais il mettait un peu de vie parmi les douze chevaliers d'or.

Cependant, Shaka reprit son sérieux en voyant la déesse sortir. Astrée était déjà sortie et était apparemment auprès de Saga, donc surveillée. Mais pas Athéna. Il déploya un peu son cosmos pour surveiller et la vit quitter la roseraie pour aller vers les jardins de Sara. Shaka, sachant qu'il s'agissait de son domaine, alla auprès de Shion.


-Je vais suivre la déesse Athéna, pourriez-vous étendre votre cosmos en surveillance au-dessus du sixième temple?

-Tu es toujours aussi prévoyant Shaka. Très bien je m'en occupe.

Le sixième chevalier d'or acquiesça et quitta la salle de bal avant de suivre le même chemin que la déesse de la sagesse, arrivant assez rapidement jusqu'aux jardins. Shaka l'entendit chanter et préféra ne pas la déranger, se mettant dans un coin des jardins alors qu'il s'asseyant en tailleur, méditant en veillant sur elle.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Mar 17 Avr - 21:28

Elle avait quitter la salle et s’était réfugiée dans les jardins de Sara. Pourquoi là-bas ? Tout simplement parce que ses jardins était magnifique et que le calme du lieux invitait à la méditation à la réflexion et au calme. Il n’y avait aucun autre jardin comparable au sanctuaire à celui de la sixième maison le sanctuaire du chevalier d’or de la Vierge. Elle comprenait mieux pourquoi elle l’y voyait souvent en y repensant elle rougit elle espérait qu’il ne l’avait pas remarquer contempler les jardins et par la même sa personne sa serait beaucoup trop embarrassant pour elle, Après tout elle restait craintive des hommes depuis l’affaire avec son frère Abel, cet… tentative de viole l’avait marquée comme l‘aurait fait un fer rouge avec sa peau mais là c’était intérieurement et cette blessure resterait très certainement béante à jamais pourtant cela lui convenait ou presque car elle avait de ce fait tout comme sa sœur Astrée les hommes en horreurs mais ce n’était pas pour autant qu’elle ne ferait pas d’effort pour apprendre à connaître un peu leurs protecteurs au moins pour une bonne entente enfin tant qu’il n’irait pas trop loin dans leur comportements bien entendue.

Elyna n’avait bien entendue pas remarqué qu’elle était suivie pas plus qu’elle ne savait l’identité de son observateur oh bien sur si elle avait été attentive elle l’aurait perçue sans aucun doute. S’amusant sans doute tel une jeune fille de 16 ans la lune semblait s’inviter au jeux de la jeune déesse en l’éclairant et en lui conférant une allure encore plus angélique et mystérieuse que d’ordinaire si cela était possible encore.

Un chant commença à se faire entendre, depuis un moment… un chant étonnamment doux et envoûtant comme celui des sirènes de l’antiquité. Celle qui grâce à celui-ci menait les marins au plus profond des mers pour les dévorer sans doute enfin ce n’était qu’une légende n’est-ce pas ?




Un chant qui lorsque l’on savait observer venait des jardins de Sara et d’une ombre gracile qui semblait y danser. Athéna, sa voix cristalline raisonnait et faisait danser ou plutôt voleter tout autour d’elle les pétales des arbres jumeaux donnant sans le savoir un tableau inimaginable tant la beauté de celui-ci était spectaculaire n’importe qui en le voyant aurait été comment dit-on déjà ? Subjugué… oui c’est bien ça subjugué car l’image qui s’en dégageait semblait plutôt tenir du rêve que de la réalité pourtant ce j’était en rien un mirage puis un léger grognement se fit entendre puis une ombre blanche en un éclaire sauta sur la jeune fille à la fin de sa chanson et la fit chuter celle-ci émit un léger rire cristallin.


- Doucement Témis je vais être toute sale allez ma belle descend de là


Obéissant à sa maîtresse après lui avoir léchée le visage la jeune panthère des neiges s’assit bien sagement à ses côtés se redressant elle caressa la tête de sa compagne doucement regardant la lune qui semblait vouloir lui murmurer des choses elle sentait que sa sœur n’allait pas bien mais ne pouvait rien faire si celle-ci refusait de se confier. Léchant sa main la jeune panthère la fit réagir et elle sourit.

- Désolé Témis je pensais à Wania elle ne semble pas aller bien la lune me k’a murmurée et je me sens si impuissante pour l’aider… Oh oui! Si impuissante mais je serais là si elle décide de se confier. Ahaha tu me chatouilles ma belle désolée tu as due t’ennuyer toute seule se soir mais je ne pourrais plus passer tout mon temps avec toi tu vas devoir t’y faire ma Témis.


Semblant ronronner comme si elle avait comprit ce que lui avait dit sa maîtresse elle posa sa tête sur les genoux de celle-ci qui sourit et la lui caressa restant à contemplée les jardins ainsi. Ce paysage était à ses yeux le plus beau du monde en cet instant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Mar 24 Avr - 21:13

Shaka s'était simplement assis dans les jardins pour surveiller la déesse. Entrant en médication, il s'emmura dans le silence, ne pouvant désormais percevoir que le cosmos et les auras, plus aucun son, aucun image, rien, pas même le souffle du vent. Seulement les sensations des cosmos qui se mouvaient autour de lui. C'était bien suffisant pour surveiller quelqu'un, surtout lorsque Shion avait une protection autour du Sanctuaire en cas de danger. Il voyait la déesse s'amuser. Elle était quelque peu insouciante, trop même. Surtout en partant ainsi seule alors que la déesse Aphrodite avait été énervée par sa conduite et qu'elle pouvait donc s'en prendre à elle n'importe quand. Apparemment, cette déesse-là était moins encrée dans son rôle et dans l'étiquette que l'autre, ce qui causerait sans doute des problèmes. Comme le caractère de la seconde déesse créerait des problèmes à son niveau évidemment.

Shaka vérifia que ce qu'il sentait n'était pas dangereux et il comprit qu'il s'agissait d'un animal, il ne dit donc rien et laissa faire le Tigre. Cependant, sa médication se brisa en sentant deux troubles assez violents. Se déconcentrant volontairement, il tourna son visage en contrebas des temples, vers le chemin qui menaient aux temples plus bas, vers le troisième particulièrement. Saga.....Pourquoi était-il aussi remué ? Qu'avait-il pu se passer avec la seconde déesse ? Il le savait.....Quelque chose de grave allait arriver entre eux et finalement cela avait dû prendre moins de temps que prévu. Reprenant sa position initiale, il perçu celui de la déesse de la Nuit qui n'était guère plus rassurant. Lequel des deux avait blessé l'autre en premier ? Peut-être s'étaient-ils blessé eux-même, seuls en quelque sorte ? Tant de question et malheureusement si peu de réponse. C'était un peu déstabilisant, mais Shaka savait aussi qu'il n'avait pas à se mêler de ces affaires- là, même si savoir son compagnon d'arme aussi mal ne lui plaisait pas.

Il viendrait sûrement le voir si cela n'allait vraiment pas de toute manière. Ou peut-être pourrait-il lui rendre visite aussi ? Peut-être cela serait-il plus pratique. Il changea pourtant de sujet de réflexion en entendant les paroles de la déesse. Si elle décide de lui parler ? En même temps il est vrai que la déesse nocturne ne devait pas être du genre à s'épancher pour la moindre chose, mais tout de même, envers sa sœur.....Y aurait-il quelque chose entre elles ? Cela expliquerait la barrière de froideur qu'il y avait eu entre elles toute la soirée, le fait aussi qu'elles ne s'adressent pas un mot. Enfin, peut-être aurait-il cette réponse un jour. Shaka ne bougea pas, plongé dans ses pensées.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Mer 25 Avr - 6:52

Elyna caressait la tête de Temis pensivement elle était vraiment inquiète en voyant l’état de la lune et l’écho que produisait la résonance du cosmos de sa sœur en elle c'était quelque chose qu'elle ne s'expliquait pas d'ailleurs des larmes se mirent à glisser le long de son visage angélique sans qu'elle ne puisse y faire quoique ce soit. Ses larmes c'était pour sa sœur le reflet de ce que son cosmos criait. Temis n'aimant sans doute pas la voir ainsi les lui essuya arrachant un sourire à sa maîtresse. Il en avait toujours été ainsi elle pleurait toujours pour sa sœur qui elle se cachait pour le faire. Oh bien entendue Athéna n'étais en rien une pleurnicheuse mais elle était plus encline à montrer ses sentiments que sa sœur mais la encore étant sauvage elle n'aimait guère se donner en spectacle et seul ses larmes était souvent visible le peu de fois ou elle les montrait. Car rien dans son cosmos ne dévoilait ses sentiments c'était un rempart qu'elle avait sue ériger avec brillo tout comme sa sœur.

À ceci près que sa sœur elle était encore moins émotive du moins en apparence car elle savait Astrée fragile derrière ce masque d'argent il était certes une protection pour la déesse mais surtout pour la femme qui mourrait sans doute à l'instant ou elle le perdrait et c'est ça qu'elle pressentait qui s'était passer et évidement elle était toujours en froid avec sa sœur ce qui la désespérait. Non vraiment cette histoire était trop stupide. Soupirant elle se releva et s'entoura d'une aura doré avant de lever les mains vers l'astre lunaire et le réchauffer écartant ainsi les sombre nuages pour préserver l'état de sa sœur elle n'aimait pas montrer son état et elle savait que sa sœur comprendrait qu'elle était la au besoin enfin elle l’espérait de tout son cœur car si il y avait bien une personne plus importante que tout à ses yeux c’était bien sa jumelle Wania. Mais voilà elle était souvent maladroite et ses paroles pouvait être mal prise malheureusement ce qu'elle ne voulait pas une fois que c'était fait elle n'y pouvait plus rien.

Elle vit Temis se diriger vers un autre coin des jardins émettant des petits bruits et de frottant à Shaka . Intriguée elle s'approcha et sursauta en voyant Shaka elle ne s'attendait pas à ce qu'il soit la non vraiment pas mais il devait l'avoir suivit pour s'assurer de sa sécurité sans doute tout comme elle avait sentie le cosmos de Shion s’étendre autour des jardins. Une protection bien inutile à son goût car aucun dieu n'aurait la bêtise d'attaquer un soir de fête cela elle en était certaine car elle connaissait les lois instaurées par son père mais eux l'ignoraient. Sans doute était-ce pour cela qu' ils agissaient ainsi et ce n'est pas elle qui leur empêcherait de faire ainsi leur travail après tout ils obéissait à leur devoir tout comme elle devait le faire ni plus ni moins sommes toute elle espérait pourtant réussir à en apprendre un peu plus sur le chevalier d'or de la vierge qui la fascinait bien plus que les autres car on pouvait le voir ainsi elle n'avait d'yeux que pour lui. Mais voilà cette proximité qu'elle voudrait voir se faire risquerait fort de faire naître des rumeurs pouvant compromettre bien plus que sa vertu à savoir le grade de chevalier de Shaka et aussi lui poser des problèmes bien moindre que ceux que cela occasionnerait pour Shaka après tout on ne destituait pas une déesse pour si peu mais voilà pourquoi diable ne pourrait-elle pas passer du temps avec l'un de ses chevaliers sans que l'on songe à ce qu'il y est un quelconque sentiment entre eux... Attendez elle avait parler de.. SENTIMENT!!! non mais pourquoi avait-elle pensée cela d'abord elle ne le connaissait pas vraiment certes il était à l'image des plus beaux dieux de stature de visage car il n'avait rien à leur envier niveau beauté mais le problème restait de tailles il n'était pas un Dieux!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Mar 1 Mai - 21:29

Qu'est-ce qui avait bien pu se passer ? Shaka ne comprenait. Mais il était presque sûr que le responsable du coup décisif était Saga. Il n'était pas dans son état normal et vu la blessure dont semblait souffrir la déesse, il était certain qu'elle ne se l'était pas infligée elle-même. Qu'avait-il pu faire pour la mettre dans un tel état ? Le pire était à imaginer bien entendu, mais il avait trop peu de donnée pour pouvoir mettre tout cela au clair. Le jeune homme restait immobile, silencieux alors qu'il songeait. Il allait encore devoir donner des conseils à son compagnon d'arme, il l'avait pourtant mis en garde un peu plus tôt en lui disant que son comportement n'était pas normal et différait de l'ordinaire, mais apparemment il avait négligé son conseil. C'était souvent ce que ses compagnons faisaient, car ils étaient trop sûrs d'eux. Saga par exemple pensait se connaître mieux que personne, surtout au vu de son expérience avec sa double personnalité, alors que Shaka avait pu voir ses actions et ces changements d'un œil extérieur, c'était souvent ce qui était négligé : le point de vue de quelqu'un d'objectif.

Mais il avait l'habitude de cela, quoique cela commençait un peu à être lassant d'avoir à donner des conseils pour ne pas qu'ils soient suivis et pour devoir ensuite réparer les problèmes. Le lot quotidien et habituel, mais cette fois cela prenait un tour plus grave et plus inquiétant, cela concernait une déesse et qui plus est une déesse qui n'était pas du genre à se laisser fragiliser ou perturber par la moindre petite chose. L'affaire était donc grave et il savait déjà qu'il allait devoir aller parler sérieusement avec le chevalier du troisième temple pour trouver une solution. Il sentit alors quelque chose sur sa main et la tendit pour caresser le tigre qu'il avait sentit venir vers lui. Il caressa doucement sa tête avant de serrer les dents, portant sa main à son front en sentant un appel de son frère d'arme alors qu'il était encore dans ses réflexions. Eh bien, au moins il n'aurait pas à se déplacer de lui-même puisqu'il venait chercher de l'aide. Le chevalier se leva et s'inclina devant la déesse qui était face à lui.


-Veuillez m'excuser altesse, une affaire des plus graves à régler.

Shaka s'inclina et partit rapidement vers son temple.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   Sam 3 Nov - 17:11


Elyna était perplexe, les sensations qu'elle ressentait venant de sa soeur l'inquiétait énormément. Elle semblait si désemparée si troublée; C'était la première fois qu'elle sentait sa soeur ainsi et sa l'inquiétait vraiment. Elle sursauta en entendant Shaka s'excuser et le regarda partir. Que c'était-il passé entre sa soeur et le chevalier d'or des gémeaux. En même temps depuis la découverte qu'elles avaient fait en découvrant l'identité des chevaliers qui les avaient surpris cette nuit-là à savoir les chevaliers d'or des gémeaux et de la vierge et le tempérament de sa soeur étant ce qu'il était elle savait que Saga avait du soucis à se faire mais pour l'heure ce n'était pas lui qui l'inquiétait mais bel et bien sa jumelle Astrée.

- Wania.... Que c'est-il passé tu semble si bouleversée.... comme si le chevalier avait vu ton.... Oh non.... pour vu que sa ne soit pas ça ! pensas-t-elle

Elle se précipita vers l'endroit où elle pourrait retrouver sa soeur pour ne pas la laisser dans cet état si c'était bien ce qu'elle pensait. Elle savait fort bien qu'elle prenait le risque que sa soeur se renferme et n'en revienne sur un autre sujet comme sa conduite avec leur tente et que sa finirait en pseudo dispute mais tant pis elle avait l'habitude sa spoeur passait en première. elle était tout ce qu'elle avait de plus précieux tout simplement. Même si elle avaient souvent des désaccord car chacune avait un caractère bien trempé et différent sa soeur restait plus précieuse que quiconque pour elle et elle serait prêt à tout pour l'aidé même si elle était souvent maladroite avec elle.





FIN DE TOPIC

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bal des douzes signes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bal des douzes signes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Signes du Zodiaque
» Signe zoodiaque ?
» Y'a des signes qui ne trompent pas, quand le coeur s'emballe parfois...| Vitaly
» 8 SIGNES QUE VOTRE CHAT VOUS AIME
» Amphi pour les cours de Ninjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion Wo Bara :: Le Sanctuaire :: Le Temple d'Athèna :: Salle de Réception-
Sauter vers: