Un univers où les dieux ont leur mot à dire. Un univers ou la terre à ses chevaliers et où le mot même de Paix est Sacré!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première approche (PV Héra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milo

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Première approche (PV Héra)   Dim 13 Aoû - 18:33

Milo était plus que jamais décidé depuis le fameux incident où il avait fait la rencontre d’un mur à cause du refus de la déesse mère à tout faire pour parvenir à ses fins. Il réussirait à la séduire fois de Milo ! Après tout il était jeune et séduisant de nombreuses filles voulait finir dans son lit au sanctuaire alors pourquoi là cela ne serait pas possible je vous le demande ?   Il fallait bien être honnête sur ce sujet, Milo avait toujours eu toute les filles qu'il voulait jusqu’à présent, pas une ne lui avait résisté jusqu’à présent et son orgueil de mâle viril, en avait pris un coup mais il ne laisserait pas cela l’arrêté fois de scorpion mais pour cela il devait la jouer plus finement il le savait fort bien. Aussi décida-t-il de le faire de manière naturelle et de lui montrer son meilleur jour en toute occasion ainsi sa vision de lui changerait progressivement et lui permettrait de l’apprivoiser doucement mais sûrement jusqu’à ce qu’elle ne lui tombe dans les bras comme les autres avants elles tout simplement.

Voilà c’était un bon plan ça, il fallait juste trouver comment le mettre en œuvre et ceux dès à présent. Par ailleurs avec sa connaissance des femmes ils savaient ce qui leur plaisait en règle générale et la déesse Héra devait apprécier les fleurs comme les autres aussi se rendit-il très tôt le matin même dans la roseraie pour cueillir un magnifique bouquet de rose fraîchement éclose qui laissait planer un délicieux parfum sucré dans l’air. Satisfait de sa cueillette il se redit donc doucement vers le temple ou résidait la déesse Héra et frappa doucement à la porte attendant ainsi une invitation à pénétrer en ce lieu. En effet Shion l’ayant choisi comme garde personnel de la déesse il était amené à la suivre dans ses déplacements dans le sanctuaire même. Ce qui arrangeait au final ses plans de manière considérable il devait bien l’avouer. Bref il sortit de ses songes lorsqu’il eut l’autorisation de pousser la porte du temple et qu’il y pénétra se dirigeant vers là d’où émanait la voix presque enjôleuse de la déesse tant son timbre de voix était mélodieux à ses oreilles. Il se secoua et rentra dans la pièce qui n’était autre que le bureau de la déesse et s’inclina révérencieusement pour la saluer.

- Bonjour altesse, j’espères ne pas arriver trop tôt ce matin. Avez-vous passé une bonne nuit au moins ?

Tout en attendant ses réponses il se redressa et s’approchant de la déesse mère, lui tendit le splendide bouquet de rose venant du jardin. Lui faisant comprendre ainsi qu’il lui était destiné bien entendu. Milo avait conscience que son revirement de comportement poserait question à la déesse mais si il le jouait bien il parviendrait à l’apprivoiser comme il l’espérait. Certes cela ne se ferait pas en un jour loin de là, mais il saurait être patient pour l’avoir elle, déesse entre toute les déesse qui régnait sur l'Olympe d'une main de maître. Elle revêtait pur lui un défit quelque peu distrayant du moins c'est comme cela qu'il interprétait se désir de la posséder et toute ses ruses pour y parvenir. Il était bien loin de se douter que ce qui le poussait à agir ainsi revêtait un autre nom que le désir mais que cela s'appelait amour. Il le découvrirait bien assez tôt pour l'heure il se concentrait sur sa tâche.

- La beauté de ses roses ne peut que faire honneur à la beauté de votre altesse, je les ais cueillie à votre attention en les voyant ce matin. La rosée ne les rendait que plus resplendissante pour autant elles sont loin d'avoir l'éclat de votre beauté altesse.Rassurez-vous je ne cherche point à vous attirer dans un piège en disant cela je ne fait qu'énoncer une vérité tout simplement. J'aimerais faire amande honorable face à mon indélicatesse de l'autre jour si vous m'en laisser la possibilité cela va s'en dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra
¤Fière comme le paon¤
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   Mar 22 Aoû - 16:02

La déesse Reine était levée depuis l'aube, comme souvent sur l'Olympe, et avait mis à profit ce temps pour consulter plusieurs rapports et dossiers qu'elle avait demandé à emporter à Shion la veille. S'étant calmement levée, elle était allée prendre un bain pour se relaxer avant de se préparer, prenant soin chaque jour depuis qu'elle était au sanctuaire d'avoir une tenue encore plus irréprochable que sur l'Olympe, étant là devant des mortels à convaincre si l'on puis dire. Elle avait opté aujourd'hui pour une tenue qu'elle affectionnait, sa robe longue bleue glace aux manches entrouvertes et par dessus laquelle elle mettait une ceinture et un pectoral d'or couvrant sa poitrine. Les bijoux habituels mais elle avait cependant laissé de côté la tiare, qu'elle ne mettait qu'en grandes occasions. Un maquillage légers sur les yeux et les lèvres, bleuté comme toujours et la voilà fin prête pour débuter une journée qui commençait pour elle bien avant les autres personnes du sanctuaire. Aussi avait-elle décidé de se mettre au travail, du moins à ce qu'elle pouvait faire seule sans avoir besoin de Shion auprès d'elle ou autre.

Elle consultait les rapports, soigneusement, depuis plusieurs jours, voulant trouver le moindre petit indice qui permettrait d'avoir la clef de cette attaque. Du moins de ces attaques puis qu'il y avait eu l'attentat lors du bal, chose étonnante car qui oserait s'attaquer au sanctuaire de ses filles alors qu'elle-même s'y trouvait ? Et aussi ce qu'avait surpris le chevalier du Scorpion. Tiens en parlant de lui..... Héra laissé échapper un très léger soupir en se calant confortablement dans son fauteuil, pensive. Les choses semblaient s'être tassées un peu depuis le jour où elle lui avait appris à respecter sa personne. En même temps quoi d'étonnant face à un homme qui semblait être une pâle copie de son époux et qui s'amusait des femmes. Elle était à prendre au sérieux et l'arachnide semblait l'avoir compris car depuis il n'avait plus commis le moindre faux pas. Mais la déesse ne faisait plus tellement cas de lui, les dieux seuls savaient si elle en avait vu circuler de ces séducteurs qui masquaient leur jeu pour mieux endormir les jeunes femmes. OR elle n'était pas de la dernière pluie, bien au contraire.


-Oui ? Entrez je vous en prie.

La déesse entendit frapper et sortit de ses pensées, observant alors la personne qui entrait. Tiens, quand on parlait de l'empoisonneur. Le Scorpion faisait son apparition. La déesse ne portait pas ce genre d'homme dans son cœur et le Scorpion encore moins, mais elle faisait bonne cohabitation dirons-nous. Après tout, elle apprenait à sa fille Astrée par rapport au chevalier des Gémeaux la tempérance et le pardon, aussi devait-elle bien l'appliquer à elle-même non?

-Bonjour Chevalier du Scorpion. J'ai en effet passé une nuit paisible je vous en remercie. Mais pourquoi ces fleurs ? Pourriez-vous me dire qui me les destine je vous prie?

Prenant le bouquet délicatement, la déesse restait assez perplexe. Il n'était guère dans les habitudes de Shion de lui envoyer ainsi des fleurs et personne ici n'auraient osé même simplement pour présent. La Reine apprit alors de la bouche même du Scorpion qu'il s'agissait d'un présent de sa part. Elle le regarda alors attentivement en écoutant son discours surfait et très bien préparé. Un sourire étrange étira les lèvres d'Héra. Quelles paroles enjôleuses pour une jeune fille écervelée.....Dommage pour lui, elle n'était pas femme ou déesse à se faire si bien avoir..... Elle avait eut de quoi se former à ces ruses avec son cher mari qui ne l'était plus vraiment. Mais elle répondit poliment et calmement.

-Si ces roses sont destinés à demander mon pardon pour votre déplorable attitude je ne puis que les accepter. Car si cela avait été pour toute autre raison, sachez-le, je ne suis guère de celle que vous pourrez acheter par de telles ruses très cher.

Tenant sa robe d'une main et les roses de l'autre, la déesse se leva pour s'éloigner du chevalier et approcher d'un vase vide dans lequelle elle put soigneusement y glisser les fleurs, s'arrêtant un instant à les observer et humer leur parfum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   Lun 28 Aoû - 10:31

Si Milo ne fut pas surpris des paroles de la déesse mère, le sourire qu’elle affichait en revanche le laissa des plus perplexe voir même intrigué il fallait bien l'avouer. Il savait fort bien qu’il ne l’aurait pas comme toute ses jeunes écervelés se laissait avoir enfin... Elles se jetaient à ses pieds plus exactement et lui s'en flattait et appréciait. Mais Héra, elle n’était pas non plus née de la dernière pluie comme on dit souvent. A plus forte raison puisqu'elle avait des siècles d'expérience avec un mari infidèle elle était d'autant plus au courant des diverses manœuvres utilisées donc il devait la jouer beaucoup plus sournoisement peut-être enfin être plus discret dans sa manière de l'abordée en tous les cas.

- Loin de moi cette idée altesse. Comme je vous l’ais dit c’est un présent pour me faire pardonner ma conduite déplorable de la dernière fois.  Je n'arrive pas trop tôt j'espère altesse. Je vois que vous étiez en plein travail je m’en voudrais de vous déranger dans celui-ci mais il va bientôt être m'heure du petit déjeuner voilà pourquoi je suis ici puisque Shion m'a chargé de vous servir d'escorte durant votre séjour.


Il devait la jouer finement s’il voulait l’apprivoiser, il était donc inutile de se précipité il avait tout son temps car aucune autre proie si l’on puit dire en vue à l’heure actuel trop obnubilé par la déesse mère. Ayant eue réponse de la déesse mère il l’invita à sortir d’un geste de la main ne s’autorisant pas à lui proposer son bras immédiatement il devait le faire progressivement s’il voulait rentrer dans ses bonnes grâce.

-  En ce cas laissez-moi vous escorter jusqu’au temple pour le repas si vous me le permettez. Il n’est pas bon de travailler l’estomac vide altesse. Il vous faut prendre des forces.

Cela pouvait paraître idiot de s’en inquiéter face à une déesse qui était donc immortel mais toute obnubilé qu’il l’était par la déesse Héra, Milo en oubliait certains états de fait ce qui en sois était plutôt risible venant d’un pareil séducteur non ? Autant dire que son attitude changeante avec la déesse ne manquerait pas de lui poser question s’il y avait un changement radicale trop brusquement cela Milo le savait pertinemment mais d’un autre côté cela pouvait aussi laissez à penser qu’il était repentant ce qui était le cas même si bien loin de le comprendre à l’heure qu’il est Milo était déjà tombé sous le charme de la déesse mère. Ce n’était pas juste un trophée qu’il recherchait comme il avait pu le chercher avant avec ses autres femmes qu’ils avaient séduites sans jamais passer de nuti avec bien que tous s’imaginaient qu’ils les amenaient dans sa couche. C’était juste une apparence, un masque que le scorpion revêtait presque par amusement cachant plus profondément en lui ce désir de trouver la compagne idéale.

- Depuis l’attaque le sanctuaire est de nouveau calme c’est bon signe vous ne trouvez pas altesse ? Peut-être nos ennemis hésite-t-il à poursuivre leur attaque. Ce qui en sois serait une bonne chose on à déjà eue un blessé sérieux alors autant en éviter d’autre… Enfin cela à été plus impressionnant que grave vu qu'il est en voie de guérison mais tout de même on à échappé à une catastrophe j'ai l'impression.

Milo se contentait d'avancer en lui faisant un peu la conversation et en s 'intéressant à autre chose qu'à la manière de la séduire si il devait l'apprivoiser cela passait aussi par une bonne entente et des échanges cordiaux sur divers sujets variés il en avait bien conscience et cela ne le gênait pas plus que cela.Il devait se montrer agréable courtois pas trop entreprenant et devait faire preuve de patience et de retenu pour réussir dans son entreprise mais ce qu'il ignorait encore c’était que les changement opéré par la déesse sur lui serait plus que des changements temporaire qu'ils seraient définitif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra
¤Fière comme le paon¤
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   Mar 29 Aoû - 15:02

La déesse était méfiante, aussi avait-elle préférée mettre en garde le Scorpion en sachant très bien à quel genre d'homme elle avait à faire. Même s'il semblait au premier abord avoir changé sa manière de faire, un homme de son gabarit ne changeait pas aussi simplement et gardait pour toujours ses mauvais travers. Aussi, en dépit de son apparente honnêteté, la déesse se demandait s'il n'avait pas un autre intérêt au cadeau floral qu'il lui faisait. Mais en bonne diplomate, elle se garda de révéler à voix haute ses doutes envers l'arachnide, préférant se garder comme seule analyste de la situation et se contenta alors de remerciements, le prévenant de ce qu'il risquait pourtant mais en ajoutant tout de même qu'elle acceptait ses fleurs donc semblait apparemment les accepter comme un cadeau d'excuse même si n'y croyant qu'à moitié. A force de patience et de ruses, elle arriverait bien aussi un jour à le percer à jour au moment où il ferait une erreur. Ils en faisaient toujours une au bout d'un moment en voyant qu'ils perdent patience car le plan ne se déroule pas comme ils veulent. Elle sentit doucement le parfum des roses tout en répondant.

- Il est loin d'être tôt pour moi vous savez, j'ai pour habitude d'être plus que souvent levée dès l'aube et sachant le sanctuaire encore endormi à cette heure matinale j'ai préféré prévoir de quoi occuper les quelques heures me séparant du repas afin de ne guère perdre mon temps en flânerie.

Héra était une femme pragmatique, qui détestait perdre du temps ou être oisive alors qu'elle avait des choses à faire. Et les dieux savaient qu'elle en avait du travail ! Entre la gestion de l'Olympe, des complaintes des dieux, la gestion du sanctuaire et de ses filles plus des incidents divers.... Elle n'était pas femme à pouvoir se permettre de perdre du temps pour rien. Tendant sa main elle la posa gracieusement sur son bras afin de se laisser conduire, sa main libre tenant les voiles de sa robe.

-Vous êtes bien aimable d'être aussi soigneux de ma personne, mais la faim n'est guère un principe qui me détournerait de mon travail. Je ne suis de plus pas une personne ayant un appétit si important.

La conversation semblait bien se dérouler et plus calmement, étant sur un sujet moins sensible pour la déesse, ce qu'elle appréciait. Ses filles tenaient d'ailleurs d'elle, ne mangeant elles-même que très peu Héra avait pu le remarquer. Avançant doucement à son bras, la déesse l'écoutait alors qu'ils longeaient les couloirs du temple menant à la salle principale. Elle était étonnée qu'il évoquait ce genre de choses, mais au moins cela signifiait qu'il prenait son travail de chevalier au sérieux et qu'il n'était peut-être pas mauvais en tout.

- C'est peut-être un bon signe mais cela ne résoud pas tout. S'il y a eu une attaque de la sorte alors même que je me trouvais au Sanctuaire c'est que celui derrière tout ça est bien plus dangereux qu'on ne peut le croire. Soit ils hésitent car je n'étais pas dans leur plan, soit au contraire ils préparent quelque chose de plus important.

La déesse avançait doucement vers la salle, étant toujours inquiète à ce sujet. Une simple attaque comme ça n'allait pas non plus être anodine ou alors ponctuelle, elle était généralement déclencheur de plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   Mar 29 Aoû - 19:56

Milo acquiesça doucement au dire de la déesse mère, il savait qu’elle n’était pas réputée pour perdre son temps en flânerie cependant cela ne faisait pas de ma, de temps en temps si ? Il lui proposa donc doucement son bras tout en l’écoutant doucement conscient plus que jamais du challenge dans lequel il s’était lancé sans savoir qu’il ne s’agissait en faite pas d’un challenge mais d’une question de sentiment tout simplement. Mais peu habituer à cela il ne risquait pour le moment aucunement de le comprendre.

- J’en conviens tout à fait altesse c’est de notoriété publique au sanctuaire cependant cela ne veut pas dire pour autant que je doive pas prendre ma tâche à cœur et que je ne m’en inquiète pas il me semble.

Il l’a guida doucement mais surtout tranquillement vers la salle du temple principal afin de l’aider à s’installer conversant calmement avec elle sur les derniers incidents. Il ne fut pas étonné de sa réponse d’ailleurs la reine mère ne perdait pas le sens de ses responsabilités et restait en toute circonstance logique avant tout un trait de caractère qui d’ailleurs lui plaisait fortement.

- Certes il est vrai que cela n’est guère réjouissant et encore moins rassurant il y a forcément plus derrière tous ses évènements mais je trouve en effet surprenant qu’il est attaqué en vous sachant ici. Ce n’est tout de même pas prudent qu’un dieu s’oppose ainsi à sa souveraine qui en plus est présente avec deux autres déesses sur le sanctuaire ou bien alors….

Se stoppant dans sa phrase il chercha ses mots serrant ses oings malgré lui à la constatation qu’il allait faire et ne lui plaisait clairement pas aller savoir pourquoi en un sens après tout elle n’était qu’un trophée de plus non ? pas la femme de sa vie ou autre et pourtant… si il avait su que c’était tout le contraire et ceux bien plutôt peut-être aurait-il agit bien différemment avec elle la première fois mais avec des si on pourrait mettre la Grèce en bouteille alors inutile d’y resonger. Il souffla doucement et reprit sans cesser de la guider.

- Ou alors il le savait et c’est pourquoi il a agi ainsi ce qui signifierais que… que c’est vous et vos filles qui êtes visé directement et non le sanctuaire… terrestre. Ce qui est plus inquiétant par ailleurs dans ce cas-là. Vous avez l’Olympe en votre pouvoir vos filles ont la terre un dieu qui voudrait vous renverser verrait en cette réunion une sorte d’aubaine pour faire une pierre deux coups et s’approprier en une fois et l’olympe et le sanctuaire terrestre…

Il se tue une fois devant les portes du temple et ouvrit celle-ci saluant Shion pour ensuite guider et sortir la chaise d’Héra l’aidant à s’installer en gentilhomme exemplaire puis il baisa doucement sa main pour la laisser et rejoindre sa place étant de fait le premier chevalier d’or arrivé dans la salle de repas. Il s’assit doucement et attendit calmement en se demandant si vraiment ce qu’il pensait était avéré ou non cela ne disait de toute les façons rien qui vailles. Déjà il ne voyait pas pourquoi cela l’ennuyait que l’on s’en prenne à la déesse mère elle était… bref elle savait se défendre seule que diable ! Non mais il ne tournait pas rond aujourd’hui. Ce fut l’entrée des autres qui le sortit de ses réflexions et ils se mit à converser avec camus et les autres en attendant les derniers chevaliers ainsi que les jumelles sous la garde de Shaka et Saga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra
¤Fière comme le paon¤
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   Mar 5 Sep - 14:56

Avançant d'un pas calme, Héra repensait à ce qui s'était passé il y a quelques semaines de cela. Elle n'en revenait encore pas que certains hommes aient besoin qu'on les corrige de la sorte pour que l'on puisse leur faire comprendre qu'ils se devaient d'être polis et respectueux envers une femme qui demandait à finir une conversation. Le Scorpion s'était véritablement montré inconscient ce jour-là, tout comme la déesse avait dû être plus que maîtresse d'elle-même pour éviter un incident diplomatique. Car sans sa retenue elle aurait parfaitement pu le tuer sur place, cela n'aurait pas été une première. Mais par chance, ce passé commençait à se tasser doucement et sa blessure se cicatrisait lentement, même si cela mettrait encore du temps.

-Certes, mais cela n'est pas pour autant le cas de tous. Chaque être agit différemment vous savez.

Prenant le parti d'une conversation tranquille tout en avançant, la déesse avançait d'un pas calme en tenant le pan de sa robe. Autnat le dire, elle était surprise de voir le chevalier faire preuve d'autant d'attention et de soin envers le sanctuaire au vu du côté volage et léger dont il faisait preuve. Mais au moins, la surprise était dans le bon sens. Elle n'en était pas déçue, au contraire, elle en était plutôt contente, cela signfiait que les armures d'or choisissaient encore avec soin leurs possesseurs.

-Certains dieux n'ont pas pour autant de morale ou d'inquiétude sachez-le. Certains ont bien trop de fierté et d'assurance pour comprendre que rien que par ma présence leur tentative est vouée à l'échec. Mais cela nous arrange, nous sommes ainsi sûr que la réflexion n'est pas leur fort.

Enonçant cela, la déesse ne semblait guère inquiète ou contrariée par ces faits. Elle était la souveraine de l'Olympe et n'avait guère à craindre d'un dieu imbu qui voulait faire main basse sur un sanctuaire, en plus dirigé par ses filles et sous sa protection. C'est plus pour ce dieu qu'il faudrait s'inquiéter, car le jour où la déesse allait le trouver et le démasquer, autant dire qu'il allait sérieusement en prendre pour son grade. Profitant de la promenade, la jeune femme, enfin la déesse plutôt restait pensive mais peu angoissée de tout cela. Les chevaliers étaient ceux qui avaient le plus de risques de mort.

-En effet cela est le plus probable, un sanctuaire ne représente guère d'intérêt comme cible comparé à des déesses. Mais si c'est cela le ou les dieux responsables sont malheureusement bien trop sûrs d'eux, on ne renverse pas la Reine des dieux aussi aisément. Sans vouloir faire preuve de vanité, je suis devenue la déesse de loin la plus puissante de toutes, même comparée à Zeus. Il est donc pure folie que de s'opposer à moins, soutenue de plus par deux autres déesses puissantes.

Elles avaient de plus manqué de perdre un de leur chevalier d'or pour une attaque de traitre, ce qui motivait encore plus la colère de la déesse mère. Laissant le Scorpion tirer sa chaise, elle s'installa élégamment en mettant correctement sa robe, remerciant le chevalier avant de patienter doucement, saluant les chevaliers qui arrivaient en attendant ses filles avant de sourire à Shion, débutant une conversation avec lui comme souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   Mer 6 Sep - 12:30


- Justement altesse il est inquiétant de voir que le manque de jugeotte les pousses à attaquer un sanctuaire où vous êtes actuellement qui plus est celui de vos plus jeunes filles. A moins que la cible finale de cette attaque ne soit les divinités elle-même mais alors en ce cas ses dieux sont encore plus fou que je ne l’aurais cru. Par ailleurs je ne doute aucunement du fait qu’ils n’ont aucune chance de réussite face à la reine des dieux elle-même. Cependant je reste cependant d’avis que nous ne devons surtout pas négligés leurs attaques nous avons tout de même eu un blessé grave cela aurait pu être bien pire à mon sens…

Ecoutant la déesse sur le chemin menant à la salle des repas. Il la fit entrer doucement puis l’aida à s’installer à table avant de la saluer doucement pour gagner lui-même sa place en saluant Shion qui arrivait tout juste derrière eux. Milo lui ne savait pas pourquoi mais d=ses derniers temps l’entente parfaite entre Shion et la déesse lui laissait un goût amer… Apre en bouche et comme une sorte de serrement au niveau de la cage thoracique enfin plutôt au niveau du coeur lorsque l’on y réfléchissait bien. Malgré le fait qu’il n’en laissait rien paraitre il surveillait discrètement Héra tout en conversant avec ses amis en attendant que tous soit arrivé pour le début du repas. Regardant les échanges entre Héra et Shion avec un pincement au cœur sans comprendre la réel raison Milo savait pourtant qu’il n’avait rien à craindre de leur amitié et pourtant il n’aimait pas les voir ainsi aller savoir pourquoi d’ailleurs car après tout la déesse n’était pas sienne il ne sortit pas ensemble ou autre alors pourquoi cela le mettait dans un tel état après tout. Oui mais, il avait beau le savoir il sentait poindre inévitablement la jalousie et cela l’agaçait de ne pas en comprendre la raison après tout il la convoitait plus par défit que par sentiment non ? n’était-elle pas juste un trophée à ses yeux ? Si il avait alors compris qu’il ‘en était rien il aurait sans doute pu prendre les choses plus calmement du moins intérieurement et cesser de ruminer sa jalousie ainsi.

- Pourquoi lui à le droit à ses sourires… ses attentions… Je n’aime pas les voir si proche je… mais que me prend t-il à la fin… Cela ne me ressemble pas et cela m’agace… Elle ne m’appartient pas…. Du moins pas encore mais je l‘aurais je me le suis juré ! Les autres ne sont rien à côté c’est elle que je veux et je l’aurais…. Me voilà bien à être ainsi obnubilé par une femme certes c’est une déesse mais tout de même aucune autre femme avant n’avait… non je délire ça va vraiment pas je dois me ressaisir.


Soupirant après ses tergiversation mentale reprend la discussion avec ses compagnons voyant enfin la première fille de la déesse dont-il avait la charge au sanctuaire, arriver avec Shaka qui était bien sur enfin remis mais sembla enfin remarqué que Saga et la seconde manquait à l’appel ce qui l’étonna ils étaient pourtant toujours ponctuel d’ordinaire ses deux-là. Il ne s’attarda pas plus là-dessus Camus le ramenant dans leur conversation du moment ce qui l’aida à oublier un tant soit peu l’objet de ses désirs et de ses pensées tout court par ailleurs. Non vraiment Milo ‘avait plus la même attitude allant jusqu’à ne plus voir toute ses filles qui se pâmait pour attirer son attention lui qui ne manquait jamais de jouer sur la séduction avec ses filles les délaissait totalement à présent. Le séducteur de ses dames était lassé de cela préférant se concentrer exclusivement sur Héra qui était un choix bien plus attrayant à ses yeux il fallait l’avouer mais pour combien de temps encore ? Si il avait su que cette envie n’était pas prête de partir qu’elle serait longue dans le temps, il en aurait surement rit avant. Non pour lui les femmes étaient plus des convoitises d’un certain temps court d’ordinaire mais pas cette fois-ci. Non cette fois-ci c’était bien différent et plus le temps passait plus il allait en prendre conscience de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra
¤Fière comme le paon¤
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   Mar 19 Sep - 12:48

Tout en surveillant l'heure d'arrivée de ses filles, la déesse Mère échangeait quelques mots polis mais agréables comme toujours avec Shion, qui était son plus fidèle conseiller et le gardien de la sécurité de ses filles depuis longtemps déjà. Il avait été aussi celui qui l'avait le plus soutenue durant la période douloureuse de sa « séparation » au moins mentale de son époux après des siècles d'infidélité. La déesse, il y a quelques années de cela était au plus bas et Shion l'avait réconfortée et soutenue dans ses décisions, au combien difficile, de rester une épouse digne et fidèle mais qui ne se soucierait plus d'un homme qui ne faisait aucun cas d'elle. Cela avait été difficile pour elle de prendre en plein visage que pour son époux elle ne représentait plus rien, elle avait même cru pouvoir le retenir et le retrouver, jusqu'à ce qu'enceinte de ses jumelles elle comprenne et ne se rapproche de Shion pour confier sa peine et son aveuglement. Au moins cela fut un double bonheur pour elle, d'avoir ouvert les yeux ainsi que d'avoir auprès d'elle ses deux filles. Mais cela restait sans doute pour elle une époque plus que difficile à se remémorer. Voici pourquoi elle était aussi proche de Shion. Mais contrairement à ce qu'elle aurait pu penser, jamais elle n'avait eu d'écho douteux à propos de sa relation si amicale avec le pope. Elle aurait pensé que diverses langues de vipères, dont Aphrodite, aurait répandues des rumeurs. Mais au contraire, Shion semblait lui aussi tellement intégre que cela coulait de source que rien de plus n'était possible entre eux.

- Je le sais bien Shion mais rassurez-vous je vous assure que tout va pour le mieux. Si je m'occupe de certains dossiers, c'est que je m'en sens la force. De plus, je suis plus préoccupée par l'identité de l'assaillant du dernier assaut qu'autre chose. Nous avons renforcé toutes nos protections mais je ne suis pas tranquille pour autant.

En cas d'attaque, la déesse Mère pouvait elle-même se charger de la protection du Sanctuaire, en tant que divinité la plus puissante de l'Olympe peut serait capable de la détrôner. Et en plus il y avait deux autres déesses pour lui prêter main forte, autant dire que c'était une folie d'attaquer le sanctuaire. Et pourtant cela avait été fait, donc cela voulait bien dire qu'il y avait quelque chose de douteux sous tout cela, chose que la déesse était bien décidée à trouver car à son idée, plusieurs dieux venaient être tête. Les trois principaux en fait : Zeus, par vengeanc epeut-être car il en était capable, ou ses frères, Poséidon et Hadès. Car sachant la souveraine au Sanctuaire, ce ne sont pas de petits dieux, comme elle les appelait car plus jeunes dirons-nous, comme Apollon par exemple, qui oseraient se mesurer à elle. De fait, elle ne pensait pas qu'un autre que ces trois dieux pouvaient être derrière ce scandale. Aphrodite ? Non, elle était fourbe mais guère amenée à des guerres de ce genre. Déméter et Hestia non plus, donc seuls les trois dieux masculins cités plus haut semblaient être les suspects principaux. Elle se tourna alors vers l'horloge, étrange.... Sa première fille était arrivée, elle l'avait d'ailleurs saluée tout en continuant ses réflexions mais la deuxième tardait.....C'était étrange. Elle était pourtant elle aussi toujours en avance. La déesse patienta, puisque l'heure de débuter n'avait pas encore sonné. Astrée arriva alors vers elle une petite minute avant l'heure. Elle n'était donc pas en retard.

-Vous n'avez guère de retard puisque l'heure de commencer n'était pas arrivée, mais vous arrivez juste en effet. Je ne vous en tiendrais pas rigueur pour cette fois Astrée puisque votre raison n'est guère grave, mais veillez un peu plus à l'heure pour le prochain échange que vous aurez.

Elle la salua d'un signe de tête avant de lancer le début du repas, prenant son thé afin de le porter à ses lèvres tout en reprenant sa discussion avec Shion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   Sam 23 Sep - 19:20

Non Milo ne comprenait pas pourquoi ses poings se serraient ainsi en les voyant être aussi proche aussi… heureux en étant à parler simplement… Il le savait qu’ils étaient proche depuis longtemps et il savait aussi que la déesse était toujours restée fidèle à ses vœux de mariage alors pourquoi ?! Soupirant une fois de plus il détourna le regard de cette vision, se demandant sincèrement ce qui n’allait pas avec lui ses derniers temps. C’est vrai il pouvait voir toute les filles qu’ils voulaient alors pourquoi faire une tel fixette ? la réponse était simple elle lui avait résisté et il ne voulait pas rester sur un échec du moins c’est ainsi qu’il le justifiait et pourtant c’était bien autre chose. Elle était largement plus qu’un simple challenge pour lui mais encore fallait-il qu’il le reconnaisse en son fort intérieur et cela n’était pas mais alors vraiment pas gagné… Que je m’explique si Milo jouait les séducteurs invétérés c’est parce qu’il savait qu’il plaisait aux femmes et il ne se cachait pas. Il aimait plaire et passer du temps en compagnie de belles jeunes femmes pour autant aucune n’avait été ramené au temple du scorpion ne serait-ce qu’une seule nuit et il ne découchait jamais de son temple ce qui pouvait sembler curieux avec l’image de Don Juan qu’il arborait mais cette facette était un masque qu’il se donnait plus simple à gérer pour lui que de montrer un temps sois peu aux autres que ce qu’il attendait était une vision plus romantique et durable que ce que l’on voyait couramment. Sortant de ses pensées où plutôt tiré de ses réflexions par son ami Camus qui s’inquiétait dernièrement pour lui Milo le rassura comme il put et entama une discussion tranquillement avec son meilleur ami mais il ne pouvait s’empêcher de laisser son regard de courir vers la déesse mère et Shion. Il n’avait tout comme les autres pas vraiment remarqué l’arrivée tout juste de la dernière fille de la déesse et de son protecteur et commença à manger derrière la déesse bien que n’ayant pas vraiment d’appétit.

Ne pouvant rester longtemps sans jeter un œil à la déesse mère, Milo regarde les échanges entre Héra et Shion avec cet sensation d’un pincement au cœur sans comprendre la réelle raison il n’avait rien à craindre de leur amitié et pourtant… il n’aimait pas les voir ainsi aller savoir pourquoi. Ou plutôt non il commençait à le comprendre il était juste jaloux… Oui mais pourquoi ? Cela ne lui était encore jamais arrivé et comment pouvait-il être jaloux d’une relation amicale il ne comprenait vraiment pas son propre raisonnement. Préférant laisser cela dans un recoin de son esprit il reprit la conversation avec Camus tout en mangeant jusqu’à voir la déesse dont il avait la charge donner congé. Se faisant Milo se lève et rejoint la déesse mère pour l'escorter comme toujours.

- Désirez-vous faire un tour altesse ou bien dois-je vous reconduire à vos appartements immédiatement ?

Obtenant une réponse positive pour aller faire un tour il proposa son bras à la jeune femme et la conduisit vers l’extérieur pour profiter de l’air fais et du beau temps en se promenant dans les somptueux jardins du temple principal. Une fois qu’il fut seul il relâche doucement le bras de la déesse pour la laisser se promener à sa guise dans les jardins l’observant de là où il était pour veiller au grain un léger sourire sur les lèvres à la vision qui s’offrait à lui malgré tout.

- Le temps est agréable ne trouvez-vous pas altesse ?


Profitant en sa compagnie doucement de la roseraie lorsqu’il avait obtenu confirmation de la déesse que le temps était agréable. En la voyant s’approcher des roses pour les sentir, Milo Lui sourit doucement et cueillant une rose la lui accroche dans les cheveux après y avoir ôté les épines. Termine de fixer la rose avec des gestes doux et précis puis se détache un peu d’elle pour reporter son regard sur les jardins puis l’entendant lui dire qu’il était étrange fut surpris et la regarda de nouveau en face.

- Vraiment ? Il est vrai que je suis connu comme un séducteur au sanctuaire cela ne veut pas dire pour autant que je ne peux pas avoir une attitude correcte envers une femme altesse. D’ailleurs je ne pense pas être si étrange que cela dans mon comportement juste parce que je me montre prévenant. Certes ce fait peut sembler rare car peut habituel pour vous de me voir agir ainsi mais ce n’est pas pour autant que je ne sais pas me montrer gentleman avec une dame surtout lorsque celle-ci le mérite amplement altesse. Mais si cela peut vous Rassurez je ne cherche aucunement à ruser altesse mais votre compagnie est très appréciable voilà tout.

Laisse un léger sourire amusé sur ses lèvres non par moquerie mais il se doutait bien que son attitude pouvait pour une femme tel qu’Héra sembler douteux. D’ailleurs les paroles de la déesse derrière le confirmèrent lorsqu’elle fit référence à son expérience avec ce qui lui servait malheureusement d’époux depuis des siècles déjà.

- Je me doute altesse et loin de moi cette idée mais il est fort dommage de voir l'attitude de votre époux envers vous. A sa place si j'avais une tel épouse je la garderais jalousement pour moi sans aller voir ailleurs ne serait-ce même qu’une seule seconde de peur de me la faire ravir par un importun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra
¤Fière comme le paon¤
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 19/06/2013

MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   Dim 8 Oct - 18:41

Le déjeuner se passait plutôt bien en dépit des inquiètudes qu'elle conservait et dont Shion était au courant, au sujet des attaques et du Sanctuaire. Inquiétudes somme toute normales pour une personne responsables de la vie de plusieurs, car si elle et ses filles ne risquaient rien, leurs chevaliers eux si et elle devait prendre cela en compte. Elle continuait de parler un peu avec Shion, tout en terminant de déjeuner paisiblement, profitant de l'acalmie de ces derniers jours. Le repas dura une bonne demi heure, la déesse s'assurant que tous aient fini avant de donner congé, voyant la tablée se desservir peu à peu alors que son chevalier personnel approchait, la faisant acquiescer à sa question.

-Sortir me ferait en effet le plus grand bien je vous remercie.

La déesse posa sa main sur celle du chevalier afin de le suivre justement jusqu'aux jardins, se libérant vite de sa compagnie pour marcher devant en tenant sa robe pour profiter des rayons du soleil et des fleurs s'offrant à leur regard. D'ailleurs, elle s'approcha de l'une des roses pour en humer le parfum, un léger sourire aux lèvres et les yeux clos.

- En effet, le calme et le soleil font plaisir à voir, c'est très reposant pour l'âme.

La déesse se redressa alors en le sentant approcher et le vit alors tout près d'elle, portant même la main à ses cheveux de glace. Elle allait avoir un mouvement de recul lorsqu'elle aperçu du coin de l'oeil qu'il était en train de fixer une rose dans ses cheveux. Une rose d'ailleur soigneusement nettoyée puisqu'elle ne sentit aucune piqûre des ronces qui devaient se trouver sur sa tige. Elle resta silencieuse durant cette opération avant de le fixer de son regard bleu, lâchant presque aussitôt.

- Vous me semblez bien étrange depuis quelques temps mon cher, cela est bien curieux.

Il ne pensait quand même pas lui faire croire qu'il était devenu le parfait chevalier servant, respectueux et poli envers sa déesse alors qu'il y avait quelques semaines elle avait dû l'encastrer dans un mur pour son insolence ? Il avait en outre fait fort ce jour-là car pour qu'elle en vienne à lever la main sur un humain, qu'elle savait plus fragile qu'un dieu donc elle se contenait, il lui en fallait quand même beaucoup. Ou alors il avait reçu un choc peut-être....Mais cela ne semblait pas être cela non plus.

- Je doute en tous les cas que de telles ruses aussi basiques ne fonctionnent sur une femme telle que moi, il serait donc bien vain pour vous de les essayer, cependant je doute également fortement qu'un tel séducteur puisse soudainement devenir si galant et prévenant sans aucune arrière pensée. Malheureusement je ne suis pas déesse à croire au repenti sincère d'un séducteur né, j'ai je pense plutôt une très bonne expérience en ce domaine.

Elle devait même être celle qui en avait la meilleure expérience vu le prorata de tromperie de son mari apr rapport à sa pourtant présente beauté de déesse. Et vu son record de maîtresse elle devait détenir la triste palme de la femme la plus connaisseuse en tromperie masculine et caractère d'un séducteur invétéré. Mais la déesse ne sembla pour le moment pas vraiment triste de ce fait. Elle l'était pourtant au fond d'elle-même, cependant elle ne l'était pas assez, habituée désormais à cet état de fait, pour se laisser ainsi aller surtout devant le Scorpion sur lequel elle avait encore de nombreux doutes. La déesse Mère n'aurait su dire pourquoi mais quelque chose la titillait encore dans son attitude qui semblait au premier abord des plus calmes et galante. Mais elle sentait quelque chose se tramer, de différent de d'habitude. Elle eut comme un léger sourire presque désabusé à sa répartie.

- Vous avez là la vision d'un simple humain envers une déesse, une créature féminine possédant de multiples attraits bien plus afriolants et intéressants pour vous que toute mortelle. Cependant un dieu est lui-même de cet espèce et devient bien plus exigeant, ne se laissant guère impressionner par une beauté déique. Les beautés plus « exotiques » ou différente comme celles des nymphes et des humains les attirent alors pour une belle collection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première approche (PV Héra)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première approche (PV Héra)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Yonkou] Première approche avec l'équipage de Morris.
» Eben&Ange • Première approche
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysion Wo Bara :: Le Sanctuaire :: Le Temple d'Athèna-
Sauter vers: