Un univers où les dieux ont leur mot à dire. Un univers ou la terre à ses chevaliers et où le mot même de Paix est Sacré!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Sam 3 Nov - 17:23


Elyna venait de quitter la salle de réception où elle s'était entretenue avec sa soeur peu avant. Et comme souvent la discussion avait plus ou moins finit en dispute si on pouvait appeler cela ainsi, étant donné que c'était juste que chacune restait sur ses positions, ni plus ni moins. Elles étaient l'une comme l'autre butée sur ses positions tout simplement. Marchant dans les couloirs de leur temple, elle se fit rejoindre par sa petite panthère des neiges ce qui la fit sourire quelques instants avant qu'elle n'arbore de nouveau un visage vierge d'expression. Puis elle se dirigea vers l’entrée du temple pour y trouver Shaka et comme à chaque fois elle se sentit… Étrange ? Oui c'est cela elle ne savait quel autre mot employé à par celui-ci lorsqu'il était à proximité d'elle. Elle ne comprenait pas pourquoi d'ailleurs elle se sentait ainsi ou peut-être préférait-elle l'ignorer tout simplement. Car après tout ce que l'on ignorait ne pouvait pas nous faire de mal. Oubliant cela elle le vit s’incliner comme il se doit devant elle et Elyna ne put s'empêcher de lui parler de manière doucereuse et calme bien qu'elle ne l'ait aucunement méditée. Il était avec sa sœur l'une des rares personne à pouvoir la rendre ainsi dans son langages, dans ses mots, aller savoir pourquoi d'ailleurs


- Bonjour chevalier et merci d’avoir accéder à ma requête aussi rapidement d'autant que vous avez sans doute mieux à faire en ses heures. Mais vous pouvez vous relever. Nous allons aller au salon nous serons mieux pour parler.

D’un signe de tête elle l’enjoignit de la suivre jusqu’au salon où elle prit place dans une des bergères qui trônait dans celui-ci. Sa petite panthère se coucha à ses pieds en silence regardant tout de même sa jeune maîtresse et le jeune homme un peu perplexe. Elle faisait tout pour ne rien laisser transparaître de ses troubles que se soit sur son visage ou encore dans son cosmos. Masquer c'était quelque chose qu'elle avait toujours réussit à faire brillamment depuis l'incident de l'olympe en fait. Non vraiment rien ne pouvait la trahir mais est-ce que cette illusion tiendrait longtemps elle ne serait le dire. Surtout en face de celui qui malheureusement était responsable de ses troubles sans le savoir enfin elle l'espérait plutôt, Shaka pouvait avoir perçu certaine chose bien avant elle non? Mais qu'importe elle l'avait fait venir et comptait bien lui demander conseil. Même si ce n'était peut-être pas la meilleurs des choses à faire en pareille circonstance mais il était le plus aptes à pouvoir l'éclairer et à présent elle ne pouvait plus reculer.Elle attendit qu’il prenne place en face d’elle avant de lui expliquer la raison de sa venue.  Elle devait bien choisir ses mots si elle voulait des réponses précises à ses interrogations du moment, à ses troubles en faite.

- Voilà si je vous ais demandé de venir c’est que j’ai… j'ai besoin de votre sagesse pour mettre de l’ordre dans certaine chose que.... que je n’arrive pas à démêler moi-même… je me suis dit que comme vous étiez le plus sage d’entre tous vous étiez sans aucun doute le plus à même de m’aider. J’espère juste que je ne vous ais pas dérangé et que cette entrevue ne vous incommodera pas. Car cela m'ennuierais si c'était le cas.

Le malaise elle le sentait grandir en elle petit à petit mais ne le laissait pas apparaître sur son visage. Non elle devait agir de manière normale pour pouvoir s’exprimer clairement et de la manière la plus détachée qui soit. Elle fit une petit pose pour rassembler ses idées de manière plus ordonnées qu’elles ne l’étaient jusque là. Elle souffla doucement puis commença à expliquer la situation de la manière la plus claire qui soit en omettant bien sur de lui dire qu’il s’agissait de lui. Quoique si il le devinait elle ne savait pas comment il réagirait mais sans doute que cela le ferait rire après tout c'était risible, elle n'était qu'une gamine et ne savait comment se conduire.

- Voilà en faite depuis… quelque temps je me sens étrange en présence d’une personne et je n’en connais pas la raison. Tout au plus ne l’ais-je vu que deux ou trois fois et on ne peut pas dire que je la connaisse vraiment…  Seulement mes réactions ou encore ses sensations que je ne contrôle pas font que je n’arrive pas à me la sortir de la tête. Je ne comprend pas et c'est perturbant.... je.... Je ne comprends pas pourquoi je réagis comme ça alors qu’avant il n’y avait aucun problème particulier… Je dois sans doute me poser trop de question...

Elle ne le regardait pas dans les yeux déjà car il les fermait mais aussi parce qu’elle n’en était tout simplement pas capable avec ses aveux indirects. Non ce n'était pas de la lâcheté de sa part mais si c'était pour rougir comme une enfant prise en faute ce n'était vraiment pas la peine et encore moins le moment d'ailleurs. Enfin aveux était un bien grand mot non? mais il est vrai qu’indirectement elle lui faisait par des troubles qu’il provoquait en elle et il était loin d’être bête ce qui faisait que la jeune déesse n'ignorait pas qu'il pourrait ou plutôt qu'il finirait par le comprendre mais il était trop tard pour reculer, beaucoup trop tard même. D'ailleurs en avait-elle seulement envie ? Non elle ne souhaitais pas revenir en arrière plus maintenant en tout cas. Elyna attendait nerveuse ses réponses bien qu'elle n'en montra rien au premier abords. Elle n'osait pas même relever le regard vers lui en cet instant et si elle n'était pas maîtresse de ses émotions elle aurait sans aucun doute rougit à l'extrême au vu de la situation embarrassante dans laquelle elle se trouvait en cet instant précis. D'ailleurs sa soeur jumelle en rirait si elle la voyait ainsi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Sam 22 Fév - 21:40

Qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui vouloir ? Il venait d'être convoqué – donc ce n'était pas rien – par la déesse Athéna. Et le plus amusant dans cette histoire était qu'il ne savait aucunement pourquoi il était convoqué. Mais peut-être qu'il pouvait émettre des suppositions. Et si c'était le cas, les seules qui lui venaient étaient en rapport avec la soirée de la veille et la déesse Aphrodite. Ou alors avec Saga et la seconde déesse qui avaient eu des cosmos agités la veille. Mais cela, c'était à la déesse Athéna de le lui dire. Il n'allait pas spéculer des heures, non seulement cela ne servait à rien mais en plus il allait se monter la tête pour sans doute rien et penser à des choses qui ne seront même plus d'actualité. Toujours est-il qu'il entra dans le temple principal en silence, les yeux clos et se fit annoncer avant d'arriver jusqu'à la déesse et de s'incliner en silence après l'avoir saluée. Il acquiesça à ses paroles et se leva en silence, la suivant. Il n'était pas dans ses heures de garde ou de ronde donc pour le moment il n'avait pas d'obligation, cette convocation n'était donc pas gênante en soit. Il entra à sa suite et referma la porte, allant se placer dans une chaise face à elle, ses mains posés sur ses jambes, ces dernières jointes l'une à côté de l'autre.

Elle était anormalement silencieuse. Shaka pensa cela car la veille au soir elle était loin de vouloir couper court à la conversation ou de perdre ses mots. Sa conversation était aisée et fluide et elle n'avait aucune difficulté pour entretenir la discussion. Et oui, la Vierge était aussi attentive aux détails auditifs et paroliers de ses compagnons et déesses, une habitude de faire attention à tout afin d'anticiper sans doute. Il resta pourtant silencieux, sans essayer de lancer une parole pour l'aider. C'était sa déesse qui voulait lui parler et non l'inverse, le sujet semblait surtout peu évident donc elle devait avoir besoin de plus de temp pour trouver comment lui dire. Il se entait un peu comme un psychologue depuis hier soir.....Entre Saga qui venait le voir en panique pour des histoires de cœur et sa déesse qui semblait en proie à des démon interne.....Au moins il saurait en quoi se reconvertir en cas de fin des chevaliers d'or ou pendant son remplacement.


-Mon but étant de vous servir au mieux si mes capacités peuvent également vous aider plus psychologiquement je ne puis en être que flatté. Cependant j'espère être en mesure de le faire, ma sagesse n'ayant pas forcément réponse à tout.

Oui, il était sans doute plus doué que la moyenne c'était certain mais n'avait pas pour autant la science infuse et pouvait se tromper ou ne pas mieux comprendre une situation qu'une autre personne. Ses réponses étaient souvent très théoriques. Certes elle étaient logiques et pleines de bon sens mais la réalité pouvait s'avérer parfoi un peu différente de tout cela. Bref, revenons à nos moutons. Ah non.....son discours était hésitant, chaotique mais s'il se mettait dans le cas de Saga il allait encore régler un souci de cœur. Ou alors avec des précisions il verrait émerger un problème vis-à-vis d'un malaise avec la présence d'une personne.

-Je suis désolée Altesse mais malheureusement je ne suis pour le moment pas vraiment en mesure de vous aider.

Voilà, c'était annoncé. Il se redresse, appuyant ses coude sur ses genoux et joignit le bout de ses doigts devant lui, prêt à expliquer un peu plus clairement et en détail sa phrase.

-Déjà, vous me parlez d'une personne, bien. Mais est-ce un homme ou une femme ? Car selon le sexe votre explication n'aura pas le même sens ou le même impact s'il s'agit de l'un ou de l'autre. De plus, il faudrait être plus précise. Tout ce qui ressort c'est que vous vous sentez étrange devant cette personne que vous ne connaissez que depuis quelques jours. Mais j'ignore ce que sont ces sensations, elles peuvent décrire une gêne, un bien-être, un malaise....Tellement de choses ! Il faut que vou me fassiez un résumé détaillé de vos émotions car je ne peux pas les deviner et sans cela je serai incapable de faire une analyse correcte.

C'était vraiment dit....vu comme c'était parti et vu comme il agissait, il pourrait passer directement l'examen de psychologue en sortant d'ici et le réussir haut la main.....

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Dim 23 Fév - 22:03

Athéna avait écouté ce que lui avait dit Shaka et devait reconnaître qu’il n’avait pas tout à fait tort. Elle ne lui avait pour ainsi dire rien appris qui pouvait lui permettre de lui répondre. Après tout il n'était pas devint en même temps. Mais voilà ce n’étais pas si simple de lui faire comprendre sans lui en dire trop et pourtant… Pourtant il le fallait oui elle devait comprendre. Elle prit donc une inspiration avant de commencer par le commencement si l'on puis dire.

- Cette personne en fait est un homme. Et quand je dis que je me sens… étrange  eh bien je ne sais pas trop comment expliquer clairement cela. Je n’ai jamais connu ce sentiments étrange avant aujourd’hui alors il m’est difficile de l’expliquer clairement. Mais je vais essayer de vous donner un peu plus de détaille.

Marque une pause cherchant ses mots puis vois sa petite panthère des neiges  jouer avec sa robe sourit doucement. Elle lui retira le tissus de la gueule pour ne pas qu'elle la déchire et lui donna un morceau de tissus pour qu'elle ailles s'amuser un petit peu plus loin et les laissent discuter tranquillement.

- Voilà je ne sors pas depuis si longtemps que ça de mon temple on ne peut pas dire que j’ai rencontrée beaucoup de monde depuis que je suis au sanctuaire et comme il y a un maximum de chevaliers homme ici et que je suis assez sauvage par rapport à mon… passé avec…. Abel je…. Ne suis que peu encline à discourir avec un homme. Pourtant il y a en ses lieux une personne avec qui parler ne m’étais pas difficile au début seulement je m’aperçois que je ne… Ne réagit pas de façon normale en sa présence…. Du moins c’est l’impression que cela me donne.

Là s’il ne faisait pas le rapprochement avec lui elle avait diablement de la chance car il était le seul chevalier avec qui elle avait passé un tant soit peu de temps intime dirons-nous. D’ailleurs elle maîtrisait à merveille les troubles de son cosmos qu’il faisait naître ce n’était pas le moment de les laisser apparaître. Il ne devait pas trop en découvrir d'un coup sinon cela pourrait devenir bien vite gênant pour la jeune fille. Après tout n'étant pas sur d'elle elle ne pourrait lui apporter une réponse satisfaisante à ce sujet et puis il ne pouvait la voir autrement que comme une enfant, comme la déesse qu'il devait protéger. Jamais il ne la verrait en tant que femme elle ne pouvait l'imaginer quoiqu'en dise Astrée c'était proprement impossible à ses yeux.  

- Quand à mes émotions je ne sais pas, trop comment m’exprimer à ce sujet… en sa compagnie je me sens… je ne sais pas c’est particulier et en même temps je dirais comme une impression de ce sentir en sécurité peut-être voir à ma place ? C’est une sensation tellement étrange et elle est un peu perturbante je dois dire… Que je n’arrive pas à savoir le pourquoi du comment…. A vraiment définir de ce dont il s’agit.

[/iOui plus ou moins, petit à petit elle pensait voir se dessiner les raisons bien que peu désirable de ce qu’elle ressentait comme si la lumière se faisait mais plus elle semblait comprendre plus elle se refusait d’y croire. Etait-ce juste par peur ? Oui sans doute… Peut-être bien ou peut-être pas finalement. Elle n’imaginait simplement pas que cela soit réciproque. Comment pouvais-telle imaginer un tant sois peu qu’un jeune homme tel que lui puisse s’intéresser à une gamine comme elle. Certes elle était déesse mais la naïveté d’Elyna comme le dirais si bien Wania pouvait parfois s’avérer affligeante sur certain sujet et en l’occurrence lorsqu’il s’agissait d’écouter ce que ses sentiments lui criaient elle battait tous les records. Mais pouvais-ton seulement l’en blâmer ? Les dieux n’accepteraient jamais non ? ]

- Je dois vous semblez bien sotte de me poser des questions aussi puéril alors que nous sommes en état d’alertes depuis quelques temps déjà…. Je ferais sans doute mieux de me concentrer plus sur mon travail que sur des considérations aussi peu vital dirons-nous. J’ai bien conscience que mon devoir est bien plus important que toute autre chose et pourtant… pourtant si je ne peux être sûr de moi, de ce que je… perçois, pourrais-je seulement mener mon rôle correctement ? Je ne suis qu’une enfant de 16 ans certes déesse mais quand même une enfant je ne connais rien…. Je n’ai été élevée que pour accomplir ma tâche mais comment puis-je la mener à bien si je doute de moi….

[i]Le doute… Un mot qu’elle ne devrait pas connaître quand tout un monde dépend d’elle mais elle était si jeune, trop jeune sans doute pour que cela ne soit pas une évidence. Elle avait beau avoir conscience des choses pleinement, entièrement elle n’en restait pas moins une jeune fille qui s’interrogeait sur des choses qu’elle ignorait où plutôt qu’elle se refusait de comprendre puisque même sa sœur semblait avoir compris.


- Et vous Shaka avez-vous déjà ressentis cela? Des sentiments si contradictoires avec ceux que vous connaissiez sans pouvoir vous l'expliquer et sans en connaître la raison? Avez-vous déjà eue cette impression irrépressible d'avoir un besoin irrévocable de quelque chose… sans en connaître la réelle teneur et se l'expliquer ?

Elyna se posait tellement de question en ses instants qu’elle espérait secrètement que Shaka puisse li apporter une réponse qu’elle-même trouvait insoluble dans la mesure ou les seules explications qu’elle avait trouvée ne la satisfaisait pas le moins du monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Mer 26 Fév - 14:51

Patient, attendant, Shaka ne bougeait pas de sa position, ne faisant pas le moindre geste, écoutant seulement. Il n'était pas là pour parler de toute manière, son but était d'écouter et de conseiller. Un peu comme souvent d'ailleurs. Au moindre problème qui commençait à mêler un peu de près ou de loin la psychologie, on venait faire appel à lui et suscitait son aide pour trouver des réponses. Ce qui l'amusait un peu plus c'est que des personnes – comme Saga par exemple – viennent le consulter pour des problèmes de sentiments, alors que de tous les chevaliers du Sanctuaire, il devait être le moindre à l'écoute de ces derniers de part sa nature et son éducation spécifique. Mais il se révélait pourtant être de bon conseil, comme la veille au soir. Sans doute était-ce dû au fait qu'il analysait tout d'une manière logique, basique et simple, neutre aussi puisqu'il était étranger à tout cela. Il donnait en somme un regard neuf à toute l'affaire. Bref, il s'agissait bien de ce genre de tourment qui semblait poser problème à la déesse. Vu qu'il avait récemment dû analyser ce genre d'aveu masqué et tremblant, il commençait à voir assez facilement ce qui se dessinait.

-Un homme.....

Il avait répété ce mot à voix basse, comme pour lui-même. Ce n'était qu'un mot mais en même temps il renfermait énormément de choses, surtout combiné à ce qu'elle ajoutait par la suite. Un homme et des sentiments qu'elle n'avait jamais connu. Il élimina la fraternité, le côté paternel, le côté amical, ce sont trois facettes que Shion, seul homme autorisé à les voir au  Sanctuaire, avait dû lui faire connaître ce genre de ressentit. Et on ne pouvait pas dire que ces émotions-là étaient perturbantes, au contraire. C'était le genre d'émotions basiques pour tout être humain même pour lui. Non, celle-ci était plu perturbante et étrange si non connue. Ses pressentiments se confirmaient un peu, car il avait un peu une ébauche de ce qu'il voyait par rapport à sa description. En plus, elle ajoutait être en retrait mais pas avec cet homme-là, donc une personne spécifique, rassurante et avec un effet sur elle qui opérait un changement d'attitude. Pas de doute, il voyait de plus en plus les effets sur Saga se calquer sur la déesse face à lui. Ce n'était cependant qu'une intuition et il lui faudrait sans doute mâcher un peu ses mots pour ne pas l'effrayer.

[color=salmon-Je vois....Cela commence à devenir plus claire.[/color]

Pour lui tout du moins car pour la déesse vu son niveau d'élocution et sa difficulté à formuler, elle  était juste perdue. En effet le reste de son discours coincidait avec ce qu'il pensait, cela renforçait l'idée qu'il avait. Bien, maintenant il n'aurait plus qu'à la formuler de manière détournée, plus allégée dirons-nous histoire qu'elle découvre elle-même le sujet. Pour Saga, c'était différente, il avait déjà dû aimer des femmes et vu son âge il avait passé l'âge -c'est le cas de le dire- de jouer au chat et à la souris. La déesse, c'était une autre histoire, plus jeune et inexpérimentée, elle devait apprendre un peu aussi par elle-même.

-Je n'ai aucun jugement à porter sur vous altesse, je suis là pour obéir et suivre vos directives et non pour juger votre comportement ou encore votre façon d'être ou d'agir. Comme on le dit souvent, il n'y a que les dieux qui peuvent juger les humains et non l'inverse.

Cela sonnait sans doute encore plus vrai dans sa bouche qu'il était un homme très impliqué dans la religion de son pays. Se redressant pour se remettre dans sa chaise confortablement, il écouta sa nouvelle question, un peu étonné quand même.

-Non Altesse, pour ma part je n'ai pas eu cette chance, si l'on puis dire. Mes émotions ont toujours été claires et limpides pour le moment, nous verrons si cela continue. En ce qui vous concerne, je dirai que vou avez plus d'affinités avec cette personne en particulier qu'avec d'autres car vous avez quelque chose qui vous en a rapproché, une chose peut-être que les autres n'ont pas ou que vous n'avez inconsciemment pas trouvé chez les autres. Un peu si vous voulez comme parmi les chevaliers d'or, de petits groupes d'amis se forment par ressemblance ou complémentarité, c'est un peu cela mais en plus individuel et personnel. Ce qui peut mener avec le temps à un plus grand rapprochement, mais cela c'est une autre histoire.

Voilà, il espérait ne pas avoir été trop vague mais il lui semblait qu'il avait été uffisamment clair pour que cette dernière saisisse l'essentiel de son message. D'ailleurs, cette idée de rapprochement lui faisait penser à son frère d'arme......Si ce que Saga avait dit était vrai sur la déesse lunaire, Athéna devait être au courant de l'état de sa sœur mais pas dans les détails. Il allait donc prendre un gros risque mais après tout, le risque était un peu monnaie courante ici....

-En parlant de rapprochement Altesse, j'aimerai vous parler d'une affaire importante qui n'est pas si éloignée de ce dont vous me parler, car il s'agit également d'un lien particuliers. Mais j'aimerai que tout ce que je vous dirai reste entre nous, il en va de ma parole donné à l'un de mes compagnons.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Mer 26 Fév - 18:52

- Juger ? pourquoi serions-nous plus à même de juger les hommes des fois je me dis que ce genre de penser sont plus que stupide du moins lorsque des dieux se juge  au-dessus des hommes alors qu’ils ne valent pas mieux que le pire des hommes. Je suppose que cet avis n’est pas celui de tous les dieux….

Elyna écoutait patiemment Shaka il était si agréable de l’écouter trop agréable et cela la rendait toujours plus perplexe de voir avec quel facilité sa simple présence, sa voix l’apaisait et la rendait étrange. Elle vit son étonnement et ses paroles qui ne l’étonnèrent pourtant pas firent un peu trop écho en elle d’une manière trop étrange et comment dire douloureuse ? Oui douloureuse car elle dévoilait des choses qu’elle préférait conserver enfouie une autre manière de fuir la réalité des sentiments sans doute. Shaka avait-il compris que cet homme c’était lui ? Elle l’ignorait mais si oui alors il le cachait plutôt bien elle devait l’avouer.

- Je comprends mais peut-être que vos émotions vous paraissent limpide et qu’un déclencheur quelconque pourrait renverser la tendance à un moment ou vous ne vous y attendriez pas. Je veux dire on ne sait pas ce qui pourrait arriver après tout. Cependant vous êtes beaucoup trop sage pour que cela vous perturbent assez pour que vous ne sachiez plus ou vous en êtes.

Ce qui la surpris d’avantage fut en fait qu’il est remarqué pour Astrée et pour le chevalier d’or des gémeaux. En même temps ils étaient proches alors ce n’était pas si étrange que ça au final. Elle marqua un temps de pause avant de bien choisir ses mots elle ne voulait pas en dire trop pour que sa sœur en face des gorges chaudes par la suite. Enfin gorge chaude ce n’était pas vraiment ça mais tout du moins sa sœur n’aimait pas que l’on se mêle de ses affaires donc voilà. Pour autant Elyna doutait sérieusement que sa sœur soit fâchée qu’elle se confie à Shaka sur ce qu’elle pensait de tous cela dans la mesure où de par leur lien Elyna était au courant de tout ou presque tout pour être plus exacte.

- Je sais de qui vous désirez me parler de l’attitude si je puis dire de ma sœur et du chevalier des gémeaux avec le rapprochement qui s’est opéré ses derniers temps. Je ne divulguerais rien rassurez-vous je ne parle pas de ce dont on me fait part surtout lorsque sa engage d’autre personnes que moi-même, ne serait-ce que par respect pour celles-ci.

Marquant encore une fois une pause elle rassembla ses idées pour mesurer ses paroles toute fois elle espérait que ce qu’elle avait vu et ressentis ne finirais pas par empirer dans les jours à venir. Connaissant sa sœur cela ne manquerais pas d’arriver évidement. Y pouvait-elle quelque chose ? Non pas vraiment mais dès que cela touchait sa jumelle elle en faisait une affaire personnelle dirons-nous. Pour la simple et bonne raison qu’elle partageait tout depuis la naissance et que de ce fait elle était ce qui lui était le plus précieux au monde pour le moment. Un jour elle tomberait sans doute amoureuse et les choses changeraient alors mais voilà le lien avec sa sœur jamais ne s’effacerait.

- Je vous écoute Shaka je pense savoir ce dont vous voulez me parler mais puisque vous solliciter mon avis là-dessus je préfère vous laisser parler en premier lieu afin d’essayer de vous éclairer du mieux que je le pourrais je l’espère. Je sais certaine chose qui pourrait sans doute vous éclairer mais je ne pourrais tous vous expliquer car même si le lien particulier que je partage avec ma sœur m’en apprend beaucoup je ne suis pas dans sa tête je ne peux donc connaître toute ses réactions et en avoir des explications.

Un sourire angélique fleurie sur ses lèvres délicates invitant Shaka à parler et avec ce petit côté de séduction que son apparence lui conférait sans qu’elle en est pleinement conscience. Après tous elle était totalement innocente des choses de la séduction alors elle ne risquait pas d’en prendre la pleine mesure. Elyna machinalement tressait ses longs cheveux d’un magnifique blond lumineux. Bond resplendissant rappelant l’astre solaire dont-elle était la gardienne tout comme la lumière pure qui était sa garante.  Elle attendit donc patiemment la suite des propos de Shaka. Suite qui ne tarda pas à venir et comme elle se l’imaginait il s’agissait bien de ce qu’elle avait vue et ressentie il y a peu mais quoi de plus étonnant il fallait ne pas être réceptif pour ne pas avoir compris l’agitation de deux importants cosmos ce soir-là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Mar 4 Mar - 15:58

Shaka avait comprit et savait, du moins se doutait, de quoi souffrait sa déesse, mais il ne pouvait pas le lui dire clairement. Comment expliquer cela....Elle était encore jeune et devait découvrir les choses par elle-même, faire ses premières armes seules dans plusieurs domaines, tout ce qu'il pouvait faire était de la rassurer pour l'encourager dans cette voie et qu'elle ne soit pas effrayée ou trop perturbée par ces choses. Elle aurait largement l'occasion d'avoir des tas de sujets qui vont amener des interrogations, des doutes, des choix, inutile donc qu'elle ne s'inquiète pour quelque chose d'aussi peu grave. Les sentiments n'étaient pas graves,

-Vos paroles donnent l'impression que vous désireriez que je me retrouve dans cette situation alors qu'elle semble loin d'être confortable.

Au vu de ses paroles, en effet on aurait dit qu'elle souhaitait le voir dans cet état après un « déclencheur ». Il préféra ne pas s'étendre sur le sujet. Déjà car il n'était pas là pour parler de lui et aussi parce que même s'il parlait de lui, il ne serait pas d'une grande aide car il n'avait jamais été dans cette situation. Il ne pouvait pas prévoir, anticiper, il pouvait juste analyser une situation. De fait, il préférait ne pas se prononcer. Au contraire, il partit sur un autre domaine, qui parlait de son compagnon d'arme et de la sœur de sa déesse. Changement de sujet ? Pas vraiment non car ce qu'il allait lui dire était en fait exactement ce qu'il aurait pu lui annoncer sur ses perturbations émotionnelles. Il allait faire d'une pierre deux coups, utiliser ce sujet pour évidemment en parler et voir une solution, mais aussi lui faire comprendre que ce qu'elle ressentait était similaire.

-Je dis surtout cela car le chevalier des Gémeaux ne sait pas que vous serez au courant, il me fait confiance et je n'ai pas pour habitude de trahir la confiance de mes amis, sauf que là cela conserne aussi la déesse Astrée ce qui est plus grave.

Shaka savait qu'il prenait le minimum de risque, car Athéna n'était pas de celles qui divulguait des informations. De plus, il voulait voir si une solution était possible, car cette situation était complexe pour Saga et lui-même ne savait trop quoi lui conseiller de faire. Il avait juste pu lui dire qu'il était amoureux mais pas comment agir. Il ferma simplement les yeux, posant ses coudes sur les accoudoirs de son fauteuil, joignant ses mains devant lui.

-Je ne suis pas là pour vous demander des précisions ou des éclaircissements altesse, car je pense que je serai celui qui va vous en apprendre beaucoup plus sur la situation d'hier que vous ne pourriez m'en apprendre.

Il rouvrit les yeux en silence et la fixa un moment sans rien dire avant de poursuivre son discours.

-Vous m'apprendrez sûrement l'impact que cela a eu sur la déesse de la nuit, mais je vais moi vous apprendre pourquoi elle a été ainsi. Vous savez sans doute qu'elle semble avoir une dent contre Saga. Ils se sont rencontrés sur le terrain d'entraînement et pour une raison sans doute de provocation, se sont affrontés. Sauf que les événements ont dérapés. Saga, en la rattrapant je ne sais pourquoi, a vu le masque d'Astrée tomber et il a donc pu voir son visage.

Shaka s'arrêta un instant, laissant à la déesse le temps de digérer l'indormation. Il venait de lui annoncer que quelqu'un avait vu le visage de sa sœur. Certes désormais depuis le bal ce n'était rien, mais pour la jeune femme c'était sans doute plus important vu qu'elle l'avait conservé. Et la suite serait pire sans doute.....Après quelques instants, Shaka reprit.

-Saga a donc vu le visage de votre sœur alors qu'il la tenait pour éviter, je crois, une blessure. Sauf qu'il.....n'a pas vraiment pu résister selon ses mots et a embrassé la déesse. Vous connaissez la suite pour Astrée et moi pour Saga. Il est venu me voir peu après. Et je suis au regret de vous dire qu'il est réellement profondément amoureux de votre sœur.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Mer 5 Mar - 15:32

Elle rougit légèrement à l’insinuation ne pesant pas ainsi mais devait cependant reconnaître que ses mots prêtaient à confusion. Sinon il n'aurait pas dit ce qu'il avait dit. En même temps Elyna ne voyait pas Shaka se trouver dans une tel situation il était trop sage et réfléchit comparé à elle qui pourtant était la déesse de la sagesse.

- Loin de moi cet idée chevalier je ne souhaite ça à personne même pas à on pire ennemi.


Elle écoutait Shaka et sembla songeuse. Elle avait donc vu juste et plus qu’elle ne l’aurait souhaité au final. Si elle comprenait bien tout et si effectivement ses visions du à sa raisonnante avec sa sœur s’avérait fondée et elle l’était la situation irait de mal en pis. Athéna soupira doucement.

- EH bien en fait vous ne ‘apprenez rien à par les sentiments de Saga à l’égard de a sœur…. Astrée et moi sommes en… résonance ce qu’elle voit, ressens je le ressens aussi comme si cela me concernait directement….. Ce n’est pas quelque chose de contrôlable pour nous ou alors on n’a jamais sue comment. De ce fait je sais exactement ce qui s’est passé j’ai eu les images et le son comme si j’y avais été moi-même.


Elle laissa le temps à Shaka de se remettre bien qu’il ne semblait pas avoir fait grand cas de cela en apparence et rassembla ses idées sur la question. Comment allait-elle amener cela sans le choquer car même elle quand elle l’avait compris enfin voilà quoi ça n’avait rien de très facile à dire en plus ça ne la concernait pas.

- Le problème en soit est que Astrée est une…. Chasseuse…. Elle est encore lus sauvage que moi et préfère être la dompteuse que la domptée…. Elle se considère comme l’aînée alors que nous sommes jumelles. De ce fait elle est très méfiante et surtout quand il s’agit d’homme….. Elle les déteste…..


Attends qu’il prenne bien la pleine mesure de ses mots. Surtout que le sachant ami avec Saga la site ne lui plairait certainement pas.

- Le fait que vous nous ayez surprise ce soir-là lui a fortement déplut et elle fera tout pour vous le faire payer et en l’occurrence sa proie actuel est… Saga…. Elle ne lâchera pas le morceau si je puis dire d’autant qu’il a réussi à briser ses défense et ne l’ayant vu sans son masque il la plus détruite qu’en l’embrassant…. Elle va vouloir lui faire payer….. le tuer….

Triturant ses doigts mal à l’aise de la situation mais avec ses aveux c’était pire que tout. Elle prit une inspiration et repris.


- Si Saga aime vraiment ma sœur alors il vaut mieux pour lui de rester à distance le temps qu’elle se calme et peut-être qu’après seulement il pourra tenter de l’approcher…. C’est la première fois que je la vois réagir ainsi face à un homme…. Mais je ne suis pas dans sa tête je ne peux vous en dire davantage à ce sujet.

Elyna se demandait si elle devait en dire plus. Elle faisait confiance au saint de la vierge, là n’était pas le problème mais trop en dire ne servirait pas plus en ses heures. Mais elle avait besoin de se confier et l’inquiétude pour sa sœur l’y poussait. Sa soeur était avec sa mère l'une des personnes pour qui elle serait prête à tout, pour qui elle s'inquiétait de tout.


- Wania a beau jouer les fortes elle est… vulnérable ce masque était sa principale défense le perdre c’est comme si elle était morte… Seule la déesse réside à présent et c’est à craindre le pire….. Pour votre ami je sais qu’elle ne m’écoutera pas si je lui dis que ce n’est pas une solution….. Vous devez empêcher votre ami de rester trop près de ma sœur ou je crains le pire. Croyez-moi ma sœur ne s’arrêtera pas là….. elle n’est pas comme moi…. Elle en veut à tous les hommes depuis des années…..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Ven 28 Mar - 13:45

Psychologue. C'était sans doute ce qu'il aurait fait comme métier s'il n'avait pas été chevalier d'or tant il avait l'impression d'en être un en cet instant même. Peut-être un peu conseiller matrimonial sur les bord aussi...Ils n'en étaient pas là certes, mais il s'occupait tout de même de la vie amoureuse de son frère d'arme et de la déesse Astrée. Il espérait tout de même qu'il n'allait pas empirer la chose en en parlant à la déesse Athéna. Mais d'un autre côté, il faisait confiance à son silence, de fait les risques étaient minimisés.

-C'est justement ces sentiments que je désirai vous apprendre et non le déroulement des faits qui au final ne sont que peu importants même si la répercution est plus que grave si l'on puis dire car la passade que l'on pourrait croire n'en est pas du tout une.

Shaka comprenait un peu mieux le lien unissant les jumelles. Il se demandait si Saga et Kanon avaient un degré aussi élevé de partage entre eux, ou alors peut-être n'était-ce propre qu'aux déesses puisqu'elles avaient vécus à deux uniquement pendant plusieurs années. Mais cela ne devait pas être un avantage tous les jours, il y avait fort à parier qu'Astrée ne voulait sans doute pas que sa sœur sache ce qui s'était passé entre elle et le chevalier des Gémeaux. Comment cette histoire allait-elle finir au juste ? Dans tous les cas cela semblait une impasse, entre une déesse colérique et un chevalier épris, rien que les statuts déjà posaient problème....Franchement Saga lui aurait tout fait....

-Saga a parfaitement conscience de tout cela. Il est même résolu à ce fait et prêt à subir ce que la déesse jugera qu'il mérite. Il est prêt à se laisser tuer si cela peut l'apaiser, cela vous démontre ainsi l'étendue de sa passion pour elle. Et j'utilise volontairement ce mot car il désigne certes le sentiment d'amour mais également la douleur qu'il est prêt à subir.

Saga était ce genre de personne depuis son retour à la vie. Il s'était senti un moment coupable de son passé, avait appris à vivre avec. Mais restait une personne prête à souffrir pour payer ses actes et ses erreurs. Une erreur comme cella qu'il venait de faire avec la déesse de la nuit par exemple. D'après les paroles de Saga et connaissant son comportement, il avait dû lui obéir pour l'affronter, donc elle lui avait ordonné. Si jamais cela se reproduisait, il n'hésiterait pas à obéir à nouveau et affronterait la déesse. Mais cette fois peut-être dans un combat à mort qu'il ne gagnerait pas, sa force n'étant pas suffisante seul.

-Je regrettes altesse mais c'est impossible. Même si je disais à Saga de se tenir à distance de la déesse il ne le ferait pas. Il sait qu'il est responsable de son état et croit bon de devoir réparer cet état de fait. Aussi fera t-il tout pour veiller sur elle jusqu'à ce que la chose soit faite. Ou qu'il n'y laisse sa vie pour que cela apaise la déesse. Lorsqu'un homme en vient à être prêt à donner sa vie, il n'est rien qui puisse le raisonner.

Ses paroles semblaient sonner comme une prophétie qu'on annonçait et qui se terminerait pas la mort de son compagnon. Chose qu'il n'espérait bien entendu pas, mais il savait que la situation étaient comme tissée d'un fil collant et inextricable. Semblable au piège d'une araignée qui n'attendait que de se refermer et de sceller définitivement le destin de quelqu'un. La question était de savoir quel destin serait scellé et combien de personnes il y aurait dans ce piège. Ce qui l'inquiétait le plus, c'est que même lui, avec ses pouvoirs, ne pouvait rien contre cela.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Ven 28 Mar - 17:21

Elle écoutait attentivement Shaka et en un sens elle songea qu’il aurait mieux fallut pour le saint des gémeaux que cela ne soit une passade car vu l’état de sa sœur même si Saga était plutôt selon elle le genre de sa sœur elle était tellement obnubilée par son désir de vengeance qu’elle ne s’arrêterait pas tant qu’elle n’aurait pas eue ce qu’elle voulait et en l’occurrence il s’agissait de la mort du jeune homme. En y repensant Elyna se rappela du trouble que Saga avait tout de même provoquée chez sa sœur  en l’embrassant mais aussi se soir où ils les avaient surprise. Tout n’était peut-être pas perdu au final.

- Peut-être aurait-il mieux valu que cela ne soit qu’une passade justement il n’aurait pas eu à souffrir autant de tous cela…..

Elyna écouta le discours de Shaka et plus il lui en dévoilait plus elle entrevoyait un moyen de peut-être les réunir mais elle aurait besoin d’aide de son aide….. Et de beaucoup de chance pour que cela fonctionne sans que sa sœur ne comprenne ce qui se passe. D’ailleurs elle allait tout faire pour que sa sœur n’ait pas à regretter d’avoir tué le seul homme qu’elle pourrait aimer un tant soit peu.

- Il est probablement le seul à l’avoir troubler au point de réveiller certain sentiment enfouis en elle….

Elle marqua une pause cherchant bien ses mots. C’était risible elle l’avait fait venir pour démêler sa situation et au final il faisait limite une réunion autour des sentiments de Saga et Wania enfin ce n’était pas plus mal car plus elle passait du temps avec lui plus le jour se faisait en elle, plus la réalité la rattrapait… Et l’effrayait….. Ce qu’il ressortait pour sa sœur et Saga faisait échos en elle et c’est bien cela qui lui posait problème, elle ne voulait non ne pouvait l’admettre tous simplement. N’était-elle pas déesse de la sagesse. Et puis honnêtement elle ne pouvait pas l’intéresser c’était bien impossible.

- Je suis presque sûr que ma sœur ressent quelque chose pour lui aussi…. Seulement ses blessures l’empêchent de se laisser aller à eux… Si seulement il y avait un moyen de briser cette carapace et qu’ils remontent….. à la surface. Si comme vous me le dite il est prêt à tous alors peut-être qu’il pourra réussir à la soigner du passé….

Elle soupira doucement quelques instants ce qu’elle disait était aussi valable pour elle quelque part mais pas à la même échelle… Non vraiment pas.

- Elle est plus fragile qu’elle ne le laisse voire en apparence vous savez. Et si elle est dans une telle rage c’est probablement car elle ne supporte pas elle-même ses propres réactions face à cela. Elle ne doit pas accepter avoir aimé ça et encore plus de s’être laissé faire……

Elyna alla à la fenêtre le soleil l’entourant donnant à Shaka s’il avait eu les yeux ouvert une vue imprenable sur son air angélique. Elle regarda dans le vague dehors semblant réfléchir un peu à tous cela.

- Tout était tellement plus simple quand nous étions enfant….. pas de sentiments qui venaient nous faire souffrir où tout simplement nous déstabiliser. Notre seul souci était de jouer ensemble, on ne se posait pas de question…. Et puis il a fallu que l’on grandisse et que les sentiments apparaisse et au moment où c’est le moins propice…. En une soirée…. En une rencontre tout à étrangement basculée…. Pour elle…. Pour moi…. Toutes mes certitudes fondent comme neige au soleil.

Elle avait parlée plus pour elle-même que pour Shaka et en avait certainement trop dit sans le savoir, sans en avoir conscience serait plus juste mais après tout, ses incertitudes prenait étrangement la forme d’assertion en ce qui concernait ce qu’elle craignait le plus mais oui plus elle y songeait plus elle ne pouvait se le cacher à quoi bon lutter contre ce que son cœur tentait de lui hurler…. Oui elle était tombée pour lui mais sa resterait secret car jamais cela ne se serait à part sa sœur qui semblait déjà au courant avant elle-même c’était risible…. Vraiment risible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Lun 31 Mar - 15:49

La situation n'était plus compliquée à ce stade, mais insoluble. Shaka la retournait dans tous les sens pour trouver une échappatoire pour son compagnon mais c'était hélas peine perdue. Les lois étaient claires. Si elle voulait le tuer elle en avait le droit et personne n'y pouvait rien. Il n'avait plus qu'à espérer qu'elle n'en ai plus la force lorsque le moment fatidique arriverait. Il n'y avait qu'à cet espoir bancal et incertain qu'il pouvait se raccrocher pour espérer le salut du chevalier du troisième temple. Tout à ses réflexions, il se dit que ce dernier n'avait peut-être pas tort en disant qu'il était maudit. Il avait été possédé par une personnalité maléfique, avait été ressuscité pour être un spectre d'Hadès, son frère était devenu un traître d'Athéna pendant quelques temps avant de se repentir, et voilà maintenant ce qui lui arrivait dans sa vie amoureuse....

-Les dieux en ont décidés ainsi altesse, nous n'avons qu'à nous satisfaire de leur décision.

C'était très fataliste comme discours mais ce n'était ni plus ni moins que la vérité. De quel droit pouvait-il discuter la décision divin. Si la déesse responsable de l'amour avait elle-même décidé de faire en sorte que ce rapprochement ai lieu c'est qu'il y avait une raison derrière cela. Laquelle ? C'était là tout le problème. Mais pour lui si c'est la déesse de la Nuit qui avait été choisi pour Saga, il y avait une bonne raison derrière. Un rôle à jouer peut-être.

-Des sentiments enfouis?

La déesse venait peut-être sans le savoir de lui donner une réponse à sa question précédente. Saga avait-il été mis sur sa route pour qu'elle se libère et laisse ces sentiments ressurgir justement ? Il l'écouta alors avec la plus grande attention. Il semblait qu'il y avait des zones d'ombre qu'il ignorait sur le passé des deux jumelles, ce qui expliquerait la réaction si vive de la première par rapport au geste de Saga. Il était prêt à tout pour elle oui, Shaka n'en doutait pas mais il ne pourrait rien tant qu'elle maintiendrait cette protection autour de son cœur. Il faudrait donc qu'il trouve comment la briser.

-Elle ne tolère pas d'avoir des gestes et des désirs contradictoires à ce qui est pour elle la bonne façon de faire et la bonne pensée à avoir.

Il comprenait alors mieux qu'elle soit si duelle avec elle-même. Elle ressemblait fortement à Saga lorsqu'il avait été possédé, en mal certes mais elle aussi était spectatrice de ce que son corps désirait faire, son esprit lui luttant toujours pour reprendre son contrôle. Tout n'était peut-être pas perdu. Mais Saga allait avoir fort à faire. Il gardait les yeux clos, écoutant la déesse parler, assis au fond de son siège, ses mains l'une contre l'autre devant lui. Elle confirmait encore une fois ses soupçons, s'il en était encore besoin. La déesse de la sagesse s'était éprise de quelqu'un suite à ce que l'on peut appeler un coup de foudre, puisqu'elle parlait d'une seule rencontre. Il n'était peut-être pas connaisseur de ces sentiments mais avait porté une bonne analyse de la chose.

-On ressent continuellement ces sentiments altesse, peu importe l'âge. Ils se développe simplement en intensité au fur et à mesure que l'on grandit et que l'on appréhende les choses. Au final tout est simple, c'est simple nous et notre esprit cherchant à vouloir tout comprendre qui complexifie des sentiments qui sont pourtant toujours aussi basiques.

De l'amour reste de l'amour. Enfant on embrasse ou fait un câlin sans se gêner. En étant grand on apprend le rejet et on le craint, on cherche à comprendre pourquoi, comment, quand alors qu'il suffirait d'accepter, toutes ces choses qui s'ajoutent à un sentiment simple pour faire une donnée compliqué.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Lun 31 Mar - 20:44

Elyna reconnaissait bien volontiers que les paroles de Shaka étaient sages et même plus que cela il avait entièrement raison. Elles étaient comme toujours pleine de bon sens et de sagesse

- Ce satisfaire de cela même si ça les conduit à la souffrance….. Sans doute nous ne pouvons rien y faire pour eux mais je suis inquiète  de ce que cela donnera. Ma sœur est si blessée si impulsive dans ses moment-là que je m’inquiète de la voir craquer.

Si cela devait se faire alors sa se ferait pour sa sœur comme pour elle, un point un trait tout simplement. Est-ce que cela rendait la chose plus facile à accepter ? Bien évidemment que non, ça aurait été trop simple une fois de plus. Pourtant dans sa confusion elle devait bien admettre que Shaka ne se trompait pas.

- Alors selon vous je devrais admettre ce que mon cœur me dicte... Que c’est écrit en quelque sorte ?  Est-ce vraiment aussi simple que cela ? Si oui alors pourquoi nous avons due en souffrir autant par le passer…. Pourquoi elle ! À due en souffrir autant si c’est simple si tout était si facile.

Elyna marqua une pause il ignorait tout de leur passer de ce qu’elles avaient endurée alors même si elle savait qu’il avait raison elle ne pouvait s’y résoudre c’était au-dessus de ses forces. Il ignorait et si il savait elle aurait encore moins de chance qu’il s’intéresse à elle après tous elle avait été presque saie par son frère enfin elle et sa jumelle aussi.

-  Moi ça me fait un peu peur quelque part de savoir… si je découvrais la teneur de tous ceci et que cela ne me plaise pas ou sois interdit que devrais-je faire…. Je veux dire je suis déesse j'ai un rôle à tenir et si ses émotions, ses sentiments... ne menaient à rien d'autre que de la souffrance où à des complications... Est-ce vraiment écrit…..

Elyna se refusait d’admettre tout simplement ce que sa jumelle avait laissé entendre ou bien même ce que son comportement avait laissé paraître lors de ce bal et de son attitude vis-à-vis de sa très chère tante si exaspérante mais néanmoins parente. Athéna observait Shaka avec un regard toujours très calme, elle ne pouvait empêcher son cœur d’avoir des ratés bien que discret en sa présence et cela lui faisait toujours aussi peur. Non ses sentiments envers lui, lui faisait peur, non pas parce qu’elle ne les connaissait pas mais bien parce qu’elle les savait proscrit elle ne pouvait pas l’aimer non elle ne pouvait pas être tombée amoureuse de lui. Cela était absurde, on ne tombait pas amoureuse si vite si ? Non vraiment elle ne voulait pas y croire, elle ne voulait surtout pas l’admettre et préférait ignorer tous bonnement cette simple constatation. Elle attendit les réactions de Shaka avait-il deviné que c’était de lui qu’elle parlait ? Qu’il était la cause de ses tourments, de ses peurs de ses troubles ? Que c’était sa sagesse sans nul doute qui la poussait à renier tout en bloc ce qu’elle ressentait au point de renier ce que son cœur savait déjà et semblait lui hurler en sa présence ?

Est-ce  vraiment cela que l'on appel aimer ? Car si c'est le cas alors je crois que... que je suis.... même si ça ne servirait à rien du tout..... Il ne pourra jamais m’aimer face à lui je suis bien insignifiante et il doit y avoir déjà tant de femme autour de lui qu’il ne s’intéressera jamais à moi qui suis plus jeune que lui et sans expérience en plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Mar 1 Avr - 17:30

-Si Saga est auprès d'elle lorsqu'elle se libérera elle ne risquera rien je puis vous l'assurer. Il sera là pour veiller sur elle et la rassurer. Mais...si elle est seule en effet je suppose que l'on peut craindre pour son état....Nous n'avons hélas qu'à prier pour que cela n'arrive pas.

Qu'y pouvaient-ils, il fallait qu'ils se résolvent à les laisser gérer cela, même si Shaka devait avouer qu'en parler avec la déesse lui avait tout de même fait du bien. Ce qui l'inquiétait était le côté brisure chez l'autre déesse, cette idée qu'elle puisse se briser si jamais ses sentiments venaient à éclater trop violemment, sans doute parce qu'elle les aurait refoulés. Voilà pourquoi Shaka conseillait à la première déesse d'accepter ce qu'elle ressentait même si c'était dur. Cela serait toujours moins douloureux que de se retrouver dans l'état de sa sœur jumelle.

-Rien n'est facile altesse. Il arrive aussi aux dieux de se tromper ou alors de ne pas pouvoir agir. Mais si vous ne voulez pas finir de manière aussi douloureuse que votre sœur oui il faudrait que vous acceptiez que le destin vous ai dirigé vers cette personne. Vous savez, une légende en Inde dit que les âmes sœurs ne peuvent aller que par deux. Un homme pour une femme et inversement et aucun autre ne peut les remplacer. Voilà pourquoi je suis si sûr de moi à ce sujet. Comme je sais que si votre sœur a été choisie par Saga c'est parce qu'il ne peut être qu'avec elle et elle seule.

Shaka croyait plus que dur comme fer à cette légende qui était aussi une croyance de sa religion. Il était certain que Dieu avait placé une femme sur terre pour un seul homme, c'est ce qui l'aidait aussi à accepter ces faits plus qu'étranges et perturbant. Il l'écouta et croisa ses mains, rouvrant un peu les yeux en les fixant en silence pendant un moment.

-Altesse, si je puis vous donner mon avis un ennemi est bien moins effrayant lorsqu'il est connu que lorsque l'on joue à l'autruche et décide de ne rien voir. C'est en connaissant ce à quoi on fait face que l'on sait quelles armes utiliser.

Ainsi elle avait peur voilà pourquoi elle faisait un blocage. Elle se doutait parfaitement qu'elle était amoureuse, mais elle refusait de le voir pour justement éviter les conséquences. Ce n'était pas bête comme idée mais malheureusement ce n'était pas non plus la meilleure pour éviter un problème. C'était bien raisonner mais aussi se compliquer la vie. Cependant, il parut surpris de ses paroles, se tournant alors vers elle.

-Je vous avoue que je suis surpris altesse. Vous êtes une déesse, ne serait-ce qu'avec ce statut vous surpassez n'importe quelle femme en beauté. Et vous êtes par votre statut supérieur à tout chevalier. Plus jeune ou non vous avez une apparence divine qui évince toutes les autres femmes.

Là il avait du mal à comprendre, elle était la déesse qui régnait sur ce sanctuaire mais se disait insignifiante et banale parmi d'autres femmes ? C'était étrange vraiment....Quel chevalier pouvait lui inspirer une telle chose....Un chevalier qui devait avoir beaucoup de charisme mais là....Il ne pouvait pas dire qui serait à cette place. Il reprit sa position dans le fauteuil et ferma les yeux, continuant de parler.

- Vous savez altesse, si je regarde ne serait-ce que dans les chevaliers d'or, je suis prêt à jurer sur ma propre armure qu'aucun de mes camarades ou moi-même ne pourrait s'empêcher de vous protéger lui aussi même en connaissant ces sentiments et en les partageant. D'une parce que c'est notre devoir mais aussi en connaissant nos différences de statut.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Dim 13 Avr - 20:24

- Je sais qu’elle ne risque rien avec lui…. Mais elle ne craquera jamais devant lui elle ne le supporterait pas….. Elle se cache de tous même de nos parents et de moi par moment alors jamais elle ne craquera devant lui… Et pourtant il vaudrait mieux.... Elle est plus vulnérable qu'il n'y parait et je me sens impuissante à l'aider je ne le supporte pas....

Elle n’y pouvait là encore pas grand-chose et même si elle en avait conscience cela ne l’aidait pas pour autant à mieux l’accepter surtout quand la personne concernée était sa jumelle, son alter ego, son double. Si sa soeur  la protégeait elle aussi en de rare occasion tentait de le faire même si là encore sa soeur n'en avait sans doute aucunement besoin elle voulait se rendre utile à quelque chose envers sa jumelle.Elyna écouta Shaka attentivement surprise de ses propos non pas à cause du fait qu’il soit franc avec elle et l’encourage mais juste parce qu’elle pensait qu’avec ce qu’elle avait laissée entendre il avait compris qu’il s’agissait de lui après tout il était le plus sage de ses chevaliers et pourtant soit il masquait à la perfection qu’il avait compris soit il ignorait bel et bien qu’il s’agissait de lui.

- Vraiment ? Il y a une légende en Inde qui dit que les âmes sœurs ne peuvent aller que par deux. Un homme pour une femme et inversement et qu' aucun autre ne peut les remplacer. Donc si je vous suis bien si votre ami à choisie ma sœur elle ne peut que le choisir en retour  elle aussi ?  Que quelque soit la personne choisit il ne peut s'agir que d'elle qu'elle soit simple humin ou de sang divin , Que même la différence de rang n'entre pas en compte?

Ses paroles dites par Shaka trouvait échos en elle cela voulait-il dire que seule lui était fait pour elle et qu’il l’aimait ? Non cela serait vraiment trop beau pour être  vrai mais si elle suivait ses propres mots c’est ce que cela signifiait non ? Le un seul homme pour une seule femme ? Etrangement elle voulait y croire à cette légende même si elle doutait sincèrement qu’elle soit applicable dans le cas d’une déesse mais elle voulait y croire.


- Moins effrayant.... sans doute pour vous oui.... pourtant je ne peux me laisser aller  comme une simple humaine avec mes responsabilités et surtout pas lorsque la seconde personne concernée est un de mes protecteurs….. Que dirais ne serait-ce que les autres chevaliers si il savait que leur déesse c'est entichée d'un des leurs et réciproquement ? je doute qu'ils approuveraient....

Là encore les paroles de Shaka la surprirent mais la firent aussi rougir en même temps car il admettait implicitement qu’elle ne le laissait pas indifférente qu’elle le croyait jusqu’à présent.  Il lui disait clairement qu’elle évinçait de par son statut de déesse toute les femmes et c’était certes vrai mais voilà Elyna n’était pas sûr d’elle et avait tendance à gommer le fait que son statut de divinité lui donnait par nature. Elle voulait plaire mais pour elle pas juste parce qu’elle était une déesse.

- Je suis loin d’être sûr de moi malgré mon statue… Je suppose que l'on s'attendrais de moi à ce que je sois aussi sur de ma beauté que ma tante Aphrodite mais il n'en est rien...  je veux...  je ne sais pas sans doute être vue pour moi pas juste par ses attribut que me confère mon statue de divinité c’est sans doute étrange en un sens….. Seulement quelque fois j'aimerais juste oublier pour quelques heures seulement le côté déesse pour me sentir un peu libre de mes actes.... Je sais bien que c'est impossible et je l'accepte en un sens mais par moment c'est pesant à mon âge surtout après avoir été enfermée durant seize années....

Elle marqua une pause elle savait que les paroles qu’elle allait à présent prononcer donnerait sans doute plus d’indice qu’il ne lui en fallait mais tant pis elle n’arrivait plus à le cacher…. Faible oh! oui elle devait surement l’être pour craquer si vite face à ses paroles mais qu’y pouvait-elle ? Pas grand-chose évidement dans la mesure ou elle ne saurait s'en défendre plus longtemps après toute les belles paroles de celui qui était responsable bien malgré lui de son état.

- Vous dites cela parce que vous êtes sous mes ordres…. Seulement éprouver ce genre de sentiment… amoureux envers le plus sage de mes chevaliers et même si celui-ci n’y resterais pas insensible qu’elle avenir aurions-nous…. Les dieux n’accepterons sans doute pas cette relation et je me refuse à le jeter ainsi dans un danger sous prétesque que je suis amoureuse si vraiment… un seul homme pour une seule femme cela voudrais dire que mes sentiments son réciproque ?

Elle se détourna pour aller à la fenêtre n’osant plus le regarder en face de peur d’y voir qu’il avait enfin compris qui était cette fameuse personne. Comment avec ce qu’elle avait dit il pourrait à présent l’ignorer.

- Pour les dieux une déesse ne doit pas s’intéresser aux humains mêmes chevaliers c’est inconcevable pour eux. Bien que je ne partagerais jamais l’opinion qu’ils ont sur eux je doute que de savoir que je m’intéresse à un humain face plaisir à mes parents surtout si celui-ci s’avère être un de mes protecteurs…. Et puis honnêtement en admettant que ses sentiments soit véritablement partagé croyez-vous que cela pourra mener réellement quelque part. Constamment on aura peur l’un pour l’autre à tous moment la peur de perdre l’autre se fera ressentir il y aura de la souffrance à chaque instant cela vaut-il le coup ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Jeu 17 Avr - 19:57

Shaka écoutait très attentivement tout ce que la déesse pouvait lui apprendre et on pouvait dire qu'elle était un véritable puit de science concernant sa sœur. Il est vrai aussi qu'il ne connaissait pas grand chose de la déesse de la Nuit du fait du mystère qu'elle entretenait autour de sa personne. Il se renseignait surtout pour avoir ainsi une meilleure vue d'ensemble de la situation entre Saga et cette dernière et pouvoir faire ses analyses le plus précisément possible. Il méconnaissait beaucoup de données du côté de la déesse et sa sœur semblait vouloir combler ses lacunes, donc il n'allait pas non plus s'en plaindre, surtout que cela semblait apaiser cette dernière de pouvoir enfin lâcher un peu ce fardeau qu'elles portaient à deux en ne veillant exclusivement que l'une sur l'autre. Un autre jeu gémellaire qui était un peu à l'opposé de celui de Saga et Kanon si on réfléchissait, puisque les deux jumeaux avaient plutôt un amour destructeur l'un envers l'autre, s'étant pendant des années fait souffrir en essayant de se protéger. Bref, revenons en plutôt aux déesses jumelles.

-C'est à peu près cela altesse. Plus précisément, un jour, les dieux en Inde divisèrent une même entité en deux partie, punissant ainsi les hommes en faisant en sorte qu'ils errent éternellement à la recherche de cette moitié qu'ils ont perdue pour enfin se sentir complet. Vous comprendrez maintenant que voir les sentiments qui unissent Saga et la déesse Astrée, d'autant plus dans une relation vouée à une malédiction, à la souffrance ou autre, n'apparaît pour moi que comme une ultime épreuve demandée à ces deux parties pour qu'elles ne forment qu'un tout. Ma vision est différente des autres chevaliers car je vois le monde à travers ces coutumes et ces mythes de mon pays et non celui forcément des Grecs.

Shaka tentait d'expliquer aussi précisément que possible ce qu'il voulait dire en évoquant cette légende, voulant ainsi montrer à la déesse que ses pensées n'étaient pas frivoles mais belles et bien fondées sur quelque chose de solide. Il resta un instant silencieux, sans bouger, le temps pour lui d'écouter ce que disait la déesse, repartant ainsi sur son propre cas. Au final, ce n'était pas si simple de la comprendre non plus, même si à première vue on aurait pu penser le contraire.

|Vous êtes encore jeune altesse, il est normal que vous ne preniez pas encore conscience de toute l'importance physique et morale que vous pouvez avoir. Une déesse par nature peu importe son attitude a une intelligence et une beauté qui surpasse ceux de simples humains, qu'elle soit déesse de la Beauté ou non. Quant aux paroles de vos protecteurs, je doute fortement que mes camarades ne soient assez stupides pour se permettre de vous juger ou d'avoir la critique facile. Ils sont chevaliers d'or de cœur mais aussi d'esprit. Ils resteront sans doute votre plus grande force.

Il avait toute confiance en ses frères d'armes comme en sa plus proche famille et pouvait assurer que s'ils n'accepteraient peut être pas tous, ils lui resteraient fidèles et la soutiendrait malgré tout. Ils avaient toujours servi la déesse Athéna et ce n'est pas demain que cela changerait. Il rouvrit légèrement les yeux à la suite de son discours. Maintenant il avait la confirmation de ce qu'il avançait. En même temps on ne pouvait pas dire qu'elle faisait preuve d'une grande discrétion non plutôt vu la manière peu dissimulée dont elle s'exprimait. Il la laissa terminer sans ajouter un mot et sans bouger, comme plongé dans ses réflexions alors qu'il continuait de l'écouter sans manquer un mot. Il resta un moment silencieux, ses yeux se refermant alors qu'il reprenait la parole d'une voix calme.

-Je n'ai malheureusmeent pas à me prononcer sur la validité ou non d'une telle relation altesse, je ne sais pas où elle ménerait, tout comme celle de Saga et de votre sœur d'ailleurs qui est un peu similaire à la vôtre concernant les problème éthique qu'elle pose. Si vous réfléchissez la peur est omniprésente déjà, vous craignez déjà pour la vie de ce chevalier pendant les combat, et peut-être lui craint-il pour vous. Enfin au minimum oui puisque vous êtes la déesse qu'il protège sans doute. Et pour vous répondre pour votre dernière interrogation je ne peux le faire que par une question : c'est à vous de le savoir au final, cet homme vaut-il vraiment le coup de risquer tout cela ? La réponse à cette question est la solution du problème.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Ven 18 Avr - 13:46

- Oui une épreuve de plus…. Ou de trop selon le point de vu je dirais. Après tout cet état de souffrance ne doit pas les aider beaucoup. J’ignore pour le chevalier des gémeaux mais e ce qui concerne ma jumelle je me doute bien que cette épreuve risque d’être celle de trop…. Je sais très bien que ma sœur est forte mais elle atteindra ses limites et j’ai peur que cela n’arrive rapidement….

Elyna écoutait avec attention le jeune homme. Décidément le regard qu’il portait de par sa religion sur le monde était intriguant pour la jeune déesse qu’elle était. Il avait une vision simple et claire des choses et semblait clairement sur de ce que cela pouvait donner si tous pouvait être aussi simple que cela le monde se porterais sans doute mieux non ? Et puis il délaissa le sujet de Saga et Astrée pour revenir vers son propre cas enfin le leur… Elyna l’écoutait toujours plus attentivement et fut quelque part rassuré lorsqu’il lui assura qu’aucun de ses protecteurs n’oserait rien à y redire. Certes elle se doutait qu’il ne lui manquerait pas de respect à elle mais quand serait-il de leur compagnon.

- Vraiment vous croyez qu’il ne lui en voudrait pas ? De s’être entiché de sa déesse ? je veux dire je sais qu’ils sont droit je n’en doute pas et je sais aussi qu’ils ne me manqueront jamais de respect mais je ne sais pas comment ils agiraient avec le chevalier en question. Mais vous semblez si sûr qu’il n’y aura aucun problème que je pense pouvoir vous faire confiance là-dessus vous les connaissez mieux que moi.


Elyna avait choisis la franchise à partir du moment où à mi mot elle avait dévoilée son cœur et son âme à l’élu de son cœur, qui devait bien avoir compris même si elle ne l’avait pas nommé qu’il s’agissait de lui. En même temps ce n’était pas un secret que Shaka était le plus sage de tous ses chevaliers donc avec ce genre de parole même un simple d’esprit aurait compris. Ses paroles qui lui dit ne l’apaisait pas pour autant, car si elles étaient véridique elles soulevaient bien encore de la souffrance. Elle l’avait vu à plusieurs reprise ouvrir ses eux et la regarder lui qui ne le faisait jamais et en avait été surprise mais enchantée même si elle n’avait rien dit.

- Moi je me doute plus ou moins où elle mènerait à de la souffrance pour les deux personnes car une telle relation ne serait pas sans risque. Après quant à savoir si la personne en question en vaut la peine alors oui je crois qu’elle en vaut largement la peine…. Je risquerais sans doute tout pour lui jusqu’à ma propre vie bien que cela puisse paraître des plus stupides.

Elle marqua une pause dans son récit pour rassembler son courage tout en sachant que plus elle dévoilait même sans être directe à Shaka elle courrait le risque de s’entendre dire qu’il fallait oublier que c’était impossible et il aurait sans doute raison. Même elle le savait et le sortais ouvertement car ce laisser aller à ses sentiments lui était interdit dans une tel situation.égoiste

- J’ai parfaitement conscience que ses paroles semble idiote car de par mon statut de déesse je suis plus importante pour la terre qu’un simple chevalier même si celui-ci reste précieux à mes yeux je ne devrais sans doute pas dire de tel chose. Cependant l’amour à cette étrange pouvoir d’annihiler toute considération pour soi-même… de sorte qu’on ne pense plus qu’à l’autre envers et contre tous malgré notre raison, notre sagesse….. J’ai tout à fait conscience que je serais prête à tous pour lui y compris à renoncer à mon immortalité ou à mes devoirs si simplement il me le demandait. Cependant je sais c’est très bien que ce serait de l’égoïsme de ma part car j’ai des devoirs et une mission à accomplir je ne peux pas juste penser à moi. De la même façon si effectivement mes sentiments étaient partagés et qu’il me le disait je sais aussi que cela ne signifierais pas pour autant que nous ayons la solution à cette situation, car quoiqu’il puisse ressentir pour moi… quoique je puisse vouloir nous ne sommes pas mettre de notre destin là-dessus et compte tenu de la différence de rang je doute qu’il court le risque d’une relation avec moi pour me jeter encore plus dans le danger alors que son but est de me préserver…. Moi-même la dernière chose que je souhaite c’est de le mettre en danger, alors la solution restera probablement insoluble je le crains.

Idiote... Qu'allait-il pensé d'elle à présent, sans doute qu'il la penserait très égoïste et encore plus gamine de sortir de tel chose alors que les humains dépendaient de sa protection à elle, déesse majeur de se sanctuaire. Et elle elle lui annonçait gentiment qu'elle serait prête à risquer sa vie juste pour lui bon certes cela semblait fort romantique mais pas dans un contexte comme celui dans lequel ils étaient, pas dans un contexte ou sa vie était plus importante que celle d'un simple humain même celui dont elle fut éprise. Avoir 16 ans ne lui donnait pas toute les excuses et elle le savait. La jeunesse n'excusait pas tout elle le savait pourtant mais encore une fois elle c'était laisser emporter par ça nature douce elle n'aimait pas mentir et en ayant décidé de jouer carte sur table enfin façon de parler elle avait évidement tout déballée ou presque tout.... Maintenant restait à savoir si Shaka lui dirait qu'il avait compris de qui elle parlait, qu'il lui dirait qu'il l'aimait lui aussi mais que c'était impossible... Le lui dirait-il ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Dim 27 Avr - 18:13

-La vie est au final ainsi faite malheureusement Altesse. Les épreuves s'enchaînent les unes après les autres, nous n'avons que quelques minutes de répit entre chaque. Il n'y a qu'à voit les enchaînements des guerres saintes auxquelles nous avons dû faire face. Elles ont été pour ainsi dire l'une derrière l'autre avec seulement quelques jours de repos entre elles.

Il en avait été l'un des premiers témoins. Les guerres s'étaient suivies à une vitesse impressionnantes ne leur laissant que peu de temps pour souffler. Ils en étaient encore à reconstruire les derniers temples après la bataille contre Hadès, c'était dire l'ampleur des dégâts. Voilà pourquoi il n'était pas étonné que cette fois les dieux s'amusent un peu plus avec eux mais dans une guerre plus discrète, celle mêlant le ressentit et le psychique, soit on sombrait dans la folie soit on en sortait vainqueur au prix de nombreux efforts. Guerre qu'il savait gagnée pour lui vu ses aptitudes, mais pour la déesse face à lui c'était bien autre chose.

-Alors c'est qu'il ne serait doté que de peu d'esprit. Pardonnez mes paroles Déesse, mais je tente de m'imaginer à la place de mes compagnons. Certes si l'un d'eux m'apprenait cela je ne pourrais pas l'approuver totalement et lui rappelerait sans doute son rang de chevalier et le vôtre. Mais je saurai aussi que c'est la Déesse de l'Amour elle-même, aidée du Dieu Eros, qui décident selon les destinées qu'ils entrevoient de quel homme va avec quelle femme et mon compagnon ne seraient pas fautif de ce fait à mes yeux. En plus de ce que je vous ai déjà expliqué au sujet de ma religion bien sûr.

Etant le premier placé, il avait eu tout le loisir de réfléchir à cette situation. Et il avait aussi eu l'occasion de prouver ses dires puisqu'il n'avait pas jugé son compagnon du troisième temple lorsqu'il était venu le trouver afin d'être conseillé quant à cet amour proscrit qu'il venait de voir naître pour la déesse lunaire. Ainsi donc il ne faisait que dire la vérité. Mais peu importait la vérité ou non, ce n'est pas la place de ses compagnons qu'il occupait mais bel et bien la sienne qui n'était pas enviable et demandait presque une attention constante. Un autre serait peut-être déjà devenu fou à l'idée d'aimer quelqu'un si proche de lui sans jamais pouvoir l'atteindre ou en se devant de se restreindre à n'agir que comme un serviteur face à elle. Sans parler du cosmos prompt à nous trahir à n'importe quel moment.

-Vous n'êtes pas idiote Déesse, vous êtes simplement amoureuse. Et c'est bien connu, l'amour mène irrémédiablement à la folie.

Le mot était lâché définitivement. On naviguait depuis le départ en eaux troubles, en demi-mesure alors que c'était pourtant bien de cela que l'on parlait, mais aucun des deux n'avait oser lâcher le mot de vive voix. N'étant pas du genre à rester à demi dans le brouillard, Shaka avait parlé clairement et franchement à la déesse qu'il protégeait, quitte à la faire sursauter. Il se doutait qu'il n'était pas habituel de l'entendre parler si franchement de ces sujets, mais pourtant si on venait le consulter pour sa sagesse c'était pour tous les domaines ! Mais il est vrai qu'on le consultait rarement pour des problèmes de cœur. Sauf peut-être Aphrodite et encore ce dernier le jugeant sans doute un peu trop spirituel à ce sujet. La vierge avait rouvert les yeux et fixa un instant la déesse non loin avant de détourner la tête , reprenant sa place initiale et fermant les yeux.

-Je vous dirai presque d'être rassuré à ce propos altesse. Car ce chevalier dont vous êtes éprise je le connais plutôt bien et il est un total opposé au chevalier des Gémeaux pour vous donner un exemple. Autant Saga est un être par moment impulsif, comme vous avez pu le constater et agissant par acte et selon ce qu'il ressent, autant celui que vous avez choisi agit avec réflexion et retenue. Je doute fortement qu'il ne vous avoue un sentiment réciproque même si cela est le cas. Et je pense que c'est le cas puisque comme dit plus tôt vous êtes tout de même une déesse donc une femme ayant une beauté déjà très hors du commun en plus d'autres choses. Votre seule inquiétude je dirai à présent serait de vivre avec ce sentiment, d'apprendre à le dominer. Et malheureusement il est l'un de vos protecteurs, de par ce fait, il sera toujours amené à être au devant du danger hélas.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Lun 28 Avr - 19:50

Un poignard dans le cœur… du poison se distillant dans les veines voilà bien à quoi ressemblaient les aveux de Shaka même à mi mots. Comment pouvait-elle renoncer en sachant que cela était réciproque. Comment ! Même si il s’interdisait de le lui dire ses paroles avait le sens qu’elles avaient et dévoila sans vraiment le dire ce que le cœur d’Elyna désirait ardemment entendre en sachant toutefois que cela était définitivement impossible.

- Pas fautif... certes, il est vrai que ni lui ni moi ne le sommes mais le résultat est là… je suis… amoureuse et lui…. Lui…
aussi sans doute aucun mais ou cela nous mènes-t-il ? A la souffrance ni plus ni moins. L’amour est un peu comme un poison dans ses moment là quand il vous trouve il se distille lentement et insidieusement jusqu’à vous avoir au cœur. Il parcourt vos veines les réchauffant mais vous tuant à petit feu car c’est le genre de poison dont on ne se débarrasse pas de si tôt

Oui c’était tout à fait cela elle avait l’impression que son cœur était mort ou du moins mourrait à petit feu de savoir que même réciproque cet amour ne serait ni vécu ni consommé et qu’ils étaient tous les deux condamné à en souffrir et à voir l’autre souffrir et ça c’était de la torture à l’état pure. Elle serrait les poings et n’en pouvait plus elle voulait se jeter dans ses bras l’embrasser lui dire je t’aime ! Tout oublier dans ses bras mais voilà elle n’en faisait rien elle n’en avait pas le droit et c’était cela le plus dur.

- Croyez-vous qu’il soit possible de le dominer totalement ? je lutte depuis tellement longtemps contre ce sentiment…. Oui l’amour mène bien à la folie car il faut bien s’aliéner pour ne pas succomber à l’ivresse et la tentation de se laisser aller à un pareil tourment… Si doux soit-il… L'amour est l'une des choses les plus inconstantes en ce monde. On peut mourir par amour, tuer par amour mais on peut aussi vivre pour lui lorsque l'on peut s'y rattacher... mais si il n'y a pas d'issus à quoi bon continuer de l'éprouver?

Oui c’était de cela qu’il s’agissait s’aliéner au point de résister à l’appel de son cœur et du sien. Car oui de manière détournée il lui avait fait savoir que ce tourment ne la touchait pas seulement elle. Pourquoi Aphrodite et Eros avait-il entremêlé les fils de leur destin si étroitement si c’était fait pour que seule de la souffrance et de la torture n’en ressorte ! Elyna luttait intérieurement contre elle-même le savoir si proche et vouloir si fort etre dans ses bras mais devoir se l'interdire était trop cruelle, trop injuste à ses yeux. Elle se demandait encore comment elle tenait se sentant sur le point de craquer.

- Shaka…. Aimer sas être aimer en retour peut-être supportable même si il y a de la souffrance mais…. Aimer et se savoir aimer en retour sans ne serait-ce que pouvoir effleurer et toucher du doigt cet amour ardemment désiré parce qu’on le sait…. Interdit... Proscrit…. Cela relève de la plus cruel des tortures…. Mais aussi la plus douce…. Car c’est déjà de l’amour non ? Simplement le voir sans pouvoir le toucher alors que je sais ses souffrances similaires au miennes c’est certes douloureux mais…. Le plus dur c’est que j’i peur de lâcher prise…. Peur de tout envoyer valser juste pour me laisser aller a mes désirs…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Lun 28 Avr - 21:52

Avait-il seulement bien fait de lui en parler si franchement ? Il venait même à douter de ses propres choix dans cette situation....Il aurait peut-être mieux fait de ne rien dire et de garder cela pour lui. Au moins dans un amour qu'on sait impossible et non partagé on peut y renoncer, alors que  lorsque l'on sait l'amour partagé mais impossible on s'y accroche pour trouver un moyen soit d'y céder soit de l'éviter. Il avait fait une énorme erreur de calcul pour son cas en tout cas. Il était perspicace pour celui de Saga mais pas pour le sien apparemment. Tant pis, avec ce qui était fait il allait devoir improviser et réparer son erreur avant qu'elle n'empire, quoiqu'il était peut-être déjà trop tard. Quoique non, rien d'irréparable n'était commis. Mais il allait devoir, un peu à l'image d'Astrée, tenir la barrière entre eux pour deux. Car il le savait, elle n'aurait pas les épaules assez fortes pour tenir cela.

-Un poison ? Ce sont des paroles bien fortes pour un sentiment si puissant qu'il est capable du meilleur comme du pire. Il n'est un poison que s'il est mal manié, s'il est bien manié au contraire il peut créer les meilleures choses. L'union de la déesse de la nuit avec le Dieu solaire donna par exemple naissance à l'Aurore altesse.

C'était réducteur à ses yeux. En même temps grâce à sa religion, il ne voyait les choses que comme devant se passer et avait sans doute plus de facilité à les accepter, de fait il lui était plus simple de ne pas tout voir en noir et donc de parler en bon terme du sentiment qui les habitaient de manière semble t'il assez douloureuse. Mais il ne pouvait tout de même pas la laisser penser ainsi c'était tout de même bien trop sombre à son goût. Ou alors elle était en train justement d'être prise par les furies qui tourmentaient les âmes éplorées et dans ce cas-là c'était beaucoup plus grave.

-Vos paroles sont bien dures altesse. Vous l'endurer depuis si longtemps, allons, nous savons vous et moi selon vos dires que cela ne fait que quelques jours que vous en avez conscience. Certains ont soufferts pendant des années ce tourment contrairement à vous. Quant à votre dernière question, elle me surprend et a une réponse toute simple. Pourquoi l'éprouver s'il n'a pas d'issue ? Mais pour vivre tout simplement, pour ressentir encore une émotion et prouver que notre âme n'est pas une simple âme divine mais une âme capable de vivre comme celle des humains. Sinon à quoi bon ressentir si ce n'est que pour souffrir ? Même la souffrance a une raison, elle nous préserve de la folie en nous rappelant que nous sommes humains et capable d'être touché par quelque chose et non insensible.

Shaka avait dit cela dans un demi sourire. Elle souffrait depuis si longtemps. Non, à peine quelques jours. Si déjà quelques jours étaient une souffrance il n'osait imaginer ce que cela serait au bout de quelques mois. Il allait en effet devoir prendre en main seul toute cette affaire car il ne pourrait compter sur elle, elle était trop fragile et il le sentait. Il se leva afin de prendre congé, sentant la discussion devenir plus que dangereuse mais rouvrit les yeux en la fixant. Il l'avait sentit ça allait de plus en plus mal pour elle, vraiment mal. Il ne pouvait pas partir et la laisser ainsi, elle risquait de commettre le pire. Un esprit fragile laissé à la folie pouvait faire le pire. Il se détourna et s'approcha d'elle, fermant les yeux en essayant de l'apaiser, sa main droite se levant pour s'approcher de sa joue mais s'arrêta net, ne la touchant pas, le bout de ses doigts étant à quelques millimètres à peine de son visage.

-Vous êtes encore jeune et découvrez un sentiment qui ne vous satisfait pas comme vous le voudriez alors vous le dénigrez et ne voyez que son négatif, ce qui est normal, mais vous vous trompez entièrement. Prenez le temps de vous calmer et de réfléchir à vos paroles et vous verrez que tout n'est pas aussi noir que vous pouvez le penser. Un amour qui est donné tout de suite sans effort, sera t'il pour autant plus solide que celui qui demanda une preuve et une attente pendant des années, sans forcément avoir une fin, mais qui prouvera que l'autre a été attendu ? Réfléchissez à toutes ces possibilités différentes de voir votre situation, cela adoucira grandement votre peine.

Doucement, il retira sa main, la laissant retomber le long de son corps, les yeux clos.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Lun 28 Avr - 23:00

Elle se doutait bien que le depuis si longtemps avaient été mal compris en même temps il était peut-être pas utilisée comme il faillit aussi préféra-t-elle s’expliquer.

- Quand je disais depuis si longtemps c’était dans le sens où ses sentiments sont en moi depuis la première fois que j’ai vu ce chevalier de ma fenêtre de chambre alors que je n‘étais qu’une petite fille, meme si je ne me l'explique pas…. Certes cela ne fait que quelques jours que j’ai admis mon….. enfin être amoureuse de lui mais le résultat est là….

Elle continua de l’écouter et esquissa un sourire triste. Prouver qu’elle était humaine ? Oui mais le problème était là elle n’était pas humaine ou du moins on lui imposait d’oublier sa part d’humanité pour n’agir quand déesse. Mais voilà elle avait beau être la déesse de la sagesse et et la protectrice de la ville d'Athènes mais surtout de la terre avec sa sœur, Bref quoiqu'il en soit à présent même si elle n'ignorait pas tous cela rien en revanche ne laissait présagée de fin heureuse pour eux c'était bien là tous le problème.

- Certes j’ai peut-être tendance à voir tous cela trop en noire mais après tous on me rabâche sans cesse de ne pas me laisser aveugler par mon humanité pour n’agir qu’en tant que déesse alors ce n’est pas vraiment compatible…. Je suis jeune certes mais j’ai des vies et des vies passées qui l’ont pourtant appris ce que pouvait faire les sentiments en bien comme en mal…. C’est sans doute pour cela que j’ai du mal à positiver comme vous.

Son souffle se fit heurtée sous le coup de l’émotion en voyant sa main s’approchée puis par réflexe quand il éloigna sa main ce fut la sienne qui retient la main de Shaka et la ramena vers sa joue. L’y déposant dessus. Folie pure ? Sas aucun doute mais elle n’avait plus la force de résister de se montrer forte et raisonnable comme son rang l’exigerais c’est dans de pareil moment que sa mère lui manquait. Sa mère qui elle aurait pu la rassurée, la consolée et sans dote l’aidée à savoir comment se comporter en pareil cas. Elyna réalisant pour la main rougit mais n’arrivait pas à la relâcher c’était au-dessus de ses forces…. Du fait de son mouvement la distance entre eux c’était considérablement amoindrie. Elle avait conscience de ce corps d’homme  tout prêt trop prêt lorsque celui-ci était celui de l’homme que l’on aimait.

- Shaka pardon je…… n’arrive pas à me…..

Elle était bien incapable de continuer mais surtout la conscience de son corps trop prêt du sien, son souffle sur elle, mettait son self contrôle à rude d’épreuve la seule idée qui lui venait en tête était de franchir la distance de se blottir contre lui et de l’embrasser mais voilà elle ne pouvait pas et rien que sa main chaude contre sa joue la faisait inexplicablement frissonner et la réchauffait en même temps c’était un phénomène curieux. Agréablement déstabilisant bien qu’elle avait conscience qu’il n’aurait pas due exister mais la tentation en voyant qu’il avait amorcé ce geste le premier avait finit par faire céder le peu de raison qui lui restait. Pourquoi? parce qu'au final elle ne désirait pas autre chose elle non plus.

- Pardonne-moi mon amour.... je te jette moi-même dans la pire des situations en craquant ainsi mais je n'y arrive plus... Lutter contre mes sentiments fais trop mal surtout en te sentant si proche alors pardon.... Pardonne-moi si je n'étais pas déesse tu ne souffrirais pas temps Shaka mais voilà... C'est ainsi ce n'est pas nous qui choisissons à qui nous sommes destinée et ma tante semble nous avoir réunie.... As-t-on l'espoir de pouvoir vivre cet amour... j'aimerais tant y croire mon amour...

C'est sur cette dernière pensée qu'Elyna bloquait car en le voyant si proche et si loin à la fois elle ne pouvait y qu'penser. Elyna ne se doutait aucunement que sa mère qu’elle n’avait pas revue depuis 16 ans était sur le point d’arriver au sanctuaire. Dans cette position Elyna  le voyant de plus près au point de sentir son souffle sur ses lèvres la faisant délicieusement rougir. Finalement il n’avait pas tort si ils étaient effectivement destinés l’un à l’autre il était normale que leur corps s’appel et se r »ponde ainsi malgré leur raison et les barrières.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Shaka
¤~Spirit of Indiar~¤

avatar

Messages : 1098
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
1000/2000  (1000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Sam 3 Mai - 17:32

-Je doute que vous ne ressentiez ces sentiments de cette manière étant enfant, certes je ne dis pas qu'un enfant ne peut ressentir de l'amour mais à ce point cela serait tout de même exagéré je ne pense pas que la jeunesse d'un enfant le permettrait raisonnablement

Cette discussion prenait une étrange tournure. Il devait sans doute y mettre un terme et partir puisqu'elle semblait avoir eu la réponse à ses interrogations et surtout l'avoir elle-même comprise. Mais en même temps, tout tournait quand même autour de son rôle de déesse que ne devait sans doute pas lui avoir expliqué correctement car quelques unes de ses paroles le surprirent.

-Pardonnez-moi Déesse, mais étant la déesse protectrice de la Terre donc des créatures humaines et mortelles, si vous n'avez pas d'humanité la Terre court à sa perte. Comment protéger des humains si vous n'avez aucune humanité ? Cela signifierait qu'ils ne sont rien à vos yeux et votre rôle serait alors inutile à mon sens. Certes il ne faut pas non plus tomber dans l'excès de voir la partie humain prendre le pas sur le divin

Un mélange somme toute bien compliqué à doser soigneusement. Lui-même des fois avait été un peu trop sûr de sa partie divine et de son bon droit et on avait vu ce que cela avait donné. Mais d'un autre côté il voyait aussi que s'il se laissait un peu trop aller à sa partie humaine cela poserait de gros problèmes également. Pourtant cette fois les deux parties de sa personnalité avaient été d'accord : il fallait qu'il la calme un peu avant de partir de peur qu'elle fasse un éclat ou autre. Pourtant il avait quand même prit des précautions. Il n'avait pas touché sa joue justement pour ne pas avoir de geste déplacé ou douteux, mettant la puce à l'oreille ou autre. On ne savait jamais qui pouvait observer. Mais comme il le pensait – malheureusement – avec raison, il n'y avait que lui de raisonnable sur les deux, surtout lorsqu'il la vit remettre sa main clairement sur sa joue. De la folie pure ! Il noterait dorénavant de ne plus s'approcher d'elle, peu importe la raison. Si elle en était à agir ainsi maintenant après avoir prétendu connaître le danger, qui sait comment cela pouvait finir ! Décidémment....Il aurait vraiment préféré la situation de Saga.....Enfin...non peut-être pas, trop douloureuse physiquement.

Elle n'y resta que quelques secondes, Shaka la retirant certes doucement pour ne pas la blesser mais d'un geste montrant que ce n'était pas une chose à faire, presque d'un mouvement de reproche. Heureusement, avec son armure, seul ses doigts étaient entrés en contact avec la peau de la Déesse. Mais il la retira trop tard car une porte s'était ouverte, celle de la pièce, laissant place à une personne qui venait de les surprendre. Et pas un chevalier ou un serviteur, non, pire. Pire encore que ce que Shaka aurait pu imaginer dans la situation la plus cauchemardesque. La mère de la Déesse était présente. Et pas n'importe quelle mère. La Déesse Héra, souveraine des dieux en personne. Une sueur froide couru le long de son dos alors qu'il continuait de maîtriser la moindre parcelle de son cosmos. Il s'inclina poliment devant la déesse Reine sans un mot, la saluant simplement.


-J'allais justement me retirer Majesté.

Obéissant à l'ordre plus qu'à la demande de la souveraine, Shaka se redressa après un dernier salut à la royale divinité, sans se tourner vers sa propre déesse et quitta silencieusement la pièce, refermant la porte avant de marcher d'un pas d'apparence calme à son temple. La situation était encore pire que prévue. Héra n'était pas dupe, surtout que sa déesse était facile à étudier et dévoiler, tout était désormais perdu. Au final, la situation devenait aussi dangereuse que celle de Saga.

_________________


Double compte: Wania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra
¤Fière comme le paon¤
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Sam 3 Mai - 17:50

Il fallait qu'elle le voit. Il fallait qu'elle constate cela de ses propres yeux. Non pas qu'Aphrodite soit du genre à mentir mais à exagérer oui. Mais l'entendre narrer de manière aussi outrée et énervée cette scène lamentable entre l'une de ses filles et un chevaliers et entre elle et cette même fille qui se comportait comme une gamine amusée, non ! Elle ne pouvait pas envisager cela sans l'avoir elle-même constaté de ses yeux ou au moins en ayant eu la version de la seconde concernée. Elle avait de la chance car s'il y avait bien à une personne que ses deux plus jeunes filles ne mentaient jamais c'était bien elle, leur mère. Elle avait instaurée avec elle une relation de confiance, elle leur avait toujours parlé franchement pour les fois où elle avait pu le faire et leur en demandait la même chose. Aussi prit-elle la direction du Sanctuaire après avoir réglé les derniers préparatifs sur l'Olympe et apparut sur l'esplanade du domaine sacré.

Elle n'avait pas fait prévenir ses filles de sa venue et avait dissimulé son cosmos afin de les surprendre. Elle voulait les voir dans leur état habituel, comme si de rien n'était. Elle ne savait pas encore qu'elle n'allait pas être déçue. La Souveraine fut acqueillie par Shion, seul au courant de sa venue. Ce dernier la guida paisiblement vers les appartements d'Athéna alors qu'elle lui demandait des nouvelles poliment. Ce dernier la laissa une fois arrivée et elle le remercia d'un léger sourire avant d'entrer. Sourire qui s'effaça rapidement alors que son aura glacée revenait pour apparaître autour d'elle, ses yeux lançant un regard glacé à la scène qu'elle voyait se jouer devant elle. Pire encore, tout ce qu'elle craignait était devant elle. Elle se retint d'avoir un geste inconsidéré, on la respectait en flattant toujours son bon jugement et son calme, elle n'allait pas agir ainsi sans réfléchir. Contenant son énervement, elle leva la main, indiquant la porte au chevalier présent.


-Veuillez prendre congé et vous retirer immédiatement.

Elle vit le chevalier qui semblait comprendre son ordre et attendit en silence que celui-ci ne quitte la pièce avant de se tourner à nouveau vers sa fille, ayant un regard froid sur elle. Ainsi ses conclusions étaient vérifiées, si le chevalier lui semblait d'un cosmos et d'une attitude neutre, sa propre semblait elle au contraire complètement lovée contre sa main comme une.....Ahh mieux vaut ne pas y penser ! Elle avança vers elle de quelque pas, son aura glacée toujours autour d'elle

-Je vois qu'une fois libre et présentée selon votre rang vous ne pouvez déjà vous empêcher de commettre plusieurs impairs indigne de vous si l'on vous ne surveille pas Athéna.

Elle ne dit rien pendant quelques instants et ferma les yeux, faisant quelques pas dans la pièce comme cherchant un instant ses mots pour ne pas avoir à se répéter.

-Sachez que je suis fortement déçue de vous voir avoir un tel comportement. Manquer ainsi de respect à une divinité haut placée, peu importe son comportement car elle était votre invitée et au nom de quoi ? D'une jalousie mal placée parce que vous vous êtes amouraché de l'un de vos chevaliers ? Ne niez pas, je viens d'avoir la confirmation de ce que j'avance, vous folâtrez avec l'un d'eux et en venez à commettre une faute avec votre propre tante dans un geste plus que puéril parce que l'on vous voulait votre jouet comme si vous étiez une enfant. Voilà ce que j'ai vu ressortir de tout cela et croyez-moi cela est loin de me plaire surtout venant de l'une de mes filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Dim 4 Mai - 14:48

- Je sais ça pourtant…. Pourtant les dieux… mon père…. Vous les entendriez parler des humains…. Pour eux vous êtes limite nuisible…..  Et je devrais être du même avis qu’eux… Mais je ne le serais jamais ! Cette part  humaine que j’ai et qu’ils n’ont pas est sans doute la cause du fait que je ne vois pas les choses ainsi.

Oui c’était ainsi elle devait bien le reconnaître et puis la tournure de cette conversation tous cela ne menait à rien à présent qu’elle savait. En fait c’était bien pire car elle n’avait pu retenir un geste… Un geste qu’elle savait qu’elle n’aurait jamais dû faire d’ailleurs en douceur Shaka avait retiré sa main pour ne pas la blesser seulement voilà les portes c’était ouverte et pas sur n’importe qui… Sur sa mère Héra ! Elyna pâlit et rougit à la fois d’avoir été surprise. C’était bien la pire chose qui pouvait arriver se faire prendre dans une tel situation au moment où elle faisait montre de faiblesse sa mère était furieuse et sans doute pas juste à cause de cela. Sa tante avait dû cafter évidement.

- Mè….  Mère………

Elyna ne chercha pas à à retenir Shaka vu comment sa mère avait agi pour qu’il parte d’ailleurs maintenant qu’elle était seule avec elle Elyna était encore moins fière. Elle c’était toujours tout dit et aujourd’hui elle allait tout déballer à sa mère. Elle le savait qu’elle l’avait déçue et qu’elle allait encore la décevoir plus elle n’aimait pourtant pas cela mais sa mère ne pouvait pas cautionner son amour pour Shaka. Elyna fit alors comme souvent elle s’inclina face à sa mère en signe de déférence et resta ainsi pour tout expliquer c’était tout ce qu’elle pouvait faire.

- Mère ce n’est pas ce que vous croyez ….. Shaka n’a en rien mal agit c’est moi qui me suis laissé aller à mes désirs qui je le sais très bien non ni lieu d’être ni raison d’exister….. Je ne me cherche pas d’excuse mon comportement est peu digne de mon rang et de ma charge…. Je suis désolée de vous décevoir ainsi.


Oui elle l’était désolée plus que tout car si il avait bien quelqu’un à qui elle tenait à part sa jumelle c’était bien sa mère. Mais elle sursauta en entendant sa mère parler de Shaka  comme de son jouet lui fit mal et elle parla sans doute un peu vivement mais en restant douce aussi et respectueuse avec sa mère.

- Shaka n’est pas un jouet à mes yeux ! Je… ne nierais pas que je… je l’aime mais il n’y a rien et n’aura jamais rien entre nous ! Quand à ma tante Aphrodite je vois très bien qu’elle s’est gardée de vous dire qu’une fois de plus elle s’est invitée seule à cette soirée et qu’elle a encore une fois cherchée à nous dévalorisé devant tous le soir même de notre présentation. Alors oui mon comportement a été peut-être celui d’une gamine puérile et inapproprié mais si tante Aphrodite se comportait normalement et cessait de vouloir sans cesse nous rabaisser et s’inviter  quand bon lui semble dans notre temple à Astrée et à moi ça irait mieux ! Qu’elle fasse ce qu’elle veut sur l’Olympe mais pas sur terre pas chez nous  elle n’est pas la reine ici ! Elle ne peut pas nous sentir car n’attire les regards depuis toute petite mais on a rien  demandé nous….

Non elle était triste d’avoir déçue sa mère certes mais elle maudissait aussi sa tante et sa langue trop bien pendue d’ailleurs. Si  celle-ci n’avait pas caftée…. Si celle-ci n’était surtout pas venue ce soir-là, Elyna ne se ferait sans doute pas tant remonter les bretelles. Quoique elle devait admettre que se faire surprendre son visage lovée contre la main de Shaka n’était pas bien malin car après tout son père avec sa manie de détruire l’institution du mariage en allant voir ailleurs avait refroidie le cœur de sa mère qui mettait tous les hommes dans la même catégorie. Pourtant Shaka n’était pas ainsi elle espérait que lors de son séjour car oui sa mère allait rester pour la surveiller elle le savait s’en rendrait compte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Héra
¤Fière comme le paon¤
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Dim 4 Mai - 21:04

Une honte, c'était une véritable honte. Voir sa propre fille lovée aussi proche de cet homme comme une vulgaire femme roucoulante, une honte ! Elle n'avait jamais été aussi hors d'elle malgré tout ce qu'elle avait subit au cours de son existence. Si peut-être lorsqu'elle avait surpris son regrettable mari lors de sa première et non dernière trahison adultérine. Autant dire que ce jour-là il avait sévèrement compris que sa femme n'était pas toujours aussi douce et gentille que lors de leur première romance. La déesse était une personne calme et raisonnée, elle n'avait perdu qu'une fois son calme pour laisser libre court à sa colère, bien évidemment là fois avec son époux. Mais là il fallait bien avouer que ses nerfs étaient mis à rude épreuve. Ah sa fille semblait surprise de sa visite, évidemment elle devait penser pouvoir agir aussi stupidement en toute impunité parce qu'elle était dans son sanctuaire ! Ca jamais ! Il n'était pas dit que la souveraine laisserait ses propres filles se conduire ainsi. Malheureusement plus la déesse parlait pour soit-disant se justifier plus au final elle empirait sa situation face à la reine des dieux qui sentait son aura grandir au fur et à mesure de son énervement

-ASSEZ!!!

Sa voix froide résonna dans la pièce alors qu'un éclat glacé la quittait pour frapper un vase non loin et le briser. Montrant un peu le degré de retenue dont elle faisait preuve. Sans cela il aurait pu arriver bien pire mais heureusement ils n'en étaient pas encore là. Elle fixait sa fille sans aucune compassion, avec un éclat froid, n'arrivant pas à croire ce qu'elle entendant sortir de sa bouche.

-De quel droit parlez-vous sur ce ton alors que vous êtes en tort sur tous les points ! Depuis votre naissance votre tante agit ainsi et jusque là vous n'aviez jamais commis le moindre impair alors qu'elle vous a toujours rabaissée et risée devant les autres mais jusque là vous aviez toujours eu un comportement noble et supérieur au sien, alors non elle n'est responsable de rien car je vous rappelle qu'elle est une déesse supérieure contrairement à vous qui n'êtes que débutante en ce domaine!

Aurait-elle oubliée toute son éducation et ses valeurs pour oser parler ainsi ? Dans quelle folie ce traitre de chevalier l'avait-il fait tomber pour qu'elle s'abaisse à ce point ! Cela la rendait folle de rage ! Mais elle s'occuperait de celui-ci plus tard, pour le moment c'était de sa fille dont elle devait s'occuper, il ne manquerait plus que l'autre s'y soit mise aussi.

-De part son statut vous le devrez toujours le respect ce qui a toujours été fait mais il suffit que vous vous épreniez du premier venu pour perdre votre distinction et vous conduire comme une enfant gâtée ! Et malheureusement si on pourrait croire que c'est votre jouet vu votre comportement, votre tante a oser approcher un homme qui n'est que votre serviteur ça ne vous a pas plus vous avez réagi comme une enfant possessive et irritée de voir qu'il osait lui accorder de l'attention voilà  ce que j'ai pu voir et je trouve ce comportement inexcusable surtout pour une raison aussi déraisonnable et futile!

Aphrodite restait une déesse majeure méritant le respect comme n'importe lequel d'entre eux surtout par des déesses nouvellement arrivées. Héra était très à cheval sur le respect et la noblesse que pouvait posséder une déesse et sur son rang. Voilà pourquoi elle ne défendait pas le comportement de la déesse de l'Amour mais condamnait celui de sa fille qui était tout le contraire de ce qu'elle lui avait pourtant inculqué. Elle se calma quelque peu tout en la regardant sans bouger.

-Dorénavant j'espère que vous vous en tiendrez un peu plus à votre rang et moins à vos fantaisies et vos pulsions de jalousies plus que navrantes et sachez bien que c'est ordre et non un conseil que je vous donne-là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
~~Méfiez-vous de ses épines~~
avatar

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 31

Feuille de personnage
Exp :
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Dim 4 Mai - 21:56

Elyna avait subit sans broncher les remontrances  de sa mère de manière très noble et digne comme elle aurait et elle le savait dû se comporter avec sa tante bien qu’elle le mérite que par son rang supérieur mais voilà…. Elyna avait agi de manière impulsive c’est vrai presque comme une enfant gâtée ce qu’elle n’avait jamais été. Certes Elyna n’avait pas agi comme à son habitude ses sentiments pour Shaka lui avait trop retournée la tête sans doute mais elle n’avait que 16 ans pouvait-elle seulement agir en permanence de manière irréprochable ? Elle avait pourtant de l’expérience avec ses vies antérieur mais  c’est comme si elle avait effectivement oubliée tous ce qu’elle savait. Mais  le comportement de sa tante avait été de trop cette fois-ci sans doute que si elle n’avait pas tentée de séduire Shaka, Elyna aurait gardé son calme Olympien oui qui sait.

- Je n’ai rien oubliée de ce que vous m’avez enseignée mère c’est juste….

Elyna baissa la tête serrant sa robe non par peur loin de là mais bien plus parce qu’elle savait que ses paroles n’apaiserais pas sa mère et ne serait pas en sa faveur et pourtant elle ne dirait que la vérité était-ce si mal que cela. Elle n'avait pas choisie de tomber éperdument amoureuse d'un humain, d'un chevalier qui était pourtant à ses yeux le plus merveilleux des hommes et plus digne que son frère Abel ou que bien d'autre dieu tel que son père qui trompait ouvertement sa mère sans s'en cacher en plus.

- C’est juste que pour la première fois je n’ai pas su garder mon calme…. Et aujourd’hui lorsque vous nous avez surpris…. Il tentait de retirer sa main j’ai agi de manière inconséquente…  Mais comprenez-moi mère… je l’aime…. Je sais bien que c’est impossible mais j’étais si torturée que j’ai voulu comprendre alors je l’ai fait… venir pour parler…. Et puis j’ai fini par craquer….  Mais je vous le jure mère il n’y a rien eue d’autre et il n’y aura plus rien de tel….

Non maintenant Shaka allait prendre soin de l’éviter et elle aussi le ferait tant qu’elle le pourrait cela sera mieux pour tout le monde et pour lui surement car sa mère était bien remontée aussi contre lui jugeant qu’il était responsable de son attitude. Après tous avec les dieux pour modèle il n'y avait pas vraiment de quoi leur faire confiance en exemple il y avait son père mais aussi son frère... Abel!

- Je ne vous décevrais plus mère….. Je veillerais à rester  dans le comportement que vous ‘avez toujours connue auparavant. Croyez bien que je regrette mon comportement seulement…. Je ne peux revenir en arrière je peu juste…. Me rattraper comme je peux afin que vous m’accordiez à nouveau votre confiance qui m’est si cher….

En parlant de comportement Elyna priait pour que sa mère n’apprenne pas qu’Astrée jouait au chat et à la sourit avec Saga et qu’elle avait dans l’idée de le tuer vu l’état de sa mère cette conduite de la part de la seconde des jumelles passeraient tout aussi mal que son comportement peu glorieux à elle c’était plus que certain. Elle espérait vraiment que cela n’arriverait pas car vu l’état du pauvre  vase c’est le sanctuaire qui aurait de sérieux dégât. Elyna le savait sa mère était un mélange de son caractère et de celui de sa sœur autant dire que celui-ci était par conséquent explosif. Elle songea à sa soeur et se dit pour elle même.


- Astrée j’espère que tu ne feras rien qui pourrait énerver plus mère avec ton idée de jouer au chat et à la sourit avec Saga je ne pense pas qu’elle te félicitera non plus. Il est un chevalier important du sanctuaire elle n’acceptera pas ton jeu si elle le découvre alors j’espère vraiment que tu seras plus discrète en sa présence.

Elyna adorait sa sœur mais elle savait que quand elle avait une idée en tête pour la faire lâcher prise il fallait se lever tôt sauf que là si c’était leur mère qui s’en mêlait sa serait vraiment houleux. Car on ne désobéissait pas à un ordre de la déesse mère Héra reine de tous les dieux. Elyna révérait sa mère elle était son modèle en quelque sorte et elle était très attachée à elle. Autrefois elle avait été proche de son père mais celui-ci en détruisant sa relation avec son épouse avait aussi brisé ce qui liait leur affection du moins pour Elyna pour sa jumelle elle ne saurait le dire.

- Mère….. Croyez-vous…. Qu’il n’y ait qu’une âme sœur pour chaque personne ? Dois-t-on forcément juste parce que nous sommes déesse épouser l’un de nos semblables…. Je ne veux pas de ce mariage avec Abel…. Après ce qu’il nus à fait je ne le supporterai pas… dites-moi que père y a renoncé …..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysion4ever.forumgratuit.org
Héra
¤Fière comme le paon¤
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   Dim 4 Mai - 22:40

Elle allait littéralement se décomposer sous la colère ou peut-être même son cœur ne le supporterait-il pas, c'était une autre possibilité. Chose assez comique si l'en est vu qu'une déesse ne pouvait pas mourir et étant une déesse majeure Héra n'était pas une réincarnation donc une véritable enveloppe divine et éternelle. Autant dire qu'elle avait vu énormément de choses dans sa vie au cours de ces siècles, mais ce genre de choses de la part de ses filles non, elle ne le tolérerait pas et surtout plus pour ce qui concernait Athéna. Oui elle employait évidemment leur nom divin puisqu'elle était une déesse et ne connaissait bien sur que ses filles divines.

-Je vous ordonne de vous taire ! Je ne veux plus entendre un mot aux sujets de ces mensonges ! Ces sentiments sont ridicules et vous le savez ! Si vous avez du temps à perdre pour ce genre de choses vous devriez au contraire vous occuper du Sanctuaire et de votre devoir plutôt qu'à ces amusements sans importance ! Venir parler à la personne qui vous pose problème et vous confiez, mais avez vous des idées encore plus idiotes que celles-ci ! Autant lui dire clairement s ans détour au lieu de prétendre à un faux rendez-vous sous un prétexte mensonger ! Vraiment je ne vous reconnais plus, j'ai peine à croire que je vois encore ma fille devant moi!

Mais elle rêvait, elle rêvait complètement ! Sa fille qui s'éprenait d'un mortel maintenant et en venait à perdre sa dignité pour ça ! Mais toutes les femmes et les déesses étaient-elles aussi folles et inconsciente ! Un homme qui arrive et c'était fini les femmes n'avait plus ni respect ni dignitié ! Cela la mettait vraiment hors d'elle, mais elle devait se calmer, ne voulant pas risquer de briser quelque chose de plus grave qu'un vase au sanctuaire. Bon sang, et son autre fille ? Qu'allait-elle lui annoncer ? Enfin, d'un autre côté elle avait sans doute elle aussi subit cette inconscience de sa sœur plus qu'autre chose donc cela devrait aller, Astrée étant une déesse plus encline au calme et à la solitude elle se demandait ce qui allait pouvoir arriver à cette seconde déesse de si mal si cela devait arriver. C'était toujours moins plausible que pour Athéna. Bref elle parvint à retrouver une once de calme qui lui permit de ne pas tout détruire autour d'elle, n'étant pourtant toujours pas décidée à être clémente et gentille avec sa fille

-Vous pouvez toujours y compter ma chère, mais vous allez devoir remuer ciel et terre pour que j'accepte encore de vous accorder une once de confiance, car je ne suis pas prête de vous pardonner après ce que vous avez oser me faire à moi ! Votre propre mère !

Elle était peut-être dure mais c'était ainsi, elle leur avait tout donné, les protégeant comme elle pouvait, d'ailleurs elle regrettait d'avoir dû les éloigner de l'Olympe mais elle l'avait fait pour leur bien afin qu'elles puissent être tranquille. Au final voilà ce que cette séparation donnait, elle la sauvait d'un ennui pour qu'elle s'en trouve un autre ! C'était dur à dire, mais la leçon n'avait pas été assez dure pour qu'elle comprenne apparemment. Et voilà maintenant qu'elle osait dire qu'elle n'aurait rien fait contre cette idée stupide de leur père, qui dirigeait l'Olympe en ce moment ! Et surtout les mariages justement!

-Vous cherchez donc vraiment à ce que j'en ai après vous dites moi ! Je suis la souveraine de l'Olympe il y a longtemps que j'ai renvoyé Abel comme il se doit, pour qui me prenez vous ! Si vous vous inquiétiez vraiment de ce qu'il vous a fait vous ne seriez pas à vous approcher si prêt d'un homme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prémice d'un rapprochement et fuite d'un début de sentiment ?[PV Shaka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fuite du tyran
» Haïti : fuite des cerveaux la plus élevée au monde
» Fuite glaciale
» La fuite du cheval ailé (Solo ou Duo, Jeu)
» Attirer la diaspora ou freiner la fuite des cerveaux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion Wo Bara :: Le Sanctuaire :: Le Temple d'Athèna-
Sauter vers: