Un univers où les dieux ont leur mot à dire. Un univers ou la terre à ses chevaliers et où le mot même de Paix est Sacré!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aëlia, déesse oubliée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aëlia

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 18:56


Prenez garde à l'enfant sauvage
Prénom et nom du personnage

Nom: ????
Prénom: Aëlia
Âge: 16 ans (apparence)
Origine: grecque
Orientation sexuelle:Hétérosexuelle
Armure:Armure d’Orion


Physique : Aëlia n’est pas facile à décrire. Enfant ? Femme ? Elle tient des deux, justement, femme-enfant au visage fin mais aux joues rondes, elle est menue et sa taille fine la fait paraître plus grande qu’elle ne l’est en réalité. Elle est d’une taille moyenne, mais fine comme on l’a dit. Elle offre aux regards des formes à peine ébauchées, comme une enfant à peine sortie de l’adolescence.
Son corps et son visage clament sa jeunesse. Une apparence accentuée par ses cheveux roux en bataille qui lui tombent sur les épaules en boucles lâches. Des cheveux qu’elle ne coiffe jamais. Ou presque jamais.
Mais cette apparence de jeunesse est démentie par son regard, ses grands yeux d’un vert printanier piquetés de paillettes d’or. Des yeux qui expriment la sagesse de siècles d’existence. Des yeux qui disent un âge incommensurable, des années et des années, des dizaines de vies d’hommes qui se reflètent dans ses grands yeux lumineux.
Femme ? Enfant ? Elle joue sur les deux tableaux. Quand elle prend la peine de se coiffer et d’abandonner les petites robes d’écolières qu’elle porte habituellement pour des tenues plus… sophistiquées, elle peut facilement paraître bien plus vieille qu’en temps normal.
Il est vrai qu’elle ne se donne que très rarement cette peine toutefois.

Psychologie : La même question se pose quand on s’intéresse à la psychologie d’Aëlia. Qui est-elle vraiment ? Une déesse millénaire emplie de la sagesse des siècles ? Ou une fillette poussée en graine qui a gardé le comportement puéril et inconstant de l’enfance ? C’est peut-être triste à dire, mais la seconde option est celle qui se vérifie le plus souvent.
Mais après tout, n’est-elle pas la déesse tutélaire des enfants ? Au même titre que sa sœur Hébé est celle des jeunes gens. Alors, n’est-il pas normal qu’elle se comporte comme ceux qu’elle doit protéger ? Alors voilà, la plupart du temps, Aëlia se comporte comme le ferait une enfant de huit ans. Et une enfant capricieuse par-dessus le marché. Un rien sauvage aussi. Difficile à suivre et à cerner. Que ce soit sur l’Olympe ou dans le Sanctuaire, Aëlia aime se cacher, passer ses journées seule, à espionner les autres, à jouer avec des animaux… ou à préparer des farces pour les autres. On ne sait jamais où elle est, ni ce qu’elle prépare.
Et elle peut toujours devenir très sérieuse au moment le plus inattendu. N’oublions pas, par exemple, qu’elle a pris la responsabilité d’un bébé qu’elle a élevé seule dans les temps reculés de la Guerre de Troie.


Histoire

Aëlia. Porteuse de l’armure d’Orion. Cette armure mythique qui a fait couler tant d’encre à travers les siècles au Sanctuaire. Avec au centre de tous les débats la nature même de cette armure.
Première certitude, l’armure d’Orion est toujours portée par une femme.
Deuxième certitude, elle a disparu pendant de longues période depuis l’Antiquité. Ne réapparaissant que lorsque le Sanctuaire et Athéna étaient en danger. Celle qui la portait s’appelait toujours Aëlia. On a longtemps cru à une coïncidence. Mais il y a quelques années, la vérité est apparue. Sous la forme d’une jeune femme, presque encore une enfant, portant la fameuse armure. Qui est réapparue, et qui n’a pas disparu cette fois. Une jeune femme qui est restée telle qu’elle était. Qui n’a cessé de faire des allers-retours entre l’Olympe et le Sanctuaire, dévoilant finalement au monde sa nature de déesse. Elle n’a presque rien dit de ses origines, de sa vie, de son passé. Est-elle une réincarnation, ou est-elle, plus difficile à croire, la déesse dans son corps originel ? La question, comme tant d’autres, reste en suspens.
Racontons donc ce que nous savons d’Aëlia, ce qui est certain.
Ces connaissances se divisent en deux périodes. Le passé et le présent. L’Antiquité et l’âge moderne.
Iere époque : L’Antiquité.

Rivage de la méditerranée, côte de l’Asie mineure, sous les murs imposants d’une cité arrogante. Troie.
Une armée grecque assiège la ville. L’Iliade chantée par Homère, qui met en présence, en plus des soldats humains, des chevaliers d’Athéna et d’autres qui se sont égarés, trompés par Hadès. Et qui allaient entraîner la ville et ses habitants dans leur chute.
Après dix ans de siège et de combats, la ville tombe finalement. C’est le sac et la curée. On ne peut pas contenir une armée qui a vécu dix ans immobilisée dans un camp militaire…
Au pied des remparts, une silhouette menue surveille l’agitation de la cité, et grimace en entendant les cris des habitants. Et puis, un cri particulier attire son attention, le cri d’un enfant, d’un tout petit, elle suit le son, et aperçoit des soldats qui s’apprêtent à lancer un garçon d’un an, peut-être même moins, par-dessus les murs. Elle ne réfléchit pas, elle s’élance… et rattrape l’enfant avant qu’il ne s’écrase au sol.
Elle est leur protectrice, c’est son rôle de veiller sur eux, de les sauver.
Aëlia emmène le petit Astyanax loin des horreurs de Troie. Elle s’est battue sous ces murs, au côté de la déesse Athéna, sous l’armure protectrice d’Orion. Mais maintenant, elle en a assez de la guerre. Elle s’installe avec l’enfant loin au Nord, près d’un petit village, et elle élève celui qu’elle a sauvé de la mort.
Elle qui était connue pour être une enfant terrible, qui fuyait toute responsabilité, et qui n’était allée à Troie que « pour rigoler », elle devient tout à la fois une grande sœur, une mère et même un père pour Astyanax. Elle le regarde grandir, lui enseigne les bases du combat et l’histoire des chevaliers d’Athéna, et, quand il atteint l’âge requis, l’envoie rejoindre un maître reconnu, encore plus au Nord, là où neige et glace se disputent la Terre. Aëlia regagne alors le Sanctuaire, même si elle garde toujours un œil sur son protégé.

Pendant ses années de formation, Aëlia reprit son rôle de chevalier d’Orion. Elle combattit au nom d’Athéna, diffusant sa propre légende en même temps. En effet, certains disaient qu’elle portait une armure de bronze, d’autres que c’était une armure d’argent, voire même d’or… mais après tout, n’était-elle pas une déesse ?
Quelques années plus tard, Astyanax arriva au Sanctuaire porteur de l’armure de bronze du Cygne. Il avait changé, ce n’était plus l’enfant qu’Aëlia avait élevé. La nature de leurs relations changea elle aussi. Après avoir découvert ce que c’était qu’être mère, Aëlia découvrait ce que c’était que d’aimer, et d’être aimée en retour. Astyanax, chevalier du Cygne, et Aëlia, chevalier d’Orion combattirent côte à côte à partir de ce moment-là. Ils formaient un duo redoutable au service d’Athéna et du Sanctuaire. Au fil des ans, Astyanax monta dans la hiérarchie du Sanctuaire et finit par devenir chevalier d’or du Verseau. Les deux amants pensaient avoir atteint le bonheur absolu, et pouvoir le savourer encore de longues années.
Malheureusement, les Moires en avaient décidé autrement. Quelques mois après son accession à l’armure d’or, Astyanax mourut dans une embuscade tendue par des chevaliers renégats.
Aëlia crut devenir folle de chagrin. Elle se lança dans une vengeance implacable et, quand elle eut tué tous les coupables, elle se retira dans une retraite sure et secrète. On n’entendit plus parler d’elle pendant des siècles.

IIème époque : de nos jours.

Il y a quelques dizaines d’années, l’armure d’Orion a refait surface. Elle était, comme toujours, portée par une femme nommée Aëlia. Etait-ce la même que la déesse antique ? Était-ce une réincarnation ? Ou bien, tout simplement, les chevalières d’Orion, en prenant le masque de femme chevalier, acceptaient-elles, en plus, d’abandonner leur nom pour celui de la première et plus illustre porteuse de cette armure ? Personne n’aurait su le dire avec certitude. Mais une chose était sure, Aëlia et l’armure d’Orion étaient de retour, et combattaient de nouveau pour le sanctuaire. (Comme à chacune de ses rares apparitions depuis l’Antiquité).
S’il s’agissait bel et bien de la déesse, ou d’une réincarnation, elle avait retrouvé son caractère enfantin et sauvage. Plusieurs personnes prétendaient l’avoir vue accompagnée d’un animal sombre, qui ressemblait à un jeune loup noir. Mais si elle combattait au service du Sanctuaire, elle s’en tenait éloignée, et il était difficile d’en savoir plus à son sujet.
Mais depuis quelques semaines, elle est revenue s’installer au Sanctuaire.
Et depuis quelques semaines, un loup noir rôde dans les alentours.


Nom : ahah
Age: héhé
Comment avez-vous connu le forum: Par Elyna!!!
Ce qui vous plaît le plus dans Saint Seiya: Camuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus!!!!!


Dernière édition par Aëlia le Mer 29 Aoû - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 19:22


Bon alors bienvenue Aëlia le nombre de ligne y est la fiche est pus que correcte pour ma part je valide. Je laisse le soin à Shaka de valider une seconde fois et tu pourras rp après ça ^^

re bienvenue !!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 19:34

La fiche me convient également. Mais avant de valider je ne demanderai d'ajouter que 2 choses à la fiche:

- Mettre une image (même que l'avatar ou autre) à l'emplacement prévu dans la fiche
- Préciser si l'armure d'Orion est d'Argent, de Bronze..... car elle serait apparemment une déesse mais également chevalier, j'aimerai donc savoir en quelle "matière" est son armure voire si elle est divine pour la lister.

Bienvenue sur le forum!

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 19:46

Je n'arrivais pas à mettre l'image de mon avatar, en fait.

Pour l'armure d'Orion, pour moi, c'est une armure divine "camouflée" en armure d'argent.
la plupart du temps, elle prend la forme d'une armure d'argent, et ne prend la forme d'une armure divine que quand Aëlia libère tout son cosmos.
Après, je ne sais pas si ça pose problème ou pas.
Si ça vous va, je garde ça, sinon, on va considérer que c'est une armure divine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 19:51


BIen il vaut mieux simplifier je pense mais vu que tu es déesse si sa fait comme pour moi j'ai deux armures à proprement parler une divine et une d'or donc tu pourrais choisir Orion comme armure d'argent et une armure divine comme chaque déesse à au pire. Sa peut se faire ou alors effectivement tu dis qu'elle est une armure divine tout cours ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 19:53

Au pire est-ce que tu as l'image de ton avatar? Je peux m'arranger pour te la faire

Eh bien normalement l'armure a une forme précise elle ne peut pas se camoufler ou prendre la forme d'une autre armure. Donc je vais la considérer comme une armure divine cela sera plus simple.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 19:57

Pour l'image, Elyna s'en est occupée.

Et on va faire au plus simple, et dire que c'est une armure divine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 20:00

Mmm je jouerai bien les rabas-joie en disant qu'elle n'est pas à la bonne taille mais bon, elle est la je ne vais pas encore embêter le monde, donc tu es validée, je vais te mettre la couleur de ton groupe, à savoir les dieux.

Désires-tu un rang particulier / une phrase particulière sous ton avatar?

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlia

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 29/08/2012

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 20:03

Merci!

euh, non, je n'ai pas réfléchi à un rang ou phrase particuliers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   Mer 29 Aoû - 20:04

Aucun soucis, si jamais une idée te viens n'hésite pas à envoyer un mp à Elyna ou moi-même

Sur ce, je classe la fiche, bon jeu!

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aëlia, déesse oubliée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aëlia, déesse oubliée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nephthys, la Déesse-Mère oubliée...
» Le Manoir Oublié
» Un anniversaire oublié [Privé]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion Wo Bara :: Plume d'administration :: Palais de la présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: