Un univers où les dieux ont leur mot à dire. Un univers ou la terre à ses chevaliers et où le mot même de Paix est Sacré!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La première attente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélèna

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 09/05/2014

MessageSujet: La première attente   Jeu 29 Mai - 11:58

Le Sanctuaire. Voila un certain temps qu'elle avait rejoins les chevaliers du sanctuaire, qu'elle était rentrée au services des sœurs divines Athéna et Astrée.

Elle se souvenait du bal des douze signes, la première réception officielle à laquelle elle avait été conviée.
Curieusement, ce jour là, elle l'avait mise en veilleuse, cherchant plutôt à se dissimuler. Elle était clairement mal à l'aise. Et si elle avait essayé de trouver du réconfort auprès d'autres chevaliers de son rang, cela avait été difficile. Après tout, elle venait d'arriver.  Et puis l'observation était un bon maitre.

Et puis apparemment, elle n'était pas la seule à être mal à l'aise. Ses déesses elles-même semblaient gênées par l'exercice. Tous les regardes étaient pointées sur elles, les déesses, seules femmes à ne pas porter de masque. Après tout, un masque n'aurait fait que dissimuler leur incroyable beauté divine! Une beauté divine qui avait envoutée tous les hommes présents dans cette salle tout en captivant les femmes. Pas étonnant qu'ils donneraient tous corps et âmes pour les défendre.

Depuis ce bal, elle avait rejoint son poste de surveillance de l'entrée du sanctuaire, assistant les chevaliers d'argent plus ancien dans la formation des futurs chevaliers. Car tel était le rôle des chevaliers d'argent, s'assurer que la nouvelle génération de chevalier était en marche, s'assurer qu'Athéna et Astrée seraient toujours protégées.

Et aujourd'hui, elle attendait dans l'arène, seule. CE qui était rare. En général, il y avait toujours des novices pour s'entrainer ou même pour flâner sur les gradins. Mais aujourd'hui, le silence et le vide prédominait. Le soleil indiquait environs 17 heures et continuait sa course en déclinant sur les montagnes. Elle attendait depuis quelques minutes déjà, mais elle était en avance.

Le message qu'elle avait reçu quelques heures auparavant avait fait monté en elle une certaine excitation. Le message était anonyme bien sur, mais il était clair: "Aux arènes à la 5eme heures déclinantes". Un peu poétique même, mais elle aimait le mystère un peu poétique.
Elle attendait donc là, en tenue d'entrainement, l'armure du cerbère posée à côté d'elle, brillant de son éclat argenté.

-toi aussi tu es curieuse hein?.... et je parle à mon armure...


Elle leva les yeux au ciel devant la stupidité de son armure et entreprit de faire les 100 pas en attendant le propriétaire du mystérieux message...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître des Clés

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 12/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: La première attente   Ven 6 Juin - 9:36

Encore une journée qui s’annonçait monotone enfin peut-être pas tant que cela si la jeune recrue qu’il devait évaluer aujourd’hui était doué il aurait quelques distractions intéressante. A ce qu’on lui avait le potentiel disciple était chevalier d’argent donc avec déjà un certain niveau de cosmos il pourrait donc pousser un peu plus loin son évaluation avec lui. Le chevalier d’or du taureau regarda son ordre de mission s’il pouvait l’appeler comme ça pour en apprendre davantage sur le jeune disciple qui était d’ailleurs une femme chevalier. Voilà qui allait changer la donne encre une foi. Il n’avait rien contre les femmes chevaliers elles étaient même très puissante pour certaine mais voilà il n’avait pas vraiment l’habitude d’être avec des femmes alors cette nouvelle le laissait un peu mal à l’aise. Enfin il n’en était pas pour autant déstabilisé il ne fallait pas pousser mais le fait qu’il s’agisse d’une femme pour lui n’était pas à négliger. Certes de par le port de leur masque elles étaient mises à égalité avec les hommes mais une femme restait en générale moins endurante et plus faible que les hommes de par sa nature plus fragile. Il devrait donc en tenir compte pour son évaluation il n’avait pas pour but de la mettre hors course de l’évaluation ça n’amènerait rien de constructif.

Aussi en voyant l’heure le taureau se dit qu’il était temps de se rendre au terrain d’entrainement des femmes là où se trouverait ça peut-être futur disciple. Rien n’était encore décidé il devait voir si elle «était vraiment apte à devenir la futur chevalier d’or du taureau. Ce n’était pas un titre accessible à n’importe quel chevalier de bronze ou d’argent contrairement à ce que l’on pourrait penser. Bref au lieu de tergiverser ainsi il se dirige donc sur le terrain d’entraînement t comme il le pensait la jeune fille était déjà présente. Parfait il n’aurait pas à attendre ainsi ce qu’il n’aima pas d’ailleurs. Il s’approcha donc d’elle sans cacher son cosmos inutile de l’effrayer en la surprenant cela n’aiderait en rien. Arriver à sa hauteur il parla histoire de vérifier tout de même si il s’agissait bien de sa jeune recrue mais il n’y avait peu de chance que cela ne soit pas elle vu l’armure.

- Helena du Cerbère ? je vois que tu es à l’heure

Hé oui leurs déesses faisait vraiment bien les choses ou en l’occurrence pour cette fois-ci, Shion le grand Pope qui faisait valoir les ordres des déesses au sein du sanctuaire. Aldebaran avait pour cette fis-ci intérieurement remercier le grand Pope de l'avoir déchargé de cet tâche car n'était-ce pas à lui d'envoyer cette lettre? Aussi le faite que se soit Shion qui avait fait parvenir à la jeune femme une invitation en quelque sorte à se trouver sur le terrain pour 17 heures, l'avait bien évidement grandement arranger il ne pouvait certes pas le nier . Il attendit donc enfin que la jeune fille confirme mais la question était plus rhétorique qu’autre chose la silver cloth à ses pieds ne laissait en aucune façon place au doute.

- Bien je vois que tu es à l’heure pour le rendez-vous nous n’allons pas traîner je suppose que tu te doutes de la raison de ce rendez-vous que t’as donné le grand Pope non ?

Bien évidement puisque son visage était occulté par un masque il ne pouvait en aucun cas voir sa réaction au regard de s question et donc devait de ce fait que cela lui plaise ou non d'ailleurs, attendre sa réponse qui ne tarda pas à venir. Et apparemment non elle ignorait tout, bon il le lui expliquerait alors. Après tout c'était un peu son rôle de futur mentor de le faite et cela n'allait pas le tuer il ne fallait pas exagérer.

- Très bien je vais donc t’expliquer tous cela avant que nous ne commencions les choses sérieuse à savoir ton évaluation pour ta possible entrée comme disciple pour prétendre à e succéder en tant que chevalier d’or du taureau. Bien il y a quelque temps tu as fait part de ton désir d’entrer en ire pour la succession à cette armure de ce fait moi actuel chevalier d’or du taureau vais t’évaluer afin de déterminer si tu es aptes à devenir ma disciple. Ce rendez-vous est donc pour cette raison. Je vais t’évaluer et reviendrais vers toi une fois mon choix fais pour te dire si oui ou non tu deviendras ma disciple.

Aldebaran marqua une pause histoire de lui laisser tout assimiler correctement car il n’aimait pas se répéter pour rien généralement. Une fois qu’il fut certain que tout avait été bu s’il pouvait le dire ainsi, il reprit donc la parole. cen'est pas qu'il soit réellement pressé d'en finir mais bon il devait tout de même penser à son tour de garde du soir donc il ne devait tout de même pas trop traîner d'autant qu'il se devait d'aller rapporter l'évaluation à Shion qui déciderait avec lui de la suite à donner à la demande de la jeune Helena en fonction de ses résultats à ce teste. Autrement dit il était déterminant pour la jeune femme chevalier et il fallait mieux qu'elle comprenne bien l'importance de tous cela pour faire au mieux.

- Bien dans le cas où tu es reçue tu viendras t’installer au temple du taureau une chambre étant réserver au disciple pour faciliter ton entraînement. Sache que cela sera très loin de l'entraînement que tu as subit pour obtenir l'armure du Cerbère, tu endurera bien plus que ce que tu as déjà endurer. Il sera cependant nécessaire que tu t'installe comme je te l'ais dit au deuxième temple car mon devoir étant de préserver ce temple j’y reste une bonne partie de mon temps. Est-ce que tout est clair pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélèna

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 09/05/2014

MessageSujet: Re: La première attente   Jeu 12 Juin - 17:10

L’heure sonna sur la grande horloge et alors que le premier gong retentissait, Hélèna vit une imposante silhouette se dessiner sur l’une des entrées de l’arène. Il ne fallait pas être devin pour deviner à qui appartenait cette carrure. Au sanctuaire, il n’y en avait qu’un : Aldébaran, le chevalier d’or du Taureau.

Elle se tint cointe à côté de son armure et elle bénit le masque qu’elle portait qui empêcherait le chevalier d’or de profiter des multitudes grimaces qui lui balayait le visage en réponse à la surprise de ce trouver ici en sa présence mais surtout sur à son questionnement interne. Lorsque le chevalier fit à sa hauteur et parla enfin,  elle eut l’impression que tout vibrer autour d’elle tellement sa voix était grave.
Sa voix à elle ne parvint pas à sortir de sa bouche, son esprit cherchant encore une explication à cette étrange rencontre.


-*Par Zeus, est ce que ma demande d’entrée à la succession de l’armure d’or du Taureau aurait été prise en compte ?*

Elle sentit la surprise lui picoter la peau lorsque Aldébaran confirma sa pensée. Son souhait avait été entendu, et il allait peut-être être exaucé. Hélèna prit quelque instant pour encaisser tout ce que cette formation signifiait pour elle. Beaucoup de chose. Pas qu’elle en sentait pas en osmose avec l’armure du Cerbère, mais elle sentait au plus profond d’elle qu’elle devait donner plus, devenir plus pour protéger celles à qui elle avait offert sa vie entière.
Pourquoi vouloir le taureau ? Pas uniquement par goût mais surtout pour sa symbolique. Le taureau est un gardien farouche qui ne laisse entrer personne sur ses terres, qui combat jusqu’au bout pour accomplir sa mission. Une créature immense et puissante. Comme le cerbère. Tout avait un  lien dans ses décisions.

Elle noua ses mains dans son dos, attendant  la suite. Dans l’hypothèse où elle serait reçue. Hypothèse. Ce mot était difficile à attendre. Si on a bâtit des civilisations ou des machines sur des hypothèses, Hélèna avait du mal à concevoir se mot quand il s’agissait de mission ou de destin. Mais à tout chemin ces difficultés. Elle serait prête à endurer plus que tout ce qu’elle avait subit pour être digne de la deuxième maison et pour que son futur maitre soit fier d’elle.
Elle s’avança d’un pas. Elle se sentait vraiment toute petite et toute faible face à cette montagne colossale.


-Chevalier d’or Aldébaran. Je suis très honorée du temps que vous m’accordez et que vous m’accorderez suite à ma requête. Ni voyez aucune offense vous concernant,  ni aucune mégalomanie de ma part dans cette demande. Il s’agit d’un désir sincère de pouvoir faire plus que mieux dans la protection de nos déesses. Vous avoir comme Maitre est pour moi un grand honneur et un défi. Je ne dirais pas que je ferai de mon mieux pour suivre votre formation, je préfère plutôt vous dire que je ne vous décevrais pas.


Il était difficile de ne pas paraitre pompeux ou supérieur lorsqu’on demandait à entrer au service d’un chevalier d’or. Hélèna avait essayait de son mieux pour faire transparaitre sa joie et son désir d’accéder à la seconde maison mais la diplomatie n’était pas vraiment restée sous son étoile.

-Je suis prête à commencer l’entrainement.

Elle prit sa position de base. Les jambes légèrement écartées, les bras dans le dos, prête à appeler sa Myth Cloth à la moindre animation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître des Clés

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 12/02/2012

Feuille de personnage
Exp :
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: La première attente   Ven 8 Aoû - 22:16

Le moins que l’on puisse dire c’est que Lui Aldébaran chevalier d’or du taureau en  imposait à tous avec sa carrure et sa peut-être futur disciple n‘y échappait pas non plus. Mais il le reconnaissait elle avait du cran et semblait décidé ce qui qui plaisait grandement. Aussi lorsqu’il la vit se mettre en position il attaqua de son cosmos en levant juste un doigt générant une forte bourrasque de cosmos qui frappa de plein fouet la jeune fille. Il cherchait à tester sa résistance pour voir ce dont elle était capable.

Ce n’était pas non plus un bourreau et il n’utilisait en aucun cas toute sa puissance. En tous cas le chevalier d’argent du cerbère promettait il en était certain il le sentait et était persuadé qu’il ferait un excellent disciple. Disciple qui d’ailleurs  était encore debout quand d’autre aurait fini les quatre fers en l’air après une tel attaque. Il continua donc à étudier chaque mouvement du jeune chevalier ne lui laissant aucunement le temps  de riposter du moins pour la première partie de l’entraînement il cherchait à l’éprouver, l’épuiser avant de la faire attaquer.


Seconde partie de l’entraînement, il arrêta donc d’attaquer et se mit en position de défense ? Non même pas il resta en simple posture droit et lui fit signe d’attaquer. Voir jusqu’où elle tiendrait, un chevalier d’or se devait d’être endurant ou du moins devait l’être et ce dans n’importe quel situation. N’importe laquelle  afin d’accomplir son devoir envers leur déesses. Déesses qui d’ailleurs ne se réincarnaient que tous les deux cents ans ce qui rendait leur vie bien précieuses. Leur mort signifierait laisser la terre sans protection durant deux cents longues années. Ce ne fut que bien plus tard qu’il lui intima d’arrêter et la félicita  pour ce premier entraînement avant de lui rendre sa liberté pour la journée il n’avait pas besoin d’en voir plus et le lui fit très clairement savoir.

- Bien  dès à présent tu deviens mon disciple. On se reverra plus tard je te ferais savoir quand exactement. En attendant si tu n’as pas encore été présenté tes devoirs à nos jeunes déesses tu pourras profiter du prochain bal afin de le faire. Il est très important de leur présenter nos devoirs  et de nous dévoiler à elles, elles doivent connaitre tous leur chevaliers c’est une nécessité. Tu peux disposer.

Il la salua et s’en retourna comme il était venu vers le second temple afin d’y reprendre sa place. Après tout c’était son rôle assuré la seconde défense du sanctuaire. Il  était persuadé que tôt ou tard et peut-être plus tôt qu’il ne le pensait les choses bougeraient et que le sanctuaire s’animerait, il se devait de rester en forme et en alerte afin de parer à toute éventualité.

[HRP: Désolé c'est court. cela te permettra d'aller sur celui du bal je t'enverrais un MP quand tu pourras y venir.^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélèna

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 09/05/2014

MessageSujet: Re: La première attente   Jeu 21 Aoû - 15:16

Sa mythe Cloth ne mis pas longtemps à réagir. A peine le chevalier d’or du taureau avait-il allumé un fragment de son cosmos que déjà l’armure l’entourait de sa barrière protectrice. Elle croisa les bras devant elle et ne pouvant de toute façon pas esquiver cette attaque, elle se baissa, ramenant son centre de gravité le plus bas possible pour ne pas se faire éjecter par l’attaque.

L’attaque n’est pas trop puissante, cela aurait pu être nettement pire. Après tout,  Aldébaran était un chevalier d’or, son cosmos et sa force étaient gigantesque. Lorsque l’attaque se dissipa, elle avait reculée de plus d’un mètre. On pouvait distinguer la trainer de ses pieds sur le sable. Les boulets se trouvant au bout de ses chaines avaient sans doute réussi à empêcher qu’elle ne recule d’avantage puisqu’ils se trouvaient encore à la position qu’elle avait occupée quelques secondes plus tôt. Avec des amarres pareilles, il était difficile de la faire bouger.

La poussière retomba et Hélèna crue distinguer une légère ouverture afin d’attaquer le chevalier mais celui-ci ne lui laissa pas le temps d’agir. Il lança à nouveau une attaque. L’onde de choc arrivait sur elle, mais cette fois, elle l’avait vu arriver.


-Triple esquive !

La triple esquive était une parade qu’elle avait mise au point. Le Cerbère, son étoile, son armure, possédait 3 têtes, donc 3 points d’énergies espacés les un des autres. L’idée était de repartir son énergie à elle sur chacun des trois points. En gros, elle était à trois en même temps, sans y être, esquivant de ce fait l’attaque. Cette esquive avait aussi un effet perturbant pour l’adversaire puisque sur le coup, Hélèna se détriplait sous ses yeux.

Avec un peu plus d’entrainement, Hélèna était persuadée qu’elle pouvait se servir de la triple esquive comme une technique de téléportation courte portée. Le taureau n’attendit pas pour lancer une nouvelle attaque, qu’elle esquiva à nouveau, puis encore et encore. Elle courait et sautait dans tous les sens depuis bien une vingtaine de minute. Helena ne s’essouffla pas, même si son maitre lui avait martelé plus d’une fois qu’un combat efficace était un combat court.

Elle s’attendait à devoir esquiver une nouvelle attaque lorsque le silence se fut dans l’arène. Elle se retourna prudemment vers Aldébaran, distinguant sa massive silhouette à travers la poussière en suspension.


- à moins de jouer je crois.

L’Or lui fit signe d’attaquer dans un geste qu’elle traduit par «  montres moi ce que tu as dans le ventre ». Héléna observa la situation durant une fraction de seconde. Elle savait que tant qu’Aldébaran avait les bras croisé, elle pourrait s’acharner sur lui et il n’aurait pas la moindre égratignure. C’était une pure invitation à l’attaque directe. Et si Héléna savait qu’il cherchait aussi à évaluer sa force, elle avait une autre idée en tête.

Elle donna un coup sec à sa chaine, soulevant par la même occasion les lourds boulets à pic qui en ornait le bout. Profitant de l’inertie donnée par l’ondulation du métal, elle s’élança vers l’or, puis sautant au dernier moment, elle lança son attaque
.

- Par la charge infernale !

La charge infernale était sa attaque brute de décoffrage. Attaque frontale et directe par excellence, elle ne nécessitait pas grand-chose pour être lancée, ce qui avait tiré Helena plusieurs fois de situation délicate.
Les boulets s’entourèrent d’une aura flamboyante, ils semblaient aussi plus gros et plus rapide.  Ils s’abattirent de tous leur poids sur la victime qui leur avait été désignée.
Héléna ne mit pas la totalité de son cosmos dans cette attaque, cela ne servait à rien. Mais elle tenait quand même à faire une démonstration de son savoir-faire.
Elle tira à nouveau sur sa chaine tandis qu’elle s’éloignait du chevalier. Le contournant pour ensuite le charger sur un de ses côtés. Elle donna un nouveau coup, les boulets s’animèrent.


- Par la morsure du Cerbère !

La morsure du cerbère utilisait les deux chaines et leur boulets indépendamment afin qu’elles se resserrent sur l’adversaire comme un étau, ou plutôt comme la mâchoire d’un molosse sur sa proie. Les deux chaines suivirent un mouvement opposées afin de venir enserrer le chevalier d’or. L’un des boulets devant frapper violemment la tête, l’autre une jambe. Cette technique était très pratique puisqu’en plus d’attraper l’adversaire, elle était capable de le neutraliser en lui brisant le casque et une jambe. De plus, l’aura flamboyante des boulets provoquait douleur et convulsion à celui qui restait trop souvent à son contact.

Inconvénient de l’attaque : si l’ennemi était attaché à Hélena l’inverse est aussi vrai. Et selon l’ennemi, il valait mieux éviter. Autre inconvénient, cette attaque étaient plus difficile à placer puisqu’elle nécessitait un minimum de discrétion et de surprise pour que l’adversaire se laisse complétement attraper.
Mais Aldébaran se laissa attraper sans peine, pour s’en libérer avec la même faciliter. Elle ne l’avait pas lancé très fort non plus, l’intérêt n’était pas de blesser des gens mais plutôt de montrer  l’étendue de sa technique.

Le chevalier d’or lui fit signe de s’arrêter, elle arrêta alors de courir pour  se remettre en face de lui, ses chaines se ré enroulant progressivement autour de ses bras.

Les premières félicitations vinrent. Héléna sentit la satisfaction s’emparer d’elle lorsqu’il lui annonça qu’il acceptait de devenir son maitre.Elle le salua.
Il lui expliqua ensuite ce qu’il attendait d’elle dans les prochains jours.


-présenter nos devoirs aux déesses ?

Derrière son masque, elle souleva un sourcil. C’était à la fois évident et curieux. Si ils étaient là, c’était grâce à la volonté de leur déesses, mais de là à aller les importunées…

-très bien maitre Aldébaran, j’irai sous peu m’annoncer à elle.

Le chevalier acquiesça de la tête et après lui avoir dit qu’il la recontacterait afin de commencer le véritable entrainement, il s’en fut comme il était venu.
Hélena attendit que la lourde silhouette du chevalier ait complétement disparue pour se mettre à souffler de soulagement. Son entrée au sanctuaire s’annonçait sous de bons augures.


-Bon, je pense qu’un bain s’impose avant de faire quoique ce soit. Un dépoussiérage aussi…

Son armure s’était recouverte d’une mince pellicule de sable suite aux combats. Un  nettoyage urgent s’annonçait….

HRP : j’attends de tes nouvelles pour le bal ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La première attente   

Revenir en haut Aller en bas
 
La première attente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» Le 26 mai... La première armée permanente française...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion Wo Bara :: Le Sanctuaire :: Avancée du Sanctuaire :: Arène de Combat-
Sauter vers: